Infrarouge

Prochains débats

Aucun forum.
Forum des internautes

Débat du 23 novembre 2010 à 22:20

anonymous icon Comparaison des éoliennes en Allemagne et en Suisse Panda, 855 messages Le 29 novembre 2010 à 1:09

En Allemagne, on compte 20'000 éoliennes.
Certaines de ces éoliennes, datant de 1985 à 1995, seront prochainement remplacées par des éoliennes plus puissantes.

Ces 20'000 éoliennes produiront ensemble 20% des besoins en électricité en 2020.

Voir: http://www.rhoneole.ch/index.php?option=com_content&task=view&id=8&Itemid=21

En Suisse, par contre, on estime qu'en 2035, seuls 2.5% des besoins en électricité seront couverts par des éoliennes.

On mesure bien le manque de volonté politique de s'écarter du nucléaire en Suisse. Les raisons ne sont pas techniques. Ce qui est possible chez notre voisin l'est aussi ici.

Pour info, la consommation électrique des trains en Allemagne représente 1,3 % de la consommation électrique totale. Cette consommation est amplement assurée par les éoliennes existantes, qui peuvent encore couvrir les besoins de milliers de ménages et d'entreprises.

En parcourant l'Allemagne, on n'a pas du tout l'impression que le territoire n'est qu'une forêt d'hélices pour autant.
13 réponses, dernière le 7 décembre 2010 à 18:21

Réponse Larry, 12074 messages Le 29 novembre 2010 à 18:00

@Panda

Au cas où vous ne seriez pas au courant, la densité du territoire est nettement moindre en D que sur le plateau suisse (il suffit de traverser le Rhin pour tout de suite s'en rendre compte). Mais surtout, toute cette industrie n'existe que par des subventions de l'État fédéral, qui va droit vers la banqueroute. Voilà à quoi mène l'interventionnisme à tout-va.

anonymous icon Réponse Panda, 855 messages Le 30 novembre 2010 à 14:48

@Larry

Quelque soit la différence de densité, lorsqu'on voyage en Allemagne on n'a pas l'impression que le territoire et recouvert d'éoliennes. Pourtant la densité d'éoliennes est plus élevée que chez nous.

D'autre part, il n'est pas question de placer des éoliennes uniquement sur le plateau suisse.

Le Jura, et les Alpes sont aussi très propices puisque les vents sont très forts dans les cols et sur les crêtes, en raison des profils irréguliers du paysage et des lois sur la physique des fluides.

S'il est acceptable de construire des barrages dans nos montagnes, il est aussi acceptable d'y mettre des éoliennes dans des endroits qui ne sont souvent visités que le weekend.

Réponse Larry, 12074 messages Le 30 novembre 2010 à 18:05

Quelque soit la différence de densité, lorsqu'on voyage en Allemagne on n'a pas l'impression que le territoire et recouvert d'éoliennes.

Une bonne partie des éoliennes allemandes sont sur mer:

http://www.wind-energie.de/fileadmin/bilder/highres//Offshore/horns_rev2.jpg

Et votre impression est justement due au fait que le territoire allemand est immense par rapport à celui du plateau suisse. Voilà à quoi ressemblerait ce dernier si on écoutait les hurleberlus dans votre genre:

http://www.hessenenergie.de/GBereiche/Wind/wind-hwbet/hwbet-hw2/Helpershain-hWII/L-Helpershain-G.jpg

il n'est pas question de placer des éoliennes uniquement sur le plateau suisse

C'est là qu'habite le gros de la population, c'est donc là qu'il faudrait concentrer l'essentiel de la population.

anonymous icon Réponse Panda, 855 messages Le 1 décembre 2010 à 12:00

@Larry

Votre photo est une prise de vue aérienne. La population allemande n'a que rarement ce point de vue et ne se plaint pas.

En Suisse, ou ailleurs, le même genre de prise de vue d'une centrale nucléaire ou d'un site de dépôt des déchets serait beaucoup plus repoussant.

En terme de densité d'éoliennes sur le territoire allemand, les éoliennes sont plus nombreuses pour une centaine de killomètre carré qu'en Suisse. Donc si cette densité est acceptable en Allemagne, elle devrait l'être aussi ici.

Quant aux sites propices aux éoliennes, s'il est courant de "transporter" de l'électricité depuis la France ou depuis nos barrages alpins jusque dans les ménages sur le plateau, c'est également possible de le faire depuis des éoliennes plantées dans le Jura.

Réponse Larry, 12074 messages Le 2 décembre 2010 à 16:11

Votre photo est une prise de vue aérienne.

Ce n'est pas mieux vu du sol, surtout lorsqu'on est sur une colline (voire une montagne) et qu'on veut admirer le paysage.

La population allemande n'a que rarement ce point de vue et ne se plaint pas.

Auriez-vous des problèmes de lecture? J'ai clairement indiqué pourquoi plus haut.

En Suisse, ou ailleurs, le même genre de prise de vue d'une centrale nucléaire ou d'un site de dépôt des déchets serait beaucoup plus repoussant.

Faux, vu leur très faible nombre (1 centrale EPR vaut 3 centrales actuelles), elles sont pour ainsi dire invisibles au niveau du pays.

si cette densité est acceptable en Allemagne, elle devrait l'être aussi ici

Ça ne couvrirait de loin pas les besoins. Et comme stipulé plus haut, elles ne sont pas compétitives et devraient donc être subventionnées, alors que l'État est déjà lourdement endetté.

c'est également possible de le faire depuis des éoliennes plantées dans le Jura

Il y a encore plus de recours contre les lignes hautes tension que contre une centrale nucléaire, vous pouvez donc oublier. Sinon, on aurait tout aussi bien pu importer depuis l'D.

anonymous icon Réponse Panda, 855 messages Le 4 décembre 2010 à 23:27

@Larry

Les centrales nucléaires produisent des déchets exigeant un personnel de surveillance et des crédits de recherche quasi illimités, puisqu'il n'est pas certain qu'on trouve enfin une solution pour les rendre innoffensifs. Donc les centrales nucléaires sont condamnées à être subventionnées même après qu'on les aura fermées. C'est un exemple choquant d'achat à crédit d'un produit qui nous coûtera encore pendant des milliers d'années après qu'on n'en aura plus besoin.

Les éoliennes ne sont absolument pas subventionnées. Les sociétés de distribution d'électricité se battent pour acquérir des droits d'en poser dans les endroits les plus propices, tellement les retours sur investissement avec des bénéfices appréciables sont assurés.

Il n'a jamais été question de couvrir tous les besoins en électricité avec des éoliennes.
Larry fabule.

Quant aux recours, ils sont fréquents quelque soit la construction, y compris pour un petit mur, un balcon ou une place de parc.

Le WWF, et les principales organisations écologiques se sont déclarées favorables au développement des éoliennes et les recourants sont souvent des râleurs comme Larry, qui préfèrent les grosses constructions en béton, avec une grosse cheminée, des promesses de fiabilité toujours mises en défaut, et une production de déchets radioactifs très embarassants.

Nos voisins Européens sont suréquipés en centrales nucléaires et bradent leurs prix pour vendre les surplus de production. Il serait ridicule d'investir dans un moyen de production aussi peu flexible et aussi coûteux.

Réponse Larry, 12074 messages Le 5 décembre 2010 à 12:59

il n'est pas certain qu'on trouve enfin une solution pour les rendre innoffensifs

Faux, cf. @Courage dit-il.

Les éoliennes ne sont absolument pas subventionnées.

En D (de même qu'en A et les autres pays où leur production dépasse la marge), elles le sont et pas qu'un peu.

Les sociétés de distribution d'électricité se battent pour acquérir des droits d'en poser dans les endroits les plus propices, tellement les retours sur investissement avec des bénéfices appréciables sont assurés.

Dans une certaine limite, celle notamment des consommateurs prêts à payer plus cher, soit une petite minorité.

Il n'a jamais été question de couvrir tous les besoins en électricité avec des éoliennes.
Larry fabule.

C'est bien évidemment vous qui fabulez, comme toujours: je n'ai jamais prétendu chose pareille.

Quant aux recours, ils sont fréquents quelque soit la construction

Là aussi, votre réponse est complètement à côté de la plaque. La question n'est pas de savoir si recours il y a ou pas, mais le nombre, qui augmente en fonction du nombre de personnes concernées. Vu qu'une ligne haute tension travers une bonne partie du pays, le nombre plus élevé que pour une installation localisée.

Le WWF, et les principales organisations écologiques

Des organisations mondialistes, anti-humanistes, au service des multinationales du pétrole:

@Larry

http://alwissal.wordpress.com/2010/02/24/wwf-fondation-pierre-hillard/

http://www.noslibertes.org/dotclear/index.php?post/2009/11/16/348

les recourants sont souvent des râleurs comme Larry

Faux:

http://www.20min.ch/ro/news/romandie/story/18209177

anonymous icon Réponse Panda, 855 messages Le 5 décembre 2010 à 16:13

@Larry

"il n'est pas certain qu'on trouve enfin une solution pour les rendre innoffensifs

Faux, cf. @Courage dit-il."

Le gros problème c'est qu'il n'y a que Courage qui parle de cette solution fantôme. Aucun expert que je connais, ni aucun écrit scientifique sérieux n'en parle.
Et surtout aucun pays ne construit des centrales de neutralisation à qui tous pourraient refiler leurs déchets.

Cette farce ne fait même pas assez de vent pour faire tourner une éolienne.

Vos références à Pierre Hillard montre que vous êtes plus sensible aux discours d'un guru de secte occulte qu'aux arguments scientifiques. Vous faites un excellent adepte servile. Je ne peux rien pour vous.

Quant à l'opposition de Franz Weber, je suis sûr qu'il est possible d'obtenir son accord pour des éoliennes en négociant avec lui.
En revanche personne ne songe à proposer une centrale nucléaire au même endroit, tant l'opposition est irrévocable.

Réponse Larry, 12074 messages Le 6 décembre 2010 à 19:15

il n'y a que Courage qui parle de cette solution fantôme

Faux:

http://fr.wikipedia.org/wiki/Forum_International_G%C3%A9n%C3%A9ration_IV

Aucun expert que je connais, ni aucun écrit scientifique sérieux n'en parle.

Preuve que vous ne connaissez pas du tout le sujet. CQFD

aucun pays ne construit des centrales de neutralisation à qui tous pourraient refiler leurs déchets

Ce n'est donc qu'une question de temps.

Cette farce

La farce ici, c'est donc vous.

Vos références à Pierre Hillard montre que vous êtes plus sensible aux discours d'un guru de secte occulte qu'aux arguments scientifiques.

Faux, Hillard n'est pas gourou de secte, mais docteur en science po:

http://fr.wikipedia.org/wiki/Pierre_Hillard

Une fois de plus, on voit que vous n'hésitez pas à calomnier les gens lorsque vous n'avez rien à opposer à leurs propos argumentés et bien documentés.

je suis sûr qu'il est possible d'obtenir son accord pour des éoliennes en négociant avec lui

On attend toujours...

personne ne songe à proposer une centrale nucléaire au même endroit

Pas de problème, il y a bien assez d'autres lieux, alors que pour les éoliennes, c'est très limité, vu la place qu'ils occupent pour produire la même quantité d'électricité.


anonymous icon Réponse Panda, 855 messages Le 7 décembre 2010 à 10:38

@Larry

Les réacteurs nucléaires de génération IV ne sont qu'un concept. Ils n'existent pas !!!

Les Français ont englouti des milliards dans le concept Superphoenix et n'ont abouti à rien. Super phoenix est aujourd'hui fermé.

Donc vous rejetez les éoliennnes et les panneaux solaires qui sont des technologies classiques et innoffensives en faveur de promesses de paradis dignes de gourous.

Hillard est docteur en sciences?
La belle affaire.
Elisabeth Tessier et les frères Botox aussi !!!

Ils ont peut-être partagé les mêmes bancs à la cafétéria.

M. Hobard aussi est docteur. Tous ces gens sont d'excellents gourous, mais misérables en maths.

Je vois de qui vous tenez vos critiques naives et si peu constructives.

Réponse Larry, 12074 messages Le 7 décembre 2010 à 12:56

Les réacteurs nucléaires de génération IV ne sont qu'un concept. Ils n'existent pas !!!

Personne n'a prétendu le contraire, une fois de plus, vous faites dans la fabulation totale.

Donc vous rejetez les éoliennnes et les panneaux solaires qui sont des technologies classiques et innoffensives en faveur de promesses de paradis dignes de gourous.

Et encore une fabulation (vous êtes candidate pour le record?): je ne suis bien évidemment pas contre quelque technologie que ce soit, uniquement leur subventionnement par l'État. Si les éoliennes et le solaire parvenaient à s'imposer sur le marché, je n'aurai bien entendu strictement rien à y objecter. Quant aux accusations de "promesses de paradis dignes de gourous", elles ne font que confirmer mes propos ci-dessus que vous n'y connaissez strictement rien.

Tous ces gens sont d'excellents gourous, mais misérables en maths.

Il s'agit ici de questions politiques et historiques, les maths n'y jouent aucun rôle. Encore une réponse totalement à côté de la plaque de votre part. Quand on n'a rien à répondre sur le fond. on invente, on calomnie et on fabule, c'est tout ce que vous savez faire, apparemment. Au point que je me demande si je ne vais pas vous réserver le même traitement qu'au Cyan.

anonymous icon Réponse Panda, 855 messages Le 7 décembre 2010 à 14:45

@Larry

Vous me rendez hilare !

Les panneaux solaires en Suisse souffrent d'un manque d'engagement politique, contrairement à ce qui se passe chez nos voisins.

Tandis que le nucléaire a toujours bénéficié d'immenses crédits de recherche et de subventions. Que ce soit dans nos grandes écoles et instituts, pour convaincre la population d'accepter les centrales, pour la construction des centrales, pour la recherche de sites pas trop mauvais pour accueillir les déchets, pour la formation des ingénieurs et j'en passe.

Les éoliennes et les panneaux solaires n'ont pas eu droit au centième du millième de ces subventions et crédits.

Vous fabulez en militant en faveur de générateurs d'une génération qui n'existe pas et qui recevront des crédits colossaux de l'Etat avant d'être abandonnés comme d'autres recherches vaines et vous prétendez que le choix de notre politique énergétique ne doit reposer que sur des questions politiques et historiques, plutôt que sur un raisonnement logique et scientifique.

Aucun homme sur cette terre n'est descendu aussi bas. Vous êtes un champion !

Réponse Larry, 12074 messages Le 7 décembre 2010 à 18:21

le nucléaire a toujours bénéficié d'immenses crédits de recherche et de subventions

Il a profité au départ de la recherche militaire en vue de l'acquisition de la bombe atomique. Pour ce qui est de la suite, le fait que la recherche soit étatique est un choix politique qu'on doit aux interventionnistes comme vous, vous ne pouvez donc que vous en prendre à vous-même. Mais il est clair qu'aujourd'hui, le nucléaire pourrait parfaitement se passer de quelque soutien que ce soit, vu sa supériorité évidente. La vérité, c'est qu'aujourd'hui, l'État freine son développement à travers des interdictions de toute sorte et surtout à travers l'absence de marché de l'électicité véritablement libre. Ça aussi, on le doit aux interventionnistes de votre trempe.

vous prétendez que le choix de notre politique énergétique ne doit reposer que sur des questions politiques et historiques, plutôt que sur un raisonnement logique et scientifique

Fabulation totale.

Aucun homme sur cette terre n'est descendu aussi bas.

Je ne vous le fais pas dire.

Vous êtes un champion !

En matière de fabulation, vous me semblez effectivement être une candidate sérieuse pour le podium (il est néanmoins vrai que la concurrence est rude en la matière).

Nouvelle réponse à "Comparaison des éoliennes en Allemagne et en Suisse"

Vous devez être identifié pour intervenir dans le forum.

Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez vous inscrire.

Mot de passe oublié
Se connecter avec Facebook

MIX & REMIX

Vous reprendrez bien une petite centrale nucléaire
LEFT
RIGHT
Toutes les galeries MIX & REMIX

Voir et discuter en direct

Infrarouge est diffusé en direct sur ce site.

Au moment de la diffusion antenne (en général mardi à 22h30), le site d'infrarouge présente automatiquement la vidéo de l'émission en direct.

Une zone de discussion permet aussi de dialoguer avec les autres internautes à propos de l'émission en cours. Infrarouge est aussi diffusé en direct sur les applications iPhone et Android Play RTS.