Infrarouge

Prochains débats

Aucun forum.
Forum des internautes

Forum des internautes

avatar de Courage dit-il Intervention Courage dit-il, 7228 messages Le 30 août 2007 à 11:33

A propos de la très sévère CENSURE exercée par la TSR à propos d'énergie pouvant être extraite de l'exploitation des déchets de l'industrie électro-nucléaire, depuis des années:
§ La TSR est une TV d'Etat, qui dépend indirectement du département fédéral DETEC de M. Leuenberger: faut-il voir dans cette dépendance la source du problème ?
§ Ou y a-t-il un lien entre cette CENSURE et la publicité (des vendeurs de pétrole et de voitures, par exemple) ? Voir
http://infrarouge.tsr.ch/thread-162168-felicitations-television.html
75 réponses, dernière le 15 mai 2011 à 18:16

avatar de Courage dit-il Réponse Courage dit-il, 7228 messages Le 1 septembre 2007 à 18:01

Le débat diffusé mardi passé
http://infrarouge.tsr.ch/forum-236-climat.html
a été totalement pollué par le mensonge qui consistait à laisser croire que nous sommes condamnés à la Société à très basse énergie: parler de la destruction de nos déchets nucléaires aurait arraché la bouche des débatteurs! Menteurs par omission ...

A très long terme, lorsque nous aurons appris à construire des habitations à énergie zéro et à voler comme des oiseaux, ce sera peut-être vrai.
En attendant, nous devons:
- continuer à bien vivre en ayant assez d'énergie (6'000 W/personne au moins) pour passer le cap de la fin de la consommation du pétrole.
- détruire TOUS NOS déchets, nucléaires compris.
- cesser d'émettre du CO2.

avatar de Courage dit-il Réponse Courage dit-il, 7228 messages Le 3 septembre 2007 à 16:44

Cette histoire de CENSURE à notre TSR montre que sitôt qu'un sujet devient vraiment IMPORTANT - c'est-à-dire qu'il "pèse" des milliards - on n'ose plus en parler ouvertement.
SUJET TROP IMPORTANT = CENSURE !

avatar de Courage dit-il Réponse Courage dit-il, 7228 messages Le 4 septembre 2007 à 10:18

Curieux quand même, à part un journaliste d'une autre émission de la TSR, personne n'a réagi à mes accusations de CENSURE à la TSR. Pourtant, dans le domaine des médias, d'ordinaire l'évocation d'Anastasie soulève des tsunamis d'indignation, pire que de nier le nazisme et Hitler: je me serais attendu au moins à du papier à en-tête de la Direction ... recevoir un super-point Godwin pour le plus grave péché possible du téléspectateur.

Milton lui-même en est devenu MUET (?)
et où sont tous les autres, zh, Ngabo, christ, kirikiri, MYMZY, SwissMade_74 ?

avatar de Courage dit-il Réponse Courage dit-il, 7228 messages Le 4 septembre 2007 à 20:57

Il existe à la TSR une Charte d'éthique, en particulier un chapitre 2, qui en l'occurrence est manifestement bafoué depuis des années par la CENSURE sur l'énergie des déchets nucléaires: édifiant !

Voir
http://www.tsr.ch/xobix_media/files/tsr/other/2006/charte_ethique.pdf

Extraits choisis:
"2.1 Principes de base
Conformément à la mission de service public de la TSR, qui ne s'interdit aucun thème ou sujet, ..."
"2.1.1 Véracité
1L'information doit être conforme à la réalité des faits.
2Dans ce but, les collaboratrices et collaborateurs de la TSR ont le souci permanent de rechercher la vérité. Tous les faits disponibles et accessibles sont pris en considération.
Aucune information essentielle n'est omise ou déformée, par exemple pour accréditer une thèse particulière.
3L'élaboration d'une émission suppose une bonne connaissance du sujet traité ainsi que la mise en oeuvre des moyens adéquats pour rechercher et traiter l'information. Elle implique parallèlement une autocritique permanente dans l'appréciation de la qualité des programmes.
4Dans le souci de garantir la crédibilité des programmes, les collaboratrices et collaborateurs ont le devoir de rectifier une information erronée. "

avatar de Courage dit-il Réponse Courage dit-il, 7228 messages Le 7 septembre 2007 à 0:21

Le thème ou sujet de l'extraction et de l'utilisation en masses de l'énergie des déchets de nos usines électro-nucléaires suisses est bel et bien INTERDIT d'antenne à la TSR depuis des années. L'information en question est essentielle - toute la discussion sur énergie, CO2 et climat en est faussée - en bon français, c'est de la CENSURE.

