Infrarouge

Prochains débats

Aucun forum.
Forum des internautes

Débat du 17 février 2010 à 20:10

LE RENCHERISSEMENT SUR LES RENTES, VOUS RIGOLEZ , message Le 17 février 2010 à 20:58

MADAME GAGINI VOUS VOUS FOUTEZ DE NOUS. J'AI UN AMI RETRAITE DE LA CONFEDERATION,

S A R E N T E N ' A P L U S E T E A D A P T E E D E P U I S

2004

DONC DEPUIS SIX ANS DEJA!

ALORS ARRÊTEZ DE NOUS CONTER FLEURETTE, VOUS ETES DES MENTEURS.

VOUS ETES AUX ORDRES DE CES TRABANS DE LUCIFER QUE SONT LES MONDIALISTES, QUI VEULENT ABSOLUMENT APPAUVRIR TOUS LES CITOYENS LAMBDAS
9 réponses, dernière le 28 février 2010 à 22:26

Réponse Auroraforth, 851 messages Le 18 février 2010 à 15:49

@Anonyme ("")

@Anonyme ("")
VOUS ETES AUX ORDRES DE CES TRABANS DE LUCIFER QUE SONT LES MONDIALISTES, QUI VEULENT ABSOLUMENT APPAUVRIR TOUS LES CITOYENS LAMBDAS


... ben... l'esclavagisme c'est rentable.... On est en plain rapport Maître / Esclave... de nous-même à nous-même pour commencer, donc pour le reste c'est assez facile.

Réponse , message Le 19 février 2010 à 11:25

Excusez moi, Madame Gaggini, ce n'est pas à vous que ce post s'adressait, mais bien à Madame Meyer!

Et pour que l'on puisse mieux lire, puisque mon texte n'est pas rapporté tel que je l'ai écrit:

SA RENTE N'A PLUS ETE ADAPTEE DEPUIS 2004, DONC DEPUIS SIX ANS DEJA, ET M. MERZ, MALGRE SES BONS EXERCICES COMPTABLES, RESTE TOTALEMENT INFLEXIBLE.

AVEC LES FAIBLES, SES PETITS EMPLOYES SOUMIS, IL EST BEAUCOUP PLUS COURAGEUX ET FERME QU'AVEC LES AUTRES!


@Auroraforth
oui, l'esclavagisme c'est rentable pour les banksters cosmopolites et les commerçants apatrides en particulier.

Quant à votre remarque selon laquelle nous serions esclaves de nous-mêmes, je vous prie de vous en expliquer un peu plus, car je ne suis pas sûre de vous comprendre, où en tout cas, pas complètement.

Réponse Auroraforth, 851 messages Le 21 février 2010 à 15:05

@Anonyme ("")

Bon on commence:

1) Ceci pour vous donner une idée générale

http://fr.wikipedia.org/wiki/Conscience_de_soi_%28Hegel%29

2)Ceci pour mieux illustrer le principe:

http://help.berberber.com/forum76/51817-le-maitre-et-l-esclave.html

3) Si on tiens compte du principe d'identification qui articule lui-même les processus d'internalisation et d'intériorisation (entre autre), dans le cadre de la construction de l'identité, alors on peut en inférer que l'individu reproduit par lui-même les normes et les conventions de la relation maître /esclave... donc c'est pas très harmonieux tout ça mais c'est surtout extrêmement économique pour un système socio-politique puisque l'individu devient son propre bourreau en quelque sorte, et donc est lui-même source de coercitions diverses...

http://www.dicopsy.com/internalisation.htm

http://fr.wikipedia.org/wiki/Int%C3%A9riorisation

http://fr.wikipedia.org/wiki/Identification_%28psychologie%29

Est-ce que je suis davantage claire et compréhensible? La relation maître / esclave est juste un des modèles explicatifs concernant la tyrannie que nous sommes susceptible de nous imposer. Il y a bien sûr d'autres modèles explicatifs, davantage probants en fonction de la personnalité de l'individualité, de son vécu, de la culture environnante, etc.

C'est stimulant, non? En tout cas, on est pas si libre qu'on voudrait l'être... oups!

Réponse , message Le 24 février 2010 à 14:24

@Auroraforth
bon je vous l'accorde, je n'ai pas eu le courage de tout lire! Mais je comprends mieux!

Mais bon, tout cela n'est que masturbation intellectuelle à la fin!

Personne n'est plus libre, aujourd'hui sur cette terre! La dictature mondiale est déjà instaurée, même si peut-être pas encore totalement en place selon les planifications de ceux qui veulent asservir!

Ce n'est qu'en "esprit" que l'on peut encore être libre.

