Infrarouge

Prochains débats

Aucun forum.
Forum des internautes

Débat du 10 mars 2015 à 22:35

Manipulations de langage et domination Aurora, 675 messages Le 7 mars 2015 à 23:16

Votre accroche/questionnement énonce ceci:

En Suisse, une femme gagne en moyenne environ 20% de moins qu'un homme! Et ce ne sont pas les féministes qui l'affirment, mais l'Office fédéral de la statistique. Pourtant le principe de l'égalité salariale entre femmes et hommes est inscrit dans notre Constitution depuis 1981. Alors comment expliquer ces écarts salariaux?

Mais cher Infrarouge, le système économique, que se soit d'un point de vue historique ou juste actuel (actualité) ne repose que sur le fait que les femmes et d'autres personnes donnent littéralement d'elles-mêmes à la société (don, bénévolat, activités non rémunérées, etc.)

En référence au sujet de votre émission, je tiens à rappeler la malheureuse manipulation de langage économico-politico-sociale qui associe depuis des lustres les femmes, le don et la vie (les femmes donnent la vie). Un sous-entendu lourd e conséquences puisque donc, "par nature", nous serions plus encline à donner...naturellement.

Cette manipulation est une injonction sournoise et fait qu'encore aujourd'hui davantage de femmes - mais aussi d'hommes, j'insiste - tendent à avoir des scrupules lorsqu'il s'agit de négocier leur salaire.

Je pousserai jusqu'à prétendre que nous sommes en présence d'une forme de culpabilisation sournoise à être rémunéré pour nos compétences, ces dernières étant trop souvent amalgamées avec des qualités attendues socialement des femmes.

Par exemple, un homme parlera davantage de compétences d'écoute et d'empathie vis-à-vis d'autrui, alors qu'une femme parlera de gentillesse. La gentillesse étant considérée comme une qualité attendue socialement pour une femme, celle-ci ne considérera pas opportun d'être récompensée en en faisant preuve.

Ainsi, alors que nous sommes souvent plus qualifiées - notion de qualification, de certification - nous ressentons un frein qui n'est autre qu'un effet de la domination masculine plus ou moins larvée. En ajoutant à cela la confusion des deux notions de compétence et de qualité, nous dressons une jolie piste expliquant pourquoi nous les femmes avons toujours autant de difficulté à négocier notre salaire, cela donc en fonction de nos compétences et non pas de nos qualités.
17 réponses, dernière le 12 mars 2015 à 18:21

Réponse Aurora, 675 messages Le 10 mars 2015 à 21:57

Suite:

En dehors du fait que très souvent, hommes et femmes se démènent avec de vieilles croyances, d'anciens modèles dysfonctionnels avec l'évolution des moeurs - par exemple, de plus en plus de femmes font des études , donc cela évolue-, est le fait de ne pas à avoir peur de faire des erreurs, de ne pas savoir.

Trop souvent, les femmes n'osent pas postuler à des postes parce qu'elles considèrent ne pas avoir les qualifications requises. C'est une erreur. Inspirons-nous de beaucoup d'hommes, qui sans avoir toutes les compétences et les qualifications attendues pour un poste, osent y prétendre.

Osons nous mettre en avant, alors que nous ne maîtrisons pas entièrement un sujet. Ainsi, je dirai volontiers qu'en dehors des problématiques linguistiques-symboliques véhiculant la hiérarchie des genres - et que nous tendons à intérioriser et reproduire - reste un truc à laisser de côté (à lâcher): le fichu perfectionnisme.

Faisons comme les hommes: bien que ne maîtrisant pas entièrement un sujet, osons prendre la parole, nous planter et nous relever comme de rien et/ou réussir.

Ainsi si les pressions sociales sont bel et bien existantes, une part de la responsabilité incombent à nous les femmes, lorsque nous nous mettons la barre trop haute et nous mettons nous-même la pression.

Moins abstraite, cette approche sans doute parlera à bien d'entre nous, hommes et femmes par ailleurs, toutes choses étant égales ;-)!

avatar de almalin Réponse almalin, 3787 messages Le 10 mars 2015 à 22:05

Bon les long cheveux, et les ongles cela ne rend pas toujours service.

Moi je suis pour l'égalité d'avant ...

avatar de almalin Réponse almalin, 3787 messages Le 10 mars 2015 à 22:11

Sur le principe l'homme gagne déjà trop vis à vis du monde extérieur, pourquoi voulez vous doubler ce principe ?

Réponse R57, 2260 messages Le 11 mars 2015 à 1:24

@Aurora
Ainsi si les pressions sociales sont bel et bien existantes, une part de la responsabilité incombent à nous les femmes, lorsque nous nous mettons la barre trop haute et nous mettons nous-même la pression.

Merci de votre intervention. Vous avez parfaitement résumé la problématique tout en y apportant l'exacte solution.

Réponse versinget, 2101 messages Le 11 mars 2015 à 10:48

@Aurora
Hello, toi.

"Osons nous mettre en avant, alors que nous ne maîtrisons pas entièrement un sujet."

Ben voilà enfin une femme qui a compris comment fonctionne la recherche scientifique. Par approximations successives et correction des erreurs. L'intelligence artificielle (IA) tente de construire des réseaux neuronnes pour équiper nos futurs robots qui fonctionnent exactement comme cela. Ils savent de mieux en mieux apprendre à apprendre. Par eux-mêmes, comme nous enfant (je le précise car j'ai entendu dans un débat un de ces ploucs qui causait informatique sur nos machines d'aujourd'hui et prétendait que nos ordi seront toujours plus bête que nous (ce qu'on disait, il y a 20 ans) car ne sachant faire que ce qu'on leur dit de faire. C'est hélas de plus en plus faux.

Il est temps que les femmes se montrent à la hauteur de nos foutus robots de demain si elles veulent rivaliser avec leur salaire et ne pas se retrouver larguées... contrairement aux mieux instruits.

Par elles-mêmes.

(car la solidarité à la dharma, sortant tout droit d'une vision et interprétation masculine et syndiquée, c'est juste bon pour le dimanche, le jour des seigneurs et leurs vacances...)

Etre son propre chef et s'offrir sa propre paie...
... comme nos robots qui iront pomper eux-mêmes le pétrole ou autre recyclerie qui les nourriront...

On n'en finira plus de rêver... de "progrès".

avatar de almalin Réponse almalin, 3787 messages Le 11 mars 2015 à 11:24

En résumé l'émission montre que l'on a deux moyens de baisser les salaires en suisse.
Soit d'engager un frontalier, soit d'engager une femme.
C'est quand même terrible de voir que certains parlent d'époque des dinosaures, sauf que c'est aussi le seul tissu économique de notre pays.

Demain je me met à betty bossi...

Réponse Constantin60, 1649 messages Le 11 mars 2015 à 12:14

@Aurora
> je tiens à rappeler la malheureuse manipulation de langage économico-politico-sociale qui associe depuis des lustres les femmes, le don et la vie (les femmes donnent la vie). Un sous-entendu lourd e conséquences puisque donc, "par nature", nous serions plus encline à donner...naturellement.


Salut Pat.

Dis franchement t'as pas un peu l'impression de pousser un peu le bouchon là :-)))

Pour le reste de tes post, je partage, mais là... ??

Réponse Constantin60, 1649 messages Le 11 mars 2015 à 12:17

@versinget
> "progrès".


un mot qui dit tout et son contraire... :-(((

@almalin
> Demain je me met à betty bossi...


T'as envie de maigrir... :-)))

avatar de almalin Réponse almalin, 3787 messages Le 11 mars 2015 à 12:25

@Constantin60
T'as envie de maigrir... :-)))


Je sais c'est pas la meilleure référence pour maigrir.


@Aurora
les femmes, le don et la vie

et les curés alors ...

Réponse Urushima, 797 messages Le 11 mars 2015 à 15:41

@versinget
Il est temps que les femmes se montrent à la hauteur de nos foutus robots de demain

A peine condescendant comme propos. Pour résumer vos propos on et sans trop les déformer on pourrait dire: les femmes d'aujourd'hui pourront être à la limite nos robots de demain.Il faudrait rajouter sans trop se tromper que certains bonshommes deviendront de plus en plus débiles.

Réponse Aurora, 675 messages Le 11 mars 2015 à 23:46

@ à tous:

On avance... bon gré, malgré...;-)

https://www.youtube.com/watch?v=mJS8j9YYB9w

Réponse versinget, 2101 messages Le 12 mars 2015 à 11:09

@Urushima
Vu qu'on m'a sucré ma réponse, avant de remettre ça ou d'aller me refaire voir ailleurs pour un bout de temps, que pensez-vous de cet excellent film, très vanté sur FR2 et qui est passé une semaine avant sur la RTS, sur la vie d'Arletty ? Un modèle de femme à suivre (bien que sans enfant) ? L'Amour comme guide inamovible ("mon coeur est français mais mon cul est international") ? Une vie heureuse, sans homme, hors couvent, existe-t-elle selon vous ? Avec pour tout employeur rémunérateur qui paie toujours juste... une femme ?

Réponse versinget, 2101 messages Le 12 mars 2015 à 11:26

@Urushima
Comme on me l'a sucré encore une fois, je vous l'ai envoyé personly par MP. Comme ça, je pense vous avoir fourni de quoi causer, si ce n'est sur le sujet, du moins sur le nom du modérateur qui officie (que dis-je qui travaille, bien-entendu, contrairement à moi, qui écrit gratos) très durement ce matin.

avatar de almalin Réponse almalin, 3787 messages Le 12 mars 2015 à 14:25

@versinget

le mod, il lit rien, il jette un message sur 2 .

Réponse Urushima, 797 messages Le 12 mars 2015 à 16:39

@versinget
Je regarde peu la télé, c'est lénifiant voir angoissant et dangereux. Quelques rares films, je n'enregistre jamais pas de cloud, pas de smartphone.
J'ai manqué d'un peu d'humour à propos de votre dernier post que j'aurai du prendre au 7e degré. Hors couvent il y a plein de vies heureuses et autres. Dans le couvent, ne sais pas. Et il n'y en a plus beaucoup de reclu(e)s ça paie pas ! L'église préfère sans doute investir ailleurs. Le mod c'est peut-être déjà un robot. Il pique les mots interdits il a déjà certaines tournures de phrases, il apprend, il se perfectionne très vite et il stocke son buttin.

Réponse versinget, 2101 messages Le 12 mars 2015 à 17:48

@Urushima
"Le mod c'est peut-être déjà un robot"

Argh !

Et pas encore préformaté, je présume. Evidement, vu sous cet angle, pour qu'... comprenne l'hum... heure. Et la question existentielle est :

Oui, mais de quel sexe ?

Si c'est le butin qui l'intéresse vraiment (ou la peur d'en perdre par effet de rétro-mobing culpabilsateur et traumatisant), j'ai déjà ma petite idée. Mais comme on n'peut pas "assumer" à tous les coups (pas assez maso pour répondre aux coups de fil non plus), j'me la garde...
Même.

Bonne nuit !
(avec votre pépé non dégonflable)

Réponse Urushima, 797 messages Le 12 mars 2015 à 18:21

@versinget
Oui, mais de quel sexe ?

un robot n'a pas pas de sexe comme les anges...et il ne se dégonfle pas non plus.

Nouvelle réponse à "Manipulations de langage et domination"

Vous devez être identifié pour intervenir dans le forum.

Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez vous inscrire.

Mot de passe oublié
Se connecter avec Facebook

MIX & REMIX

Egalité salariale : pourquoi ça coince?
LEFT
RIGHT
Toutes les galeries MIX & REMIX

Voir et discuter en direct

Infrarouge est diffusé en direct sur ce site.

Au moment de la diffusion antenne (en général mardi à 22h30), le site d'infrarouge présente automatiquement la vidéo de l'émission en direct.

Une zone de discussion permet aussi de dialoguer avec les autres internautes à propos de l'émission en cours. Infrarouge est aussi diffusé en direct sur les applications iPhone et Android Play RTS.