Infrarouge

Prochains débats

Aucun forum.
Forum des internautes

Débat du 2 novembre 2010 à 22:15

Forfaits pour tous Wiz, 1921 messages Le 28 octobre 2010 à 18:26

Ou pour personne, c'est pas compliqué !
32 réponses, dernière le 25 novembre 2010 à 20:19

Réponse AB, 4949 messages Le 29 octobre 2010 à 15:00

On ne parle pas de forfaits fiscaux ici, non?

Réponse PACB, 234 messages Le 29 octobre 2010 à 16:06

@Wiz

''Ou pour personne, c'est pas compliqué !''

Pas mal du tout... bref et conçis. Hmm, à méditer.

Réponse PACB, 234 messages Le 31 octobre 2010 à 19:21

@AB

Bon... je n'ai jamais eu honte de ne pas savoir quelque chose...

''On ne parle pas de forfaits fiscaux ici, non?''

J'ai des problème avec certaine articulations relatives à l'économie (c'est au niveau de mon cerveau que ça cloche: j'ai eu un cours de management au centre patronal cette semaine... j'ai rien compris).

Je vous pose donc la question en toute sincérité: parce que c'est pas lié????

Ben à vous.

Réponse , message Le 1 novembre 2010 à 13:13

c'est pas compliqué !

le plus drôle, c'est que l'asymétrie est prônée par des personnes modestes, car combien sur ce forum gagnent plus de 250'000.-, ou possèdent plus de 2 Mio?
Le lavage de cerveaux est toujours efficace...!
:)))

Réponse Larry, 12074 messages Le 1 novembre 2010 à 18:24

le plus drôle, c'est que l'asymétrie est prônée par des personnes modestes

Contrairement à vous, ces personnes savent réfléchir et ont très bien compris qu'une telle mesure n'augementerait en rien les recettes fiscales, bien au contraire.

Réponse Laissez-faire, 393 messages Le 1 novembre 2010 à 21:53

@Anonyme ("")
"Le lavage de cerveaux est toujours efficace...!"

-------

Est-ce vraiment si difficile pour vous d'imaginer qu'il y a des gents qui n'aiment pas voler les autres sous prétexte qu'ils sont 10 ou 100 fois plus riches ?

Et là je m'en tiens à l'argument éthique.

Réponse AB, 4949 messages Le 2 novembre 2010 à 0:06

@PACB

Le forfait fiscal concerne uniquement les personnes qui ne pratiquent pas d'cativité en Suisse (ex. un artiste qui gagnent son revenu uniquement à l'étranger). Il ne s'agit en rien de tout cela dans cette votation.

N.B. Si vos connaissances sont limitées, évitez de suivre bêtement les propositions populistes et abstennez-vous de voter.

Réponse , message Le 2 novembre 2010 à 12:07

@Laissez-faire
Je suis de ceux qui pensent que,
d'être 100 fois plus riche qu'un autre,
ce n'est possible qu'en ayant volé cet autre!

Réponse PACB, 234 messages Le 2 novembre 2010 à 16:14

@AB

''évitez de suivre bêtement les propositions populistes et abstennez-vous de voter.''

... c'est pourquoi je vais assommer mon prof d'économie et management ce soir histoire de ne pas rester dans l'ignorance (et puis il est payé pour cela aussi...).

Je ne peux quand même pas passer mon temps à voter blanc... et je ne supporte pas de ne pas avoir compris une problèmatique. Suis opiniâtre à ma façon.

Bonne fin de débat.

Réponse Larry, 12074 messages Le 2 novembre 2010 à 17:41

@Anonyme ("")
ce n'est possible qu'en ayant volé cet autre

Beaucoup sont encore bien plus riches et cela uniquement en ayant vendu leur travail à des acheteurs consentants. Où est le vol?

Réponse Laissez-faire, 393 messages Le 2 novembre 2010 à 17:55

@Le Baron Noir
"ce n'est possible qu'en ayant volé cet autre! "
----------
Je suppose que vous n'envisagez pas être vous même 100 fois plus riche que qui que ce soit sur cette planète ce qui vous mettrait d'office du coté de "l'axe du mal".

C'est du même niveau que: "Il est bronzé, donc c'est un voleur".

Heureusement que l'État de droit et la présomption d'innocence fonctionnent encore un peu. En tout cas, ce n'est pas des gens comme vous qui les feront progresser.

Réponse Wiz, 1921 messages Le 2 novembre 2010 à 20:41

@ Baron

Et les héritiers ? L'Euromillion ? Le Casino ?

Tiens d'ailleurs toi qui semble aimer Coluche, te rappelle que voler c'est trouver un objet que son propriétaire n'a pas encore perdu ;)

Réponse Wiz, 1921 messages Le 2 novembre 2010 à 21:19

"N.B. Si vos connaissances sont limitées, évitez de suivre bêtement les propositions populistes et abstennez-vous de voter. "

T'as raté une occasion de l'ouvrir lors du vote sur les minaret AB.

@ Princesse ACB

Il ne convient nullement de vous rabaisser devant le tout petit robert du forum voyons ! De plus c'est mon sujet qui vous à quelque-peu dérouté, j'en porte donc une part de responsabilité. Il ne s'agit pas de forfait fiscaux pour étranger à la Delumacher mais de tourisme suisse (ou d'implantés, ou de naturalisés avec le toutim de générations pour shin, etc.) en Suisse. Le mot forfait n'est donc nullement un bon choix de ma part et c'est exactement cela qui a fait réagir le gentleman AB, particulièrement reconnaissable à la manière...

Over and out

Réponse Cyan, 3718 messages Le 2 novembre 2010 à 23:12

« Est-ce vraiment si difficile pour vous d'imaginer qu'il y a des gents qui n'aiment pas voler les autres sous prétexte qu'ils sont 10 ou 100 fois plus riches ? »
Il ne s'agit pas de vol, mais d'équité et de justice.
Monsieur Laissez-faire, dans votre pays, votre président a introduit un truc qui se nomme « bouclier fiscal ». Ce que je présume vous défendez.
Combien de riches a-t-il rappatriés avec cette mesure?
Vous ignorez tout de notre fiscalité et ne jugez qu'à l'aune de votre pays. Mais la réalité est là. Pour les grandes fortunes de notre pays et du vôtre, la Suisse est un paradis fiscal, un prédateur des infrastrctures locales à la charge exclusive des travailleurs et des classes moyennes.
Et le fait que tous les resquilleurs mondiaux du fisc trouvent dans notre pays un hâvre libéral nous pénalisent encore plus, avec la cherté du franc.
Que le peuple suisse veuille aussi sa part du gâteau, n'est encun cas du vol.
Et je partage aussi l'avis de Baron Noir, quelqu'un qui est 100 fois plus riche que le travailleur ou l'indépendant de profession libérale, si ce n'est pas un voleur, alors cela signifie que la personne qui travaille et gagne normalement sa vie serait un idiot.
Et, l'initiative ne met pas ces personnes sur la paille.

Réponse emmanuel w, 2 messages Le 2 novembre 2010 à 23:26

Parler des lourds impôts des riches est une chose...
Parler des millions qui restent après le paiement de ceux-ci en est une autre !
Que craignent les - très - riches ?

Juste un tout petit peu de décence... merci

Réponse , message Le 3 novembre 2010 à 12:48

@Wiz
Oui grand Wizir,
intéressant la loterie suisse ou euromillions!
On voit qu'elle suit le trend hyper méga fortuné, plus riche de chez riche, et préfère donner un gain de 150 millions, plutôt que 150 gains de 1 millions!

Et si 100% des gagnants avaient un ticket, on sait aussi que 95% ont mal fini...!

D'ailleurs les Bettencourt aussi sont en train de mal finir et pourtant la loterie n'est pas en cause:)))

Réponse Laissez-faire, 393 messages Le 4 novembre 2010 à 20:38

@Cyan
Il ne s'agit pas de vol, mais d'équité et de justice.
------
Parfaite novlangue.
C'est vrais que vol n'est pas le meilleur terme. "racket" serait plus juste étant donné que la personne qui ne paie pas risque le kidnapping/prise d'otage (prison CQFD).
Évidement comme c'est immoral vous préférez envoyez les force de l'ORDRE pour le faire à votre place, ça soulage votre conscience.

@Cyan
truc qui se nomme « bouclier fiscal »
------
Sur le fond je suis pour mais sur la forme, il est beaucoup trop haut, je le mettrais à 10-20% que tout le monde en profite et non à 50%.
C'est aussi une usine à gaz qui ne concerne que certains impôts, bref un truc "à la française".

Par ailleurs le bouclier fiscal concerne aussi des très pauvres.
http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-823448,36-984801,0.html

@Cyan
Je pense que vous surestimez fortement l'importance des riches.

Si je m'en tiens à ce qui dit le PS.

"Seuls 4000 contribuables domiciliés à Zoug, Schwyz, Nidwald, Obwald et les deux Appenzells, soit 0,2% des personnes soumises à l?impôt, en Suisse, seraient directement frappés pour la "

http://www.24heures.ch/ps-lance-campagne-initiative-impots-equitables-2010-10-05

Je doute très fortement que ces 0,2% de contribuables usent à eux seul vos infrastructures (même Shumaker) ou fassent flamber votre immobilier. A vrais dire, ils les payent sans doutes bien plus que tous les autres leur droits d'usage et de loin.

La suisse est entourée d'esclaves fiscaux et de pseudo démocratie, c'est un refuge pour tout le monde. Pensez-que moi, je n'ai jamais mon mot à dire sur la fiscalité.

@Cyan
je partage aussi l'avis de Baron Noir, quelqu'un qui est 100 fois plus ...
-----
Il n'y a ni plus ni moins de voleurs chez les riches que chez les pauvres. Dans un état de droit les gens ne sont pas déclarés coupables sur de simples préjugés.

Réponse Cyan, 3718 messages Le 5 novembre 2010 à 21:56

A Laissez-faire
"Parfaite novlangue."
Je suis un peu las des habituelles références au "1984" de George Orwell pour décrire la société fantasmée que les libéraux attribuent à toute personne qui la voudrait plus sociale.
( Et il s'agit quand même que d'un roman, pas d'une étude sérieuse, sociologique et scientifique.)
J'ai personnellement bien ri quand Oliver Stone a tenté, dans son film, de faire passer Alexandre le Grand pour humaniste visionnaire et Michael Cimino, Salvadore Giulano, dans le "Sicilien", pour un indépendentiste populaire.
Arrêtez de nous prendre opur des idiots.
Pour le moment, l'appauvrissement de notre langue dans le but d'abrutir les populations, semblent plutôt le délit commis par des médias dits "capitalistes".
En général, la" presse dit de gauche", en Suisse comme en France est souvent rédigée par des journalistes ou des éditorialistes de grand talent et dans un français châtié, précis, fort agréable et compréhensible. Ne vous en déplaise.
C'est vrai cette révision ne toucherait qu'environ 9000 personnes en Suisse. Pourtant, les gens de votre idéologie affirment qu'elle aura pour conséquence une augmentation des impôts pour tous les suisses.
Maintenant, si cettte petite avancée de la gauche, permet aussi de s'attaquer à d'autres inégalités flagrantes de notre fiscalité suisse, ce serait encore une raison de plus pour la plébiciter.
"Pensez-que moi, je n'ai jamais mon mot à dire sur la fiscalité."
Mais, d'après ce que j'ai pu réaliser, avec la révision de vos retraites en France, c'est ce que veulent les libéraux. Personne chez vous n'a pris position avec les gréviste et les manifestants, pour au minimum exiger que cette réforme fasse l'objet d'une consultation populaire.
Par mépris envers les syndicats et les ouvriers, vous acceptez contre tout processus démocratique, une solution partiale et inique, plutôt qu'une vraie consultation des milieux concernés et en définitive soumise à un référendum populaire.
Dans la même situation que les français, nous autres suisses, si une réforme de cette importance ne serait pas soumise à votation populaire, nous serions aussi dans la rue à manifester. Et méchamment!
Vous n'avez pas un mot à dire sur votre fiscalité?
Mais c'est votre problème, tout idéologie confondue à vous, français.
En ce moment vos milieux libéraux et capitalistes trouvent toutes les décisions gouvernementales plus qu'acceptables et fustigent la gauche et les jeunes qui descendent dans la rue. Ne pleurez donc pas si vous n'avez pas de démocratie semi-directe, alors!
"Il n'y a ni plus ni moins de voleurs chez les riches que chez les pauvres. Dans un état de droit les gens ne sont pas déclarés coupables sur de simples préjugés."
Et bien comme beaucoup de suisses l'ont ces dernières années, constatés.
Dans un état de droit, de droite et libéral, en Suisse, des coupables ne sont pas poursuivis, parce que les actions civiles et pénales sont trop coûteuses et que pour les gens très aisés , il est très facile d'y faire obstruction jusqu'à la prescription des faits.

Réponse Laissez-faire, 393 messages Le 7 novembre 2010 à 17:30

@Cyan
Maintenant, si cette petite avancée de la gauche, permet aussi de s'attaquer à d'autres inégalités flagrantes de notre fiscalité suisse, ce serait encore une raison de plus pour la plébisciter.
-----
Tous ceux rêvent de la contrainte pour entraver le libre choix (faux entrepreneurs, faux syndicats, associations lucratives sans buts ou politiciens dépensiers et démagogues) ne servent rien d?autres que leurs intérêts. Nous somment pour la concurrence entre Etats (communes/cantons/pays/etc.) pour exactement la même raison que nous le somment entre les entreprises, et les associations. Pour qu?en dernier recourt les gens puissent voter avec leurs pieds pour protéger leur liberté.

@Cyan
Mais, d'après ce que j'ai pu réaliser, avec la révision de vos retraites en France, c'est ce que veulent les libéraux. Personne chez vous n'a pris position avec les grévistes et les manifestants, pour au minimum exiger que cette réforme fasse l'objet d'une consultation populaire.
-----
Tout notre establishment est viscéralement anti-initiative populaire, sois les textes l?interdisent purement et simplement (au niveau local par l?art 72.1 de notre constitution), sois les lois correspondantes ne sont toujours pas votées (au niveau national art 11), et même dans ce cas, il faudrait 4 millions de signatures ET 180 parlementaires (en gros donc, seul l?UMP et le PS pourraient lancer un referendum?).
Actuellement, seul le président peut lancer un référendum, comme nous n?avons pas d?initiative et que notre exécutif n?est pas pluriel comme vos ?conseils?, il en résulte que les gens votent en grande partie pour ou contre le Président plutôt que pour ou contre le projet.

@Cyan
Par mépris envers les syndicats et les ouvriers, vous acceptez contre tout processus démocratique, une solution partiale et inique, plutôt qu'une vraie consultation des milieux concernés et en définitive soumise à un référendum populaire.
-----
Je ne sais pas ce que les français voteraient sur cette réforme, mais une chose est sûre, ils mettent un max de côté pour leurs vieux jours, ils ne sont pas dupes de l?état du système.
En ce qui me concerne, je suis un fervent partisan de l?initiative populaire, et en particulier au niveau local pour permettre la concurrence fiscale et législative dont nos politiciens ne veulent pas.
En ce moment vos milieux libéraux et capitalistes trouvent toutes les décisions gouvernementales plus qu'acceptables et fustigent la gauche et les jeunes qui descendent dans la rue. Ne pleurez donc pas si vous n'avez pas de démocratie semi-directe, alors!
?DES jeunes? pas ?LES jeunes?. L?opposition de PS est une farce, si la pseudo réforme passe ça leur évitera de la faire.

@Cyan
Dans un état de droit, de droite et libéral, en Suisse, des coupables ne sont pas poursuivis, parce que les actions civiles et pénales sont trop coûteuses et que pour les gens très aisés, il est très facile d'y faire obstruction jusqu'à la prescription des faits.
-----
Comme Ospel est un très mauvais gestionnaire, je vous suggère de le protéger de toute concurrence. N?hésitez pas à lancer une initiative « pour une caisse bancaire unique » qui lui assure le monopole de cette activité.

Blague à part, le système bancaire actuel est une bombe. Il est anti-libéral jusqu'à la moelle depuis l?avènement des Banques centrales au 19eme (organismes de planification centralisées du prix du crédit).

Dès lors aucun mécanisme n?assure plus la responsabilité des actionnaires dans les grandes banques en SA. Toute produit risqué ne peut que leur rapporter ou couter au moutontribuable. TRÈS PEU pour moi.

Une partie de la solution consisterait à rendre les actionnaires responsables de la dette sur leurs biens propres (d?une manière similaire à la banque privée en commandite).

http://blog.turgot.org/index.php?post/Madrolle-SARF

Réponse Cyan, 3718 messages Le 8 novembre 2010 à 23:52

"Nous somment pour la concurrence entre Etats (communes/cantons/pays/etc.) pour exactement la même raison que nous le somment entre les entreprises, et les associations."
Par conséquent vous êtes pour les guerres entre pays, comme les deux dernières.
Concernant la politique de la France, ce n'est pas mon combat.
Aussi je vous suggère qu'avant de juger ceux qui ne partage pas votre avis pour mon pays, de vous battre dans votre pays pour plus de démocratie, avec vos copains libéraux.
Je trouverai votre blague sur Ospel amusante, mais malheureusement je connais aussi des petits épargnants qui ont fait confiance à nos deux grandes banques, UBS et CS, et qui ont perdu des années d'économies, sans possibilité de pouvoir obtenir justice.
Je ne veux aussi pas revenir sur votre appréciation du système bancaire et financier mondial, néanmoins je constate que vous ne voulez pas qu'en Suisse, comme dans votre pays, d'ailleurs, à défaut d'un contrôle sur leur activité, d'une taxe sur les transactions boursières, et qu'en plus ils ne paient pas les impôts qu'ils devraient. Or le petit 1 % de la population que cette initiative touche, ce sont justement ceux qui vivent de la dérive du sytème financier mondial.

Réponse , message Le 9 novembre 2010 à 9:45

En tout cas, ce n'est pas des gens comme vous qui les feront progresser.

C'est vrai que votre avatar montre l'état de votre développement.
Vous êtes gentil de bien vouloir donner vos larges conseils de libéral dans votre pays.
On accepte, par contre, volontiers vos capitaux!
:)))

Réponse Laissez-faire, 393 messages Le 10 novembre 2010 à 0:20

@Cyan
« Par conséquent vous êtes pour les guerres entre pays, comme les deux dernières. »
-----
Je pense que c?est l?un des avantages définitif du suffrage universel, il nuit gravement à la guerre. Encore un point ou la Suisse est en avance sur ses voisins.

@Cyan
« Je ne veux aussi pas revenir sur votre appréciation du système bancaire et financier mondial, néanmoins je constate que vous ne voulez pas qu'en Suisse, comme dans votre pays, d'ailleurs, à défaut d'un contrôle sur leur activité, d'une taxe sur les transactions boursières, et qu'en plus ils ne paient pas les impôts qu'ils devraient. Or le petit 1 % de la population que cette initiative touche, ce sont justement ceux qui vivent de la dérive du système financier mondial. »
-----
Votre erreur est de croire que cette taxe toucherait ces 1% là. Elle touchera tous les acteurs des banques et en particulier les clients dont les capitaux sont peu mobiles. Elle se retrouverait probablement sur les frais bancaires de monsieur tout le monde.

Cette mesure de-inciterait par ailleurs à l?accumulation de fonds propres, ce qui est exactement le contraire de ce qu?il faut faire.

Les gouvernements comme le mien, qui reprennent la proposition d?ATTAC convoitent simplement « leur » part de la planche à billet. Pour la commission européenne, l?enjeu est de trouver un financement propre indépendant des Etats membres.

Les vraies mesures indispensables qui conduiraient les banques à augmenter drastiquement leurs fonds propres (pour que l?on puisse les mettre en faillite sans ruiner les épargnants) impliqueraient aussi la monté des taux d?intérêts et une nécessaire déflation, ce qui va à l?encontre des intérêts des gouvernements d?Etats endettés, demandeurs d'inflation et de taux faibles.

Il y a conflit d?intérêt MAJEUR, les bonnes mesures ne passeront pas même dans l?hypothèse farfelue ou les banquiers y seraient favorables.

L?état fédéral suisse étant relativement peu endetté, votre F.I.N.M.A a pu surenchérir sur les « mesures » européennes risibles. En revanche, votre banquier central s?accroche à l?Euro et là, c?est dangereux. Même causes mêmes effets.

http://www.market.ch/fr/economie/details/article/phillipp-hildebrand-presente-les-defis-de-la-politique-monetaire-et-du-marche-immobilier.html

« La Banque nationale [B.N.S] adresse depuis un certain temps des mises en garde concernant des évolutions préoccupantes sur le marché immobilier. [?] »

Réponse Laissez-faire, 393 messages Le 10 novembre 2010 à 0:31

@Anonyme ("")
"On accepte, par contre, volontiers vos capitaux!"
-----
Ha! Je savais que vous aviez un bon fond, même les gauchos son sympathique en Suisse. :-)

Réponse Cyan, 3718 messages Le 15 novembre 2010 à 20:51

"Votre erreur est de croire que cette taxe toucherait ces 1% là."
Pourtant cette initiative indique clairement qu'elle ne s'appliquerait qu'à ceux qui ont un revenu annuel imposable supérieur à fr 250 000 francs. (Soit un revenu mensuel de 20833. et des poussières par mois.)
Vos effets secondaires ne sont que pure spéculation.
Votre appréciation de notre système démocratique est certes flatteur, mais bien naïf.
Disons qu'au moins il évite surtout à notre gouvernement de subir le genre de crise qu'à connu votre gouvernement sur la réforme des retraites. des manifestations populaires et des grèves.
En réalité si le système était si bon, nous n'aurions pas autant d'abstentionnistes. Autant que dans votre pays ou que dans les autres.
Notre système est pareil au vôtre, un" ersatz "de démocratie.
Ce n'est pas une erreur de s'accrocher à l'Euro, puisque l'Euro est une alternative au monopole du dollar dans les transactions mondiales.
Pour une fois,
cela fera office du citrate de sildénafil pour Larry, (Habilement, ici, je transpose une expression populaire afin d'éviter une censure de la TSR.)
je vous citerai un exposé de Ron Paul:
"...Seule la préoccupation de maintenir le cours du pétrole en dollars permet d?expliquer la volonté des Etats-Unis de tout laisser tomber et de donner une leçon à Saddam Hussein pour son outrecuidance à vouloir vendre son pétrole en euros.

Une fois encore, un appel urgent aux sanctions est lancé et on menace de recourir à la force contre l?Iran, au moment précis où ce dernier ouvre une Bourse du pétrole en euros..."
http://www.instantcube.com/discernement/dollarhegemony-fra.htm
Pour le reste, vouloir passer à l'étalon or, chez lui me semble bien suspect. Il dénonce bien quelque chose d'exact, avec sa vision du dollar, mais il veut aussi la consolider en revenant à l'étalon or. Les USA sont le deuxième producteur d'or mondial.
« La Banque nationale [B.N.S] adresse depuis un certain temps des mises en garde concernant des évolutions préoccupantes sur le marché immobilier."
Oui, mais elle n'agit pas sur le sytème qui se rejoue les subprimes. En fait, on nous ressortira les mêmes théories lors de la prochaine crise financière pour exonérer les marchés financiers.
Le désir de chacun de s'acheter son logis et les aides inconscientes de l'état providence. Mais surtout pas la spéculation et la cupidité des banques.
En attendant, c'est encore vous libéraux qui sont contre toute réforme du système sous prétexte d'interventionisme.
"On accepte, par contre, volontiers vos capitaux!"
-----
Ha! Je savais que vous aviez un bon fond, même les gauchos son sympathique en Suisse. :-)
Parce qu'un jour, nous les gauchistes suisses, on s'arrangera pour les garder, et payer notre révolution sociale.

Réponse Laissez-faire, 393 messages Le 19 novembre 2010 à 9:30

@cyan:"Pourtant cette initiative indique clairement qu'elle ne s'appliquerait qu'à ceux qui ont un revenu annuel imposable supérieur à fr 250 000 francs. (Soit un revenu mensuel de 20833. et des poussières par mois.)
Vos effets secondaires ne sont que pure spéculation."

Raaa! Toner de Brest, apprenez les basics de la science eco, celui qui fait le chèque ne paie qu'une fraction de l'un impôt. C'est "l'incidence fiscale" .

Si vous ne me croyez pas , croyez l'économiste "officiel" du PS français qui critique la réforme de Sarkozy.
http://www.liberation.fr/economie/0101600830-a-bas-les-impots-imbeciles

...

Réponse Cyan, 3718 messages Le 19 novembre 2010 à 17:38

A Laissez-faire
"...apprenez les basics de la science eco..."
Peut-être, mais je connais la vraie économie, et sait pertinement que notre pays est au bord du gouffre, parce qu'il ne doit que sa prospérité à l'économie financière, celle de casino et des capitaux qui circulent librement.
Je vis dans le pays qui a mis en place le plus formidable pillage des ressources fiscales, des pays du monde et de l'Europe, avec sa place financière.
Une place financière qui n'a que pour principe, détourner toute les règles fiscales de ses voisins pour le profit des riches. Et c'est même pour cette raison que vos banques y ont pignon sur rue.
Par exemple BNP Paribas. Le contribuable français a payé au cours de l'hive 2008-2009, 5.1 milliards d'euros pour sauver cet établissement. Etablissement qui continue pourtant. à priver l'état français de recettes fiscales, en commercialisant discrètement en Suisse, au Luxembourg et à Monaco des sicavs appelées "Luxumbrella".
Le mécannisme est simple.
Au Luxembourg, "Luxumbrella" ne connaît pas de clients français, allemands ou italiens, mais uniquement des gérants de fortune. Donc pas de prélèvement. Les revenus de a sicav sont alors transférérs en Suisse...qui n'a pas à prélever à la source des revenus réalisés au Luxembourg. Le tour est joué.
Il n'y a aucun problème, pisque BNP Paribas respecte la législation suisse. Précision toute suisse:
"Quoi qu'il en soit, aucun mandat n'exonère les clients de déclarer leurs revenus dans leur pays d'origine."
Tout ceci pour vous dire, qu'il est temps que les suisses, commencent à imposer les riches.
Il est inéluctable, que tôt ou tard, notre pays va de nouveau se retrouver sur la liste noire des paradis fiscaux, notre place financière fait tout pour.
Et ce jour-là, toute notre économie s'effondrera. Ce jour-là aussi, sans aucun profit pour nous, les capitaux iront ailleurs, le système libéral l'ayant permis.
Il est donc impératif que l'économie réelle soit relancée dans notre pays, et cela ne peut se faire sans une fiscalité équitable.

Réponse Laissez-faire, 393 messages Le 21 novembre 2010 à 1:07

@cyan

Il faut dire : recel et blanchiment de butins fiscal.

"Par exemple BNP Paribas. Le contribuable français a payé au cours de l'hive 2008-2009, 5.1 milliards d'euros pour sauver cet établissement. Etablissement qui continue pourtant. "

C'est dingue les gauchistes, c'est toujours la même chose avec vous. Vous passez votre temps à réclamer plus pour le Léviathan et après vous pleurnichez dé qu'il sert à subventionner un machin.

Vous êtes des cocus permanents.

Réponse Cyan, 3718 messages Le 21 novembre 2010 à 16:06


"C'est dingue les gauchistes...Vous passez votre temps à réclamer plus pour le Léviathan..."
Si je vous lis bien, vous prétendez que nos impôts sont absorbés par un animal mythique? Qu'ils ne servent pas à financer, des routes, des hôpitaux, des écoles des services publics, des infrastructures etc...
" ...et après vous pleurnichez dé qu'il sert à subventionner un machin.
Vous êtes des cocus permanents."
C'est donc comme cela à droite que l'on traite du détournement de fonds publics.
En se raillant du contribuable.
Je vois que voler le peuple français vous amuse beaucoup.
Donc, si je vous comprends bien.
Quand des personnes abusent des prestations sociales, c'est la faute des gauchistes. S'il n'y avait pas de prestations sociales, il n'y aurait pas d'abus. Les gauchistes en instituant cette aide, au lieu de la charité, sont la cause de ces abus.
C'est comme cela que vous pensez développer un monde plus juste, chez les libéraux?

Réponse Larry, 12074 messages Le 21 novembre 2010 à 17:16

Quand des personnes abusent des prestations sociales


Considérer le subventionnement des banques comme une "prestation sociale", seul le Cyan pouvait sortir pareille niaiserie (sans parler des autres réponses, pratiquement toutes à côté de la plaque, comme d'habitude).

Réponse Laissez-faire, 393 messages Le 21 novembre 2010 à 21:33

@Cyan
"Si je vous lis bien, vous prétendez que nos impôts sont absorbés par un animal mythique? Qu'ils ne servent pas à financer, des routes, des hôpitaux, des écoles des services publics, des infrastructures etc..."

Je ne vois pas plus de raison de subventionner des cheminots que des banquiers.

A une école gouvernementale, je préfère une école librement et choisie ou les enseignants sont tenu d'enseigner aux enfants les valeurs des parents (qu'elle soient de "gauche" ou de "droite" d'ailleurs).

Je préfère des Hôpitaux privés à des Hôpitaux d'État mal gérés. L'assurance privée à la "SECU". etc.

Pour les petites choses tels que les parties communes et les petites choses utiles aux collectivités, les CONTRIBUTIONS (l'impots + la concurence fiscale) sont largement suffisantes.
Les sociétés libres se font AVEC des individus libres, en non CONTRE eux.

----------
"C'est donc comme cela à droite que l'on traite du détournement de fonds publics."

Chacun sait "à droite" que la seule pensée des "de gauche" est de détourner l'agent des poches de ceux qui le gagne en leur faisant croire que les services fournis sont gratuits.

Mais il est vrais que parfois en plus vous vous loupez... et que l'argent détourné sert à d'autres fins qu'a acheter les voix des électeurs...

Réponse Cyan, 3718 messages Le 22 novembre 2010 à 21:18

A Larry
"Considérer le subventionnement des banques comme une "prestation sociale""
Je n'ai pas écrit cela.
"...seul le Cyan pouvait sortir pareille niaiserie (sans parler des autres réponses, pratiquement toutes à côté de la plaque, comme d'habitude)."
Comparons la suisse et l'Irlande sur la concurrence fiscale :
http://finance.blog.lemonde.fr/
"...Malgré tout cela, les Irlandais ont pu garder un aspect de leurs finances publiques totalement douteux. L?impôt des sociétés irlandaises est de 12.5% alors que l?Europe est à 30 % et au-delà. En clair, l?absence de revenus de l?Irlande vient du fait qu?elle sous-impose les entreprises sur son territoire. Du coup, de nombreuses entreprises étrangères en ont fait leur quartier général. Pour être encore plus clair : nous allons prêter l?argent dont ils ont besoin pour combler un trou qui est notamment creusé par une utilisation de l?impôt des sociétés désavantageuse pour les autres pays membres..."
Est-ce vraiment être à côté de la plaque d'y voir certaines similitudes?
A Laissez faire
...
"Les sociétés libres se font AVEC des individus libres, en non CONTRE eux."
C'est joli, cela ne mange pas de pain, et c'est quoi le message?

Réponse Laissez-faire, 393 messages Le 25 novembre 2010 à 20:19

@Larry
Considérer le subventionnement des banques comme une "prestation sociale", seul le Cyan pouvait sortir pareille niaiserie (sans parler des autres réponses, pratiquement toutes à côté de la plaque, comme d'habitude).
----
remarquez que ce n'est pas plus idiot que de considérer que le gouvernement doit s'occuper de l'éducation...

Nouvelle réponse à "Forfaits pour tous"

Vous devez être identifié pour intervenir dans le forum.

Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez vous inscrire.

Mot de passe oublié
Se connecter avec Facebook

MIX & REMIX

SPECIALE VOTATION : concurrence fiscale : stop ou encore ?
LEFT
RIGHT
Toutes les galeries MIX & REMIX

Voir et discuter en direct

Infrarouge est diffusé en direct sur ce site.

Au moment de la diffusion antenne (en général mardi à 22h30), le site d'infrarouge présente automatiquement la vidéo de l'émission en direct.

Une zone de discussion permet aussi de dialoguer avec les autres internautes à propos de l'émission en cours. Infrarouge est aussi diffusé en direct sur les applications iPhone et Android Play RTS.