Réponse Auroraforth, 851 messages Le 24 février 2010 à 23:21

@Anonyme ("")

Ce n'est qu'en "esprit" que l'on peut encore être libre.

Ou peut-être oserions-nous parler d'âme?

Réponse , message Le 25 février 2010 à 15:58

@Auroraforth
L'esprit est le "noyau" de l'âme!

L'âme est constituée des différents corps dont se revêt l'esprit lorsqu'il plonge dans la densité.
Il y a de nombreuses demeures dans ma maison, disait Jésus, en parlant des différents plans qui se trouvent dans l'au-delà.

Adam et Eve se trouvèrent nus et voulurent se vêtir, lorsqu'ils eurent mangé du fruit de l'arbre de la connaissance du bien et du mal

ce qui veut dire que lorque l'esprit inconscient a voulu évoluer vers la conscience de lui-même, il a dû plonger dans ces mondes de matière, enfilant ainsi des vêtements à chaque fois conformes à la densité qu'ils traversaient.

Il y a donc l'esprit éternel
l'âme constituée des corps subtils et qui survit après le décès

du corps physique de matière dense que nous portons en tant que vêtement pour notre séjour sur cette terre.

Le but étant que l'esprit retourne d'où il vient en pleine conscience de lui-même, déposant à nouveau toutes ses enveloppes, à mesure qu'il remonte vers son lieu d'origine, qu'on appelle aussi "paradis".

Bien des gens sont devenus beaucoup trop lourds, aujourd'hui, pour effectuer cette remontée.

Bien des esprits sont totalement endormis (les tièdes seront vomis, nous dit l'apocalypse, se référant à ses esprits endormis) ou Jésus qui dit: "que votre oui soit oui, votre non soit non, tout ce qui est au milieu vient du malin.

Je vous avais envoyé, en son temps, un texte sur les lois universelles qui pourra vous éclairer plus avant!

tout de bon, aurora!

Réponse Auroraforth, 851 messages Le 26 février 2010 à 10:39

@Anonyme ("")

Tout d'abord Shin, je tiens à vous dire que j'ai toujours beaucoup de plaisir à parler avec vous, et je tenais donc à vous remercier pour ces belles interactions.

Bien...

Il y a de nombreuses demeures dans ma maison, disait Jésus, en parlant des différents plans qui se trouvent dans l'au-delà.

Dans notre concrétude, ici et là, nous pouvons aussi parler de différents niveaux de conscience, puisque comme vous le disiez très bien Shin, la vie est aussi et surtout ''dans cette vie''ici-bas. C'est le ''Hic et nunc''.

http://www.lacanian.net/Ornicar%20online/Archive%20OD/ornicar/articles/lsr0152.htm

http://giraf-iffd.ways.org/fr/billet/hic-et-nunc-la-raison-pratique-au-d%C3%A9fi-du-pr%C3%A9sent

http://books.google.ch/books?id=ewD3E1QdqKkC&pg=PA293&lpg=PA293&dq=psycologie++nunc&source=bl&ots=7_NtTGBOH-&sig=Lul_gOsFIOBtJ5oHuVqfPp5k67A&hl=fr&ei=IIaHS47zGJGCmgOsxrSKBQ&sa=X&oi=book_result&ct=result&resnum=1&ved=0CAgQ6AEwAA#v=onepage&q=&f=false

Adam et Eve se trouvèrent nus et voulurent se vêtir, lorsqu'ils eurent mangé du fruit de l'arbre de la connaissance du bien et du mal

Exactement, une des interprétations de la parabole pouvant être: lorsque l'enfant prend conscience peu à peu de lui-même, dans son approche au monde dans lequel il vit et fait connaissance, à travers la rencontre de ''l'autre'', de lui-même, il ressent le besoin de protéger cette nudité > la nudité est beauté par définition, mais elle peut être aussi fragilité. Nous sommes dans le monde du sensible (et là on discerne déjà l'importance que jouerons les parents dans ces expériences de vies).

Néanmoins, la nudité peut tant être apparentée au corps, qu'à l'âme (ad minima). Par conséquent, nous revêtons diverses formes ''d'habits'', de protections. Tout cela participe à la naissance de la conscience de soi, et donc à la connaissance de soi. Il arrive parfois (et bien trop souvent) que ces habits ou ''fonctionnements'' (je préfère le terme dynamique intérieure, c'est plus joli) ne soi plus valides. Lorsqu'un ''fonctionnement'' nous fait ''disfontionner'', il devient nécessaire de le changer... et là, le vrai travail commence > la transmutation, si vous voulez.

Or la conscience de soi passe aussi par le corps. La connaissance se métabolise en soi, et participe donc à notre ''incarnation'' ici et là. ''Incarnare'', littéralement: dans la chaire. Toutefois, cette métabolisation ne peut se faire que pas la rencontre à l'autre. L'autre montre ma finitude physique pur commencer et inversement : plus la rencontre est profonde, plus les différents niveaux qui constituent notre être seront mis en exergue et en mouvement > ça ''bouge'', ça ''circule''. Plus la rencontre à l'autre est puissante (au sens mathématique du terme), plus l'incarnation est puissante. En d'autres termes, c'est par notre rencontre à l'autre que nous venons au monde. Si les processus (identification, socialisation, blablabla sciences sociales) se passent bien, l'enfant peut vivre sa vie d'adulte de manière harmonieuse > et il lui devient possible de vivre son bonheur (le bonheur étant le but ici bas, désolée pour les Cassandres).

lorque l'esprit inconscient a voulu évoluer vers la conscience de lui-même, il a dû plonger dans ces mondes de matière, enfilant ainsi des vêtements à chaque fois conformes à la densité qu'ils traversaient.

Nous revenons à la métaphore de ''l'oignon'' si souvent citée, et cela par bien des penseurs issus de quelques paradigmes que se soit. Ainsi, tout le travail et de revenir au ''cur'' de cet ''oignon'', de comprendre qui nous sommes et d'être au monde tel que nous sommes, sans les couches superflues, ou parfois selon les circonstances, en sachant en ''jouer'', sachant surtout que ce jeux est extrêmement sérieux> car c'est notre totalité qui se joue. Le niveau du plexus solaire, sait > c'est le cur de l'Homme (au sens humain). C'est la croisée des deux ''arbres'' > les arborescences menant au cerveau, les arborescences neuronales menant au ventre (le second cerveau, cf. Damasio). Si vous posez une question, que vous vivez une problématique quelconque, la réflexion intellectuelle est bien évidemment importante, car elle nous permet de mettre de mots > la pensée intellectuelle permet de mettre en mot ce que nous ressentons. Or, se sont ces mots même qui nous permettent de donner du sens à la vie, puisque, par définition, nous sommes des êtres de langage. Mais la réponse finale, est la relation intime des mots et de ce que l'individu ressent.

C'est pour cela que pour rencontrer l'autre, il nous faut nous rencontrer nous-même. Or cette rencontre de l'autre est nécessaire, comme nous l'avons vu au préalable, dans notre rencontre de soi à soi. La rencontre à l'autre devient la remise en question de notre propre individualité, et c'est parce qu'elle est remise en question qu'elle peut être formée. C'est Eros et Tanatos qui en un instant totalisent cette rencontre ( on comprends mieux la métaphore du coup de foudre, et ses enjeux).
C'est pour cela aussi, que bien que partageant le même lexique de mots, la même langue, les même idées, nous ne parlons généralement pas le même langage dans notre rencontre avec l'autre. il n'y a bien sûr pas que les mots pour ''se rencontrer''. Il y a le non-verbal (incluant la totalité corporelle), et peut-être d'autres dimensions auxquelles il nous est possible d'accéder grâce à notre inconscient. Les manifestations de l'inconscient les plus connues sont bien sûr les rêves. Néanmoins, la rencontre est ''ajustement'' du langage pris dans sa totalité. Et pour se faire, l'amour est le plus performant médium de la rencontre > l'amour est mise en lien. Si l'amour est désintéressé mais responsable (et là les notions de respect et de confiance sont cruciales) alors, la remise en question des identités n'est plus une menace > la remise en question des identités devient la rencontre de soi et de l'autre qui génère le nous: je, tu, nous. Nous est toujours le produit d'une rencontre > aspect triadique de a rencontre.

l'âme constituée des corps subtils et qui survit après le décès

Je sous ouverte aux principe de la métempsychose, donc pas de problème. Néanmoins, la conscience de soi (et corollairement la conscience de l'autre) nous rappelle que nos responsabilités s'incarnent dans notre relation à nous-même et aux autres. C'est un exemple de la matérialisation de l''idée'', par le truchement de la notion d'acte. Poser des actes, c'est se mettre en lien avec le monde, avec les autres, et bien sûr avec soi-même (et inversement, c'est circulaire). L'acte est donc matérialisation de l'idée, et comme cette dernière est interprétée par l'individu et donc ses ressentis et ses émotions, en un temps donné, alors tout acte est unique et totalisant. Tout acte porte en lui la responsabilité de l'individualité totalisée elle-même par l'acte.

Que pensez-vous de ce type d'interprétations Shin? Que l'on soit d'accord ou en désaccord, il n'en reste pas moins que ce petit exercice démontre l'importance de la connaissance et notre relation à elle, dans notre rapport au monde, aux autres, à nous même. La connaissance pouvant être déclinée par les mots, les chiffres, la matérialité (notre corps y participant) > le langage > le verbe > le véhicule qui porte du sens.

Plus nous développons, affinons, notre ''langage'' personnel plus notre rapport à la connaissance devient fin et automatiquement influe dans notre rapport à nous-même, aux autres, au monde.

Je me réjouis de votre réponse.

Bien à vous.

Réponse , message Le 27 février 2010 à 16:23

Néanmoins, la nudité peut tant être apparentée au corps, qu'à l'âme (ad minima). Par conséquent, nous revêtons diverses formes ''d'habits'', de protections. Tout cela participe à la naissance de la conscience de soi, et donc à la connaissance de soi. Il arrive parfois (et bien trop souvent) que ces habits ou ''fonctionnements'' (je préfère le terme dynamique intérieure, c'est plus joli) ne soi plus valides. Lorsqu'un ''fonctionnement'' nous fait ''disfontionner'', il devient nécessaire de le changer... et là, le vrai travail commence > la transmutation, si vous voulez.

Ce qui est en haut, est comme ce qui est en bas, c'est clair!

(le bonheur étant le but ici bas, désolée pour les Cassandres).

Certes, mais le but principal est de faire l'expérience de soi-même et de devenir "autoconscient", d'apprendre à vivre dans le présent vivant!

Sinon Aurora:

d'abord, moi aussi j'aime dialoguer avec vous, car au moins, vous êtes sérieuse et en plus pleine d'humour.

Quant aux considérations susmentionnées, j'avoue que certaines sont, pour moi, un peu trop sophistiquées, un peu trop dans l'intellect qui analyse avec l'aide du cerveau uniquement, mais je suis tout de même d'accord avec la plupart de vos approches, car on peut approcher les choses sur différents plans, n'est-ce pas!

Pour moi, le plexus solaire n'est pas le coeur, d'ailleurs en ce qui concerne les chakras, ce n'est pas le même. Le plexus solaire est le siège de l'intuition et il est relié au cervelet. C'est le siège des rêves et de tout ce qui nous est transmis venant des mondes subtils. C'est par lui et le cervelet que l'esprit communique avec l'âme, puis avec le corps afin que ce que nous recevons puisse ensuite être élaboré par le biais du cerveau antérieur.

Au plaisir Aurora.

Réponse Auroraforth, 851 messages Le 28 février 2010 à 22:26

@Anonyme ("")

Chère shin,

Je me suis sans doute mal exprimée. Imaginons, que dans le discours métaphorique et donc poétique on puisse y découvrir des faits scientifiquement prouvés. Cela signifierait, que la dimension poétique serait la plus apte à conserver un message et la plus facilitatrice quant à sa circulation, pour autant que le message puisse être décodé, interprété par un interprétant ayant acquis un niveau de conscience le permettant.

À propos des deux ''cerveaux'' et du plexus solaire:

http://www.masantenaturelle.com/chroniques/conseil/conseil_stress_deuxieme_cerveau.php

http://www.dopaction.com/textes/SNE.htm

@Anonyme ("")

Le plexus solaire est le siège de l'intuition et il est relié au cervelet. C'est le siège des rêves et de tout ce qui nous est transmis venant des mondes subtils.
[/QUOTE]

Vous serait-il possible de davantage m'éclairer?

C'est par lui et le cervelet que l'esprit communique avec l'âme, puis avec le corps afin que ce que nous recevons puisse ensuite être élaboré par le biais du cerveau antérieur.

Qu'est-ce que vous entendez par cerveau antérieur?

Excellente soirée Shin.

Nouvelle réponse à "LE RENCHERISSEMENT SUR LES RENTES, VOUS RIGOLEZ"

Vous devez être identifié pour intervenir dans le forum.

Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez vous inscrire.

Mot de passe oublié
Se connecter avec Facebook

MIX & REMIX

Migrants: la honte de l'Europe?
LEFT
RIGHT
Toutes les galeries MIX & REMIX

Voir et discuter en direct

Infrarouge est diffusé en direct sur ce site.

Au moment de la diffusion antenne (en général mardi à 22h30), le site d'infrarouge présente automatiquement la vidéo de l'émission en direct.

Une zone de discussion permet aussi de dialoguer avec les autres internautes à propos de l'émission en cours. Infrarouge est aussi diffusé en direct sur les applications iPhone et Android Play RTS.