Infrarouge

Prochains débats

Aucun forum.
Forum des internautes

Débat du 28 septembre 2010 à 22:30

Questions à M. Schneider au sujet AGRICULTURE Capricio, 1773 messages Le 28 septembre 2010 à 14:01



Pensez-vous continuer de faire disparaître l'agriculture suisse au nom de la "mondialisation" ?
Trouvez-vous normal de demander aux paysans les mêmes prix qu'à l'étranger alors que TOUT est plus cher chez nous ?

(à mon avis avant il y a avait TROP de subventions, maintenant on est dans l'autre extrême). Il y a encore 15 ans, les paysans pouvaient recevoir de Berne jusqu'à 50% de leur revenu annuel .... montants que les gens ignoraient. C'était donc beaucoup trop. Mais allez-vous trouver un JUSTE MILIEU ?
Ou alors souhaitez-vous que les petites fermes et terrains soient revendus aux grands comme il le semble ?





16 réponses, dernière le 4 octobre 2010 à 19:43

Réponse , message Le 28 septembre 2010 à 16:31

Le but du mondialisme, pour arriver à ses fins, est la suppression des petits paysans car ceux-ci sont généralement attachs à leur terre et PATRIOTES.

Or, ils veulent abolir la nation, les nations!

Il veulent un gigantesque supermarché terrestre où il gagneront plus d'argent qu'il n'en ont besoin, mais cela leur donnera la chose la plus jouissive:

LE POUVOIR.

Quant nous n'aurons plus de petits paysans, nous mangerons de la merde transgénique, antibiotiquée, hormonisée, insecticidée, fongicidée, herbicidée,

nous deviendrons encore plus des zombies, esprits endormis, producteurs consommateurs, attachés avec des grosses chaînes de peu d'argent que sont les salaires et autres rentes...

un monde merveilleux quoi!

A moins que mère-terre n'en décide autrement, ce qui serait une bénédiction pour elle, car nous ne la méritons plus!

Réponse Larry, 12074 messages Le 28 septembre 2010 à 18:45

Trouvez-vous normal de demander aux paysans les mêmes prix qu'à l'étranger

On en est encore très loin pour l'instant.

TOUT est plus cher chez nous

Il y de fortes variations, certains produits sont proches de nos voisins, la différence pour les produits agricoles est de loin la plus importante.

souhaitez-vous que les petites fermes et terrains soient revendus aux grands comme il le semble

Cela aurait pour mérite d'améliorer la rentabilité des exploitations.

Réponse Capricio, 1773 messages Le 29 septembre 2010 à 0:15

@Anonyme ("")
je suis d'accord : nous ne méritons plus cette terre. Et tout devient infernal, à l'étranger bien plus encore qu'en suisse où nous avons encore de la chance ... pour le moment.

Réponse , message Le 29 septembre 2010 à 0:48

Bon jolie naïveté, mais il faut savoir que Amann, c'est aussi des machines agricoles...:))) (Aebi)

en d'autres termes, bien sûr, il va vous dire qu'il va faire disparaître son toaster
:)))

Réponse Larry, 12074 messages Le 29 septembre 2010 à 10:33

Amann, c'est aussi des machines agricoles

C'est vrai qu'il n'y a pas que les paysans qui profitent des subventions, mais aussi certains gros industriels, notamment les grandes compagnies pharma. Bien vu.

Réponse , message Le 29 septembre 2010 à 16:48

@Anonyme ("")
en parlant du mondialisme et des paysans, je ne faisais nullement référence à Monsieur Amann mon cher!

Mais je souligne un fait réel, la combat contre la paysannerie, qui n'est pas le fait de ce Monsieur, mais bien celui des banksters cosmopolites et autres commerçants apatrides avides de gagner de l'argent sans rien faire...