@ Infrarouge
§ Que dit l'auteur de la charte, M. Gilles Marchand, de cette violation flagrante du PREMIER des principes professionnels de base de la TSR ?

§ Le silence persistant des internautes est bizarre:
Qu'est-ce qui les intimide pareillement au point de les rendre muets (ce qui est très inhabituel !) ?
Ou existe-t-il un léger problème technique qui les rendrait aveugles ?

anonymous icon Réponse 22335, 1917 messages Le 7 septembre 2007 à 18:10

anonymous icon Réponse 22335, 1917 messages Le 8 septembre 2007 à 10:35

avatar de Courage dit-il Réponse Courage dit-il, 7228 messages Le 10 septembre 2007 à 12:04

Vérification faite, M. Gilles Marchand (Directeur général de la TSR) n'était pas au courant de la CENSURE exercée sur l'affaire de l'énergie tirée du combustible usagé de nos usines électro-nucléaires.

avatar de Courage dit-il Réponse Courage dit-il, 7228 messages Le 12 septembre 2007 à 0:25

Le bébé a été confié à M. le Directeur des programmes d'information Gilles Pache le 10 septembre 2007.

M. Gilles Marchand ne voyait pas très bien en quoi a consisté la CENSURE: j'en suis encore baba ... en fait, il suffit que lui-même n'ait pas été au courant du sujet, pour qu'on puisse mesurer combien profond a été le silence. En quelque sorte, une auto-mesure de censure!

M. Pache va en parler avec son équipe: il va peut-être obtenir une bribe d'émission. Comme vous êtes des téléspectateurs inévitablement plus assidus que moi, SVP mettre une annonce ici si la moindre trace d'information (sur l'usage énergétique du combustible usagé de nos usines électro-nucléaires) allait se mêler aux débats sur
- nettoyage des déchets nucléaires
- énergie
- maintien de la paix des nations (ambitieuses en nucléaire)
- CO2
- ménagement du climat

avatar de Courage dit-il Réponse Courage dit-il, 7228 messages Le 13 septembre 2007 à 14:14

M. Gilles Pache croit, selon la littérature disponible et plus particulièrement selon le CEA, que : "la technique de transmutation nucléaire ne sera pas au point avant 2040". Hélas propagande pure ...
Il en déduit qu'il pourra attendre pour informer ses téléspectateurs ! Pour secouer un ministre de l'énergie fédéral en train de rêvasser ou de répondre n'importe quoi au Parlement, c'est tragico-comique !

C'est le résultat obtenu par une recherche internet superficielle et par des gens qui ne sauraient pas que le domaine civil nucléaire est truffé d'informations biaisées par des considérations militaires, industrielles, commerciales.
A l'examen approfondi par des spécialistes honnêtes, on se souvient qu'il a fallu en 1942 trois ans ans au projet Manhattan pour aboutir, sans informatique et avec des connaissances techniques rudimentaires: aboutir maintenant, dans le domaine civil, avec tout le bagage acquis par la pratique, devrait demander pour des simulations informatiques quelques mois, pour des protoypes 3 ans environ, et pour aboutir en première étape, produire des réacteurs de série, 10 ans au plus; c'est possible avec les grands moyens, même en Suisse, parce qu'il n'y faut pas une foule de gens; il faut juste quelques très bons ingénieurs et assez d'argent; nous en avons.

