Infrarouge

Prochains débats

Aucun forum.
Forum des internautes

Débat du 2 novembre 2010 à 22:15

anonymous icon Augmenter les impôts et ils partent ailleurs Pasvraiment, 165 messages Le 31 octobre 2010 à 12:29

Dans ma petite vile, nous avions un "gros" contribuable dont les impôts ont permis de rénover l'école, les routes, etc et qui avait les moyens financiers de recourir aux services de tout un tas d'indépendants...

Au milieu des années 1990, mes concitoyens ont porté leurs voix sur un beau-parleur socialiste qui a eu l'idée géniale d'augmenter sa part d'impôt (parce qu'augmenter les impôts d'une personne pouvait améliorer la vie de tous les autres). Résultat ? le contribuable fortuné est allé s'établir à Monaco et nous avons tous vu la création d'une multitude de nouvelles taxes (poubelles, déchets, augmentation du prix de l'eau, etc)... pourquoi ? parce qu'au lieu d'augmenter le buget communal, cette grande idée a vu d'une année à l'autre disparaître 3 mio du buget communal... merci encore à cette grandiose idée !

Chers élus socialistes, comment comptez-vous "capter" ces contribuables ? Les interdire de bénéficier de la libre circulation (alors que vous défendez le principe de la libre circulation des criminels condamnés par la justice ? un peu déroutant, non ?).

Je conçois qu'il s'agit d'un élément hors sujet, mais pourriez-vous demander au représentant du parti socialiste s'il a - ne serait-ce qu'une année - travaillé à un poste de responsabilité dans l'économie privée et dû justifier de ses compétences pour gagner sa vie ? Je veux bien qu'un maître d'école, un fonctionnaire ou un politicien professionnel puisse dessiner sur de jolis croquis une augmentation d'impôt qui pourra profiter à tous... mais essayez juste une fois de tenter de mettre à profit ces idées dans la vraie vie... Par exemple, essayez d'augmenter le prix d'un produit made in switzerland qui se vend bien pour améliorer les conditions cadres des employés... vous seriez étonnés de voir que les consommateurs se tourneront vers la concurrence qui a maintenu le prix "du marché" et que vous seriez contraints de licencier des emplois qui paraissaient pourtant assurés...

Dans le même genre, pourriez-vous également leur demander pourquoi les cataclysmes qu'ils avaient prédits lors du renflouement d'UBS n'ont pas eu lieu ? Pourquoi devrions-nous dès lors les croire aujourd'hui alors qu'ils ont visiblement eu "totalement" tort lors de la crise financière ??

Au demeurant, si la Suisse les révulse autant, pourquoi ne tentent-ils pas de s'établir dans un pays, comme la France, la Grèce ou l'Espagne, qui répond visiblement mieux à leurs critères ? La libre circulation devrait également servir à cela, non ? choisir en Europe le pays qui convient le mieux à ses aspirations personnelles et s'y établir ...
7 réponses, dernière le 9 novembre 2010 à 9:55

avatar de Lanso Réponse Lanso, 114 messages Le 4 novembre 2010 à 2:25

On peut aussi dire que les milieux économiques sont des menteurs en disant que la capitalisme nous sortira de la crise, qu'il faut moins d'état, que l'état ne doit pas intervenir,...

Il me semble, sauf erreur de ma part, que ce sont les 1er à avoir promis des emplois si on baissait les taxes sur les entreprises (on attends toujours), ce sont eux les 1er à avoir demandé le secours des états pour renflouer les caisses vides des banques parce qu'elles sont "too big to fail" (hypocrisie).

Les gros revenus ne partiront pas, les grosses fortunes non plus. Les impôts ne font pas toujours la différence dans le choix d'un lieu de vie sauf pour les avares et les radins (trait de caractère qui prend de l'importance en fonction du nombre de 0 qui suivent le 1er chiffre noter sur le compte en banque, heureusement il y a toujours des exceptions).

anonymous icon Réponse PtitSuisse, 649 messages Le 4 novembre 2010 à 15:33

@Pasvraiment

Il y a un effet pervers des gros contribuable que vous n'abordez pas: le renchérissement stratosphérique de l'immobilier dans les communes (et les cantons) qui attirent de gros contribuables.

A long terme, il y a de moins en moins de "pauvres" ou de classe moyenne pour profiter des "largesses" de ces super-contribuables, parce qu'ils ne peuvent tout simplement plus habiter dans la commune ! Bon, vous me direr que ceux qui ont la chance d'avoir du terrain ou un bien immobilier dans la commune en question se fond des c.... en or au passage, c'est bien pour ça que cette minorité de chanceux essaie de maintenir le système ! :)

Réponse Laissez-faire, 393 messages Le 5 novembre 2010 à 23:47

@PtitSuisse
"Il y a un effet pervers des gros contribuable que vous n'abordez pas: le renchérissement stratosphérique de l'immobilier dans les communes (et les cantons) qui attirent de gros contribuables."

------------

Si je m'en tiens à ce qui dit le PS.

"Seuls 4000 contribuables domiciliés à Zoug, Schwyz, Nidwald, Obwald et les deux Appenzells, soit 0,2% des personnes soumises à l?impôt, en Suisse, seraient directement frappés pour la "

http://www.24heures.ch/ps-lance-campagne-initiative-impots-equitables-2010-10-05

Je doute très fortement que ces 0,2% de contribuables usent à eux seul vos infrastructures (même Shumaker) ou fassent flamber votre immobilier.

ça ne tient pas la route.

Cette "augmentation" peut avoir plusieurs raisons, l'une d'entre elle est l'inflation qui se manifeste durablement, avant que les salaires ne suivent.

Cherchez du coté de la politique monétaire de la BNS ...

anonymous icon Réponse PtitSuisse, 649 messages Le 8 novembre 2010 à 16:19

"ça ne tient pas la route."

Oh que si, c'est un problème reconnu à Zoug.

Déjà en 2008, l'étude du Crédit Suisse sur le revenu disponible des ménages en Suisse montrait que Zoug, tout paradis fiscal qu'il était, n'offrait pas aux classes moyennes un revenu disponible particulièrement élevé en raison du coût très élevé du logement.

Aujourd'hui, un article dans Le Temps à ce sujet:

http://www.letemps.ch/Page/Uuid/79098f2e-eab7-11df-8f71-dcea1b91aed8/A_Zoug_la_surchauffe_fiscale_menace

"Attirés par des emplois intéressants, la vue sur le lac de Zoug, et bien sûr une fiscalité très avantageuse, les nouveaux arrivants, parmi eux de nombreux Allemands et Britanniques, sont des personnes bien formées qui se retrouvent dans les classes supérieures de salaire. Ils font pression sur les prix de l?immobilier et des loyers. Et font fuir les contribuables moins aisés qui ne trouvent plus de logements abordables. En 2008, le mouvement était particulièrement marqué dans la catégorie des plus bas revenus, a dû admettre le gouvernement dans une réponse donnée cet été aux députés de l?Alternative verte. "

Réponse Larry, 12074 messages Le 9 novembre 2010 à 0:06

c'est un problème reconnu à Zoug

Et des solutions locales sont en discussion, comme l'achat par les communes de terrain foncier. Pas besoin donc d'une initiative fédérale pour résoudre un problème local.

Réponse Laissez-faire, 393 messages Le 9 novembre 2010 à 9:25

J'habite dans la petite couronne parisienne, mon 50 m2 tourne autour de 333000 francs suisses (sans compter que mes impôts perso sont élevés en france).

"Les 70 appartements avec vue sur le lac sont aussi presque tous partis: les prix, sans charges, varient de 2350 francs pour 77 mètres carrés à 6750 francs pour 180 mètres carrés. Trois autres tours vont venir compléter ce «skyline» dans les prochains mois."

Les prix indiqués par l'article ne correspondent pas à la population visée par l'initiative du PS faisant 0,2% , ça n'est pas donné, mais c'est loins d'être Beverley hills.

Vous imaginez un type gagnant PLUS de 250000 francs par ans et ne dépensant que 28200 chF (235012) pour 77 M2 et 81000 chF (675012) pour 180 M2.

Par contre comme le souligne l'article il peu y avoir une bulle, la je ne m'avancerais pas plus, ça dépend de facteurs tout autres que la fiscalité.

Si seulement je parlais allemand, je pourrais vivre au bord d'un lac...

Réponse AB, 4949 messages Le 9 novembre 2010 à 9:55

@ Lanso

"Il me semble, sauf erreur de ma part, que ce sont les 1er à avoir promis des emplois si on baissait les taxes sur les entreprises (on attends toujours)"

La Suisse a un des taux de chômage le plus faible du monde, idem pour les impôts. CQFD.

Nouvelle réponse à "Augmenter les impôts et ils partent ailleurs"

Vous devez être identifié pour intervenir dans le forum.

Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez vous inscrire.

Mot de passe oublié
Se connecter avec Facebook

MIX & REMIX

SPECIALE VOTATION : concurrence fiscale : stop ou encore ?
LEFT
RIGHT
Toutes les galeries MIX & REMIX

Voir et discuter en direct

Infrarouge est diffusé en direct sur ce site.

Au moment de la diffusion antenne (en général mardi à 22h30), le site d'infrarouge présente automatiquement la vidéo de l'émission en direct.

Une zone de discussion permet aussi de dialoguer avec les autres internautes à propos de l'émission en cours. Infrarouge est aussi diffusé en direct sur les applications iPhone et Android Play RTS.