Réponse , message Le 29 septembre 2010 à 19:05

@Capricio
Si les Suisses souhaitent avoir des produits de qualité, il doit sans doute encore être possible d'organiser le marché pour que les habitants en bénéficient sur le long terme. Ce serait un projet national qui aurait à mon sens plus qu'une portée alimentaire ou sanitaire.
C'est une question de choix politique: si nous voulons nous empoisonner la Terre et nous, nous sommes libres. Maintenant, si on laisse le marché alimentaire s'organiser en Suisse selon le modèle mondialiste, je crois bien qu'on est foutu.

Réponse , message Le 30 septembre 2010 à 12:25

@Anonyme ("")
Ca doit bien être le seul point sur lequel nous sommes d'accord.
Or, depuis des années la politique agricole privilégie les grosses exploitations, qui seules auraient une chance d'être compétitives, ce qui est faux et à démantelé les petites exploitations familiales, que l'on subventionne, mais on voit que l'on devra quand même subventionner les gros, qui ne seront jamais compétitifs, ou alors renoncer à l'agriculture suisse, mais il faudra de toutes façons payer des jardiniers du paysage.

Résultat des produits agricoles industriels, sans goût et qu'il faut subventionner, alors que l'on aurait pu avoir des familles paysannes produisant des produits biologiques de proximité et pouvant en vivre.

Maintenant, Monsieur Amann, et son parti sont une des cautions de cette politique, ne vous en déplaise.

Et ne vous faites pas d'illusion, comme milliardaire, il participe sans aucun doute à la mondialisation et autre spéculations qui détruisent des nations entières.
Le bénéfice est toujours pris quelque part!

Et même si son étiquette de patron "dur mais respectueux de la première richesse de son entreprise, ses employés" adoucit le businessman, de pair avec son air de bon grand-papa, qui cache le renard habile derrière.

Réponse Larry, 12074 messages Le 30 septembre 2010 à 16:39

@Anonyme ("")
on voit que l'on devra quand même subventionner les gros, qui ne seront jamais compétitifs

Mais ils sont un peu moins non-rentables, donc permettent de diminuer les frais.

@Anonyme ("")
il faudra de toutes façons payer des jardiniers du paysage

Je ne vois pas pourquoi, la nature sauvage me convient très bien pour ma part.

@Anonyme ("")
on aurait pu avoir des familles paysannes produisant des produits biologiques de proximité et pouvant en vivre

Il y a aussi des gros qui font du bio et la grande majorité des petits ne font pas du bio. Et il est faut de dire qu'ils peuvent en vivre, vu qu'ils doivent être subventionnés. Avec des subventions, tout le monde peut vivre de n'importe quoi.

@Anonyme ("")
comme milliardaire

La fortune de sa famille est estimée à CHF 500-600 mio.

@Anonyme ("")
il participe sans aucun doute à la mondialisation et autre spéculations qui détruisent des nations entières

Et vous qui travaillez en Amérique latine, vous ne participez pas par hasard à la mondialisation? Pour ce qui est de la spéculation, tout un chacun qui a un compte en banque, une assurance-vie, un 2e pilier, y participe. Même l'AVS y participe, donc tous les Suisses.

Réponse , message Le 30 septembre 2010 à 17:28

@Anonyme ("")
oui, je le sais, et moi aussi, sur ce coup là, je suis d'accord avec vous

la solution:

c'est le socialisme AU NIVEAU DE LA NATION uniquement!

Comprenez ce que vous voudrez!

Réponse , message Le 30 septembre 2010 à 17:29

@Anonyme ("")
Personnellement je le fais au maximum des possibilités s'offrant à moi.

Je ne consomme pratiquement que local, je n'achète plus rien contenant de la graisse ou autre huile DE PALME,

je fais de mon mieux, et si tout le monde en devient conscient et le fait aussi,
alors nous deviendrons une arme redoutable!

Réponse Capricio, 1773 messages Le 30 septembre 2010 à 17:38

@Anonyme ("")
pour la paysannerie, je suis d'accord avec vous. si une déflagration mondiale intervenait (on ne sait jamais, entre Israël et l'Iran) comment pourrions-nous nous approvisionner à l'extérieur de nos frontières ? Donc il faut prendre grand soin des paysans qu'il nous reste.

Pour M. Schneider : il n'est pas milliardaie mais millionnaire et cela ne veut pas dire qu'il ne sera pas bien, mais reste à voir en effet. Tout dépendra du regard qu'il pose sur le petit peuple.

Réponse , message Le 1 octobre 2010 à 13:53

Et vous qui travaillez en Amérique latine, vous ne participez pas par hasard à la mondialisation?

Une fois n'est pas coutume, je suis 100% d'accord avec vous. Même si je suis ici, faute d'avoir pu trouver un job en Suisse.
Maintenant je suis pleinement conscient que je participe à la déstabilisation du pays avec des moyens supérieur à l'Uruguayen moyen.

Mais je me console en me disant que tous ces pays souffrent d'être sous la coupe de quelques familles possédant tout (même au Vénézuela) et que ce n'est pas mes misérables futurs (peut-être) investissements qui vont déstabiliser le pays.

Ceci dit, sachant que les caisses de retraite, l'AVS participent aux spéculations sur les céréales, sur le pétrole, devraient nous faire tirer la sonnette d'alarme.

Autant il faudra arriver à substituer le pétrole, autant une spéculation et des prix comme on en a vu en 2008, sur ce produit si vital, peuvent ruiner des économies.
Mais là on ne sera déjà plus d'accord, la liberté du marché a fait la preuve de son inefficacité!

Réponse Larry, 12074 messages Le 2 octobre 2010 à 19:20

Même si je suis ici, faute d'avoir pu trouver un job en Suisse.

Les délocalisations se font elles aussi souvent sous la contrainte économique.

je participe à la déstabilisation du pays avec des moyens supérieur à l'Uruguayen moyen

Au contraire, vous apportez du capital financier et humain (savoir-faire).

ces pays souffrent d'être sous la coupe de quelques familles possédant tout

Ils souffrent surtout de l'héritage espagnol, sous forme d'excès d'étatisme.

les caisses de retraite, l'AVS participent aux spéculations sur les céréales, sur le pétrole

Ce n'est pas le cas de l'AVS, par contre les caisses de pension ont effectement diversifié dans ce domaine, vu les taux minimaux légaux de rendement qu'on leur impose et le fait que les autres classes d'investissement ne rapportent pas suffisamment pour atteindre ces taux.

devraient nous faire tirer la sonnette d'alarme

En effet, il faudrait supprimer toute obligation de cotiser.

la liberté du marché a fait la preuve de son inefficacité

Faux, la spéculation sur les matières premières est la résultante de l'inflation, elle-même causée par l'endettement de l'État.


Réponse , message Le 4 octobre 2010 à 14:42

Ils souffrent surtout de l'héritage espagnol, sous forme d'excès d'étatisme.

Ah oui, les colonisations royales de l'Espagne,Portugal, Angleterre!
Oui après tout une royauté est étatique :)))

Réponse Larry, 12074 messages Le 4 octobre 2010 à 19:43

après tout une royauté est étatique

L'E avait copié le modèle français, qui était étatiste déjà à l'époque monarchique (mercantilisme-colbertisme).

Nouvelle réponse à "Questions à M. Schneider au sujet AGRICULTURE"

Vous devez être identifié pour intervenir dans le forum.

Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez vous inscrire.

Mot de passe oublié
Se connecter avec Facebook

MIX & REMIX

Bienvenue chez les Welsches, Monsieur Schneider-Ammann !
LEFT
RIGHT
Toutes les galeries MIX & REMIX

Voir et discuter en direct

Infrarouge est diffusé en direct sur ce site.

Au moment de la diffusion antenne (en général mardi à 22h30), le site d'infrarouge présente automatiquement la vidéo de l'émission en direct.

Une zone de discussion permet aussi de dialoguer avec les autres internautes à propos de l'émission en cours. Infrarouge est aussi diffusé en direct sur les applications iPhone et Android Play RTS.