Nous aurions bien besoin que ce dossier cesse de pourrir sur des bureaux, pour continuer à avoir assez d'électricité ...

avatar de Courage dit-il Réponse Courage dit-il, 7228 messages Le 14 septembre 2007 à 15:49

Dans les partis, au secrétariat général le personnel n'a d'ordinaire JAMAIS entendu ou lu quelque chose sur la possibilité d'exploiter le combustible usagé des centrales électro-nucléaires. Les Conseillers nationaux non plus ... par exemple:
La question de Courage dit-il! posée à M. Hugo Fasel et à Mme Michelle Grandjean le 13.9.2007 à 19:45

"Etes-vous au courant des possibilités de destruction des déchets de nos usines électro-nucléaires ? Savez-vous qu'il y a deux millions de Fr d'électricité cachés dans chaque kg ? Que direz-vous à Moritz Leuenberger, au courant depuis 2002 et qui n'en a RIEN fait ?"
PCS: Je ne comprends pas vraiment votre question. Ce que je peux dire c'est que le problème des déchets nucléaires est bien réel... Et qu'ils sont trop dangereux pour la planète...

Evidemment que personne n'en a entendu parler, puisque le sujet est CENSURé !

avatar de Courage dit-il Réponse Courage dit-il, 7228 messages Le 26 septembre 2007 à 0:53

Le journaliste Marc Miserez intervient sur le fil de débat:
http://infrarouge.tsr.ch/thread-129117-detruire-dechets-nucleaires-eacu.html#new-post
Il faut dire qu'il décode à sa façon la documentation et les avis qu'il trouve: s'il était juge, je dirais qu'il instruit à sens unique !

Il est pour moi très intéressant de suivre ses chemins de réflexions: il a l'excuse d'être un non-connaisseur du domaine du nucléaire civil, qui visiblement se fait "promener", par des gens qui abusent de leur savoir pour l'égarer. Ils l'ont aussi tenté sur moi ...

Apparemment, les gens du nucléaire officiel sont décidés à ce que personne ne puisse aboutir avec une filière nouvelle de réacteurs nucléaires meilleurs à court ou moyen terme. On sème donc le doute chez les rares journalistes prêts à parler du sujet. Et comme la plupart ne sont pas des scientifiques, c'est du gâteau; voilà un des mécanismes de la CENSURE que subit l'idée de l'énergie tirée de notre combustible nucléaire usagé !

Pourquoi les officiels font-ils cela, alors qu'eux aussi sont assis dans la galère de l'énergie (à venir dans quelques années, beaucoup plus vite que l'on croit) et qu'ils pataugent lamentablement avec les renouvelables ?

avatar de Courage dit-il Réponse Courage dit-il, 7228 messages Le 3 octobre 2007 à 13:32

Le centre droit vaudois était réuni hier mardi 2.10.2007 pour un forum avec les candidats vaudois Favre et Parmelin au Conseil des Etats. On verra si la Presse va parler du problème de l'énergie, tel qu'il a été exposé très clairement ...

avatar de Courage dit-il Réponse Courage dit-il, 7228 messages Le 7 octobre 2007 à 12:05

Presque un mois que M. le Directeur des programmes d'information Gilles Marchand s'est vu confier la tâche d'informer les téléspectateurs de la TSR de l'existence des réacteurs destructeurs en masse de déchets nucléaires. Ce serait bien de le faire et d'expliquer au public les enjeux AVANT les élections fédérales.

avatar de Courage dit-il Réponse Courage dit-il, 7228 messages Le 18 octobre 2007 à 15:41

Nous avons eu un Grand Débat - tenu le 10 octobre dans un grand brouhaha - où l'occasion de s'extraire du GRAND Marais des arguments ringards pour ou contre le vieux nucléaire a été manquée.
Quant à Mme Calmy-Rey, reçue à Infrarouge le 16 octobre, l'émission a couru et volé d'un sujet à l'autre, mais sans jamais passer par ceux à plusieurs milliards.

Donc la Grande Censure continue.

avatar de Courage dit-il Réponse Courage dit-il, 7228 messages Le 20 octobre 2007 à 1:03

Documentation plus étoffée sur cette Grande CENSURE:

http://infrarouge.tsr.ch/thread-169929-fait-sont-internautes-invites-infraroug.html

avatar de dipoz Réponse dipoz, 1089 messages Le 20 octobre 2007 à 17:46

@ Courage dit il
Je vai me permettre de m'immiscer dans votre débat d'avec l'@ "Courage dit il",pour dire que je ne suis pas certain que la censure y soit pour quelque chose dans la diffusion ou non de ce dont vous parlez....

Une émission quelqu'elle soit a un coût,en ce qui concerne votre principe,il faut des spécialistes non seulement intègres mais dédouanables de toute polémique.Il faut développer et étudier le sujet,le vulgariser.Je pense que les contraintes financières d'une telle émission ne sont pas à négliger pour sa faisabilité...

Essayez,si vraiment vous avez un doute,d'organiser un petit sondage au travers de l'une de vos interventions et très vite il sera possible de définir si le sujet intéresse les utilisateurs d'Infrarouge et,si une éventuelle censure bloque,dans le cas d'un plébicite des intervenants,la possibilité d'une émission sur ce sujet.

Personnellement je serais d'avis qu'une émission d'Infrarouge soit consacrée aux énergies non encore exploitées sans y opposer des polémistes qui contestent tout et rien par plaisir de la faconde.

Une émission qui puisse faire l'état des lieux,qui puisse donner des valeurs sur les besoins énergétiques de ces 25 à 50 prochaines années.(Pour notre pays du moins)
Ume émission qui invite les spécialistes des diverses sources disponibles et/ou sources nouvelles à exploiter ou à développer dans leurs principes...

Bref,un débat sur l'aspect de l'urgence et les possibilités à disposition ainsi que les possibilités non encore au point mais dont à l'avenir elles pourraient avec des délais réalistes prendre la relève...

avatar de Courage dit-il Réponse Courage dit-il, 7228 messages Le 20 octobre 2007 à 21:03

Ce n'est pas seulement dans les émissions de la TSR, que le problème de l'énergie est en plein délire. On a l'impression de se trouver dans une société autiste, sur laquelle les médisances, les propagandes et les publicités ont plus de prise que les simples faits, les chiffres les plus évidents.

- " ...Une émission qui puisse faire l'état des lieux,qui puisse donner des valeurs sur les besoins énergétiques ..." est naturellement faisable, mais pas à plus de quelques années, 10 au plus ! Parler de "... 25 à 50 prochaines années" est d'avance complètement décrédibiliser le sujet !

- Pour le canton de Vaud, par exemple, il y a des années que l'état des lieux a été fait par le SEVEN: avez-vous jamais entendu dire ou lu dans notre presse que les énergies renouvelables pourraient au maximum couvrir 1'200 W/personne ? Qu'actuellement cette couverture est de l'ordre de 600 W/personne ?
Cela n'empêche personne, article après article, conférence après conférence, de continuer à nous tanner avec les énergies renouvelables, manifestement faiblardes et insuffisantes, mais politiquement correctes (une couverture d'au moins 6'000 W/personne sera probablement juste suffisante).

- J'ai renseigné une telle foule de journalistes et de politiciens sur l'exploitation des déchets d'usines électro-nucléaires, que les mécanismes qui ont amené ces gens à se taire tout de même m'intriguent. Une hypothèse: ils se sont tous adressés pour vérification à quelques spécialistes, toujours les mêmes, et qui sont massivement négatifs: je serais très heureux de les identifier et de les confondre ! Ils ont gravement lésé nos intérêts.
Autre hypothèse, complémentaire: sitôt qu'il s'agit de technologie, journalistes et politiciens sont pour la plupart perdus, aveugles écoutant n'importe quel borgne!

Voir pour illustrer:
http://infrarouge.tsr.ch/thread-109545-courage-usines-electri.html
http://infrarouge.tsr.ch/thread-92516-energie-nucleaire-nouveau-pourra-utiliser.html
http://infrarouge.tsr.ch/thread-92516-elections-federales-sont-pour.html

Il y a bel et bien CENSURE.

avatar de dipoz Réponse dipoz, 1089 messages Le 20 octobre 2007 à 23:30

Evidemment que tout discours avec l'@ Milton ne sera qu'affrontement où l'ultra-libéralisme indique son point de vue et ne jure que par l'auto-régulation automatique ou,la responsabilité individuelle qui elle sait éviter les excès...

Je ne sais pas à quelle échelon vous vous battez mais je ne saurais définir comme ça si oui ou non une censure s'exerce...

Si vous attirez l'attention avec quelques bons chiffres,vous aurez certainement gain de cause pour autant qu'aucune contestation,ne puisse remettre ces chiffres en question.

J'ai vécu des époques où la censure etait encore celle de l'état et pourtant bien des vérités étaient connues.Nous vivions une réalité et nous nous rendions bien compte des manipulations sinon nous ne nous poserions même plus la question en ce moment...

Je pense que toute vérité qu'elle soit scientifique,économique ou sociale est très vite diffusée du moment que la pertinence du propos n'est pas,vite fait bien fait,remise en boìte...

Quoiqu'il en soit il restera votre opiniâtreté et,qui sait;le moment voulu;toute la pertinence de vos propos que vous même aurez peut-être un jour à exposer personnellement et en public..!?!

En 3 mois,6 mois,1 an ou deux ans peut-être;beaucoup de choses peuvent changer... 1,2 ou 3 ans de plus,ce n'est plus là que se fait la différence.L'enjeu énergétique situra très vite l'urgence dans ce cas-là.J'imagine que ce sera avant le début des futurs rationnements...

avatar de Courage dit-il Réponse Courage dit-il, 7228 messages Le 21 octobre 2007 à 0:19

Vous avez raison de vous poser la question du début des rationnements. Pour le situer, j'ai essayé d'estimer à quel moment une légère pénurie entraînerait des comportements étatiques égoïstes de la part de nos voisins et de nos fournisseurs.

On peut affirmer que l'UE (donc tous nos voisins) réagiront déjà violemment vers 10% de déficit (rappelez-vous l'Italie poussant des hurlement effroyables lors de la panne de ligne HT traversant les Alpes, de l'hiver dernier): il n'y aura pas besoin d'attendre 30 ans pour que les déficits en pétrole et en gaz se manifestent ... Et en face de décisions étatiques, il n'y a plus de contrats privés qui tiennent.

Cela situe le moment où nous devrions pouvoir largement nous passer des importations ... C'est pourquoi je prétends que nous devons appliquer la théorie du pont qui casse et nous dépêcher de trouver une ou plusieurs sources d'énergie locales très puissantes.

avatar de dipoz Réponse dipoz, 1089 messages Le 21 octobre 2007 à 13:02

Le problème peut être que autant les pays producteurs de pétroles que les distributeurs,ne vont pas parler de pénurie avant que cette dernière ne devienne visible.Ils continuront à extraire,de sources non rentables aujourd'hui,un pétrole très cher de par ses conditions d'exploitation et de raffinage compliqué avant d'admettre son tarissement.

Ca risque d'être très brutal dans 20 ans et de ce fait favorisera ce mégacosme financier à imposer ses propres solutions plaisantes ou non,écologiques ou pas.Ils en reviendront peut-être à l'extraction du charbon pour en tirer du pétrole bien trop cher actuellement.Entres autres solutions minimalistes...

Les futurs détenteurs de l'énergie seront les prochaines icônes d'un monde ultra dépendant...

avatar de Courage dit-il Réponse Courage dit-il, 7228 messages Le 21 octobre 2007 à 15:35

La pénurie d'énergie ne peut pas être cachée: les prix ont déjà trahi le problème et le raccourci sur les quantités ne saurait tarder à suivre.

En mettant en service rapidement les réacteurs nucléaires de 4ème génération+ (RN4+), on pourra battre le pétrole sur son propre terrain (le bas prix de revient) et rendre son extraction et sa vente inintéressants: l'opinion et les décisions des industries du pétrole importeront alors très peu. L'énergie des RN4+ sera de toutes la meilleur marché, la plus abondante et la plus propre: ces industries subiront de gré ou de force son joug.
Le cauchemar de l'exploitation de toutes les sources abondantes, lointaines ou super-sales que sont charbon et bitumes n'aura dans ce cas simplement pas lieu.

Il y aura encore moins de "détenteurs de l'énergie" dans le futur que maintenant. Chaque grande industrie, chaque commune, chaque canton, chaque pays pourront posséder leurs propres installations à cogénération, alimentées par des RN4+; s'ils sont malins comme les Bâlois (dont les sociétés électriques sont des coopératives locales), ils les auront soustraits à la propriété privée et à la Bourse. La seule dépendance sera au début le monopole des fabricants de ces RN4+.

Cela donnera enfin le temps de prendre vraiment la mesure du désastre climatique, le temps d'INTERDIRE toutes les sources d'énergie et tous les usages émettant du CO2 en masses.

avatar de Courage dit-il Réponse Courage dit-il, 7228 messages Le 21 octobre 2007 à 21:18

En attendant, j'ai repéré une autre sorte de CENSURE persistante: celle qui consiste à ne jamais mentionner les techniques de construction de maisons à énergie zéro. Evidemment, avec ces techniques appliquées systématiquement, très vite les chiffres d'affaires de mazout, gaz, électricité, mais aussi bois, baisseraient significativement: un hasard ?

Par exemple l'article (dans le 24Heures Immobilier) de Mary-Luce Boand Colombini du 17.10.2007:
http://www.24heures.ch/pages/home/24_heures/l_actu/pratique/detail_pratique/(contenu)/146347

On ne peut dire si la journaliste ne savait pas que cette technique existe ou s'il y a vraiment eu volonté d'omission; le fait est qu'il n'y a pas un mot sur les réservoirs saisonniers ! Or il se trouve que les maisons de Jenni à Oberburg existent depuis 25 ans ...

avatar de dipoz Réponse dipoz, 1089 messages Le 21 octobre 2007 à 23:45

Pour mon ADSL,j'agis de même et je pousse sur le multiprise à interrupteurs...

En ce qui concerne les maisons,je pense que les "Secrets" de fabrication sont encore lucratifs...
Faut voir...les disponibilités des entreprises,des concepteurs et de la main d'oeuvre qualifiée.Faut connaître...mais ce n'est pas indisponible

Y a tant de possibilités pour parvenir à d'impressionnantes économies dans le domaine de la construction individuelle que l'on en oublie les immeubles et les locatifs où habite la majorité des citoyens.Si une gérance engage des travaux mêmes valables,il va de soi que les locataires n'apprécient pas et qu'il faudrait des 50% de baisses de charges pour que ces derniers se sentent concernés.

Pour le moment ni l'état ni le monde de l'économie ne veut reconnaitre cette urgence qui passe obligatoirement par le portemonaie.Il y aura bien urgence ma foi et, nul doute que,certains auront à craindre pour leurs places ou fonctions.

Si la politique est une constance chez le citoyen,il sait se rappeler de ce qu'il a voté et il ne fait pas 36 fois la même erreur.

avatar de Courage dit-il Réponse Courage dit-il, 7228 messages Le 22 octobre 2007 à 3:18

La CENSURE relative et le manque de contraintes faites aux constructeurs concernant les maisons à énergie zéro est d'autant plus rageante qu'il n'y a PAS DE SECRETS DE FABRICATION.

Rappel:
- L'orientation du bâtiment doit être optimale (de préférence le toit plein sud).
Il faut y réserver beaucoup de place pour des panneaux solaires thermiques, environ 35 m2 par appartement.
- L'isolation des murs, des fenêtres et du toit doit être maximale.
- La place doit être réservée au centre de la maison, pour un réservoir d'eau bouillante d'environ 25 m3 par appartement, posé au sol vu son poids.

Tout ceci est assez exigeant pour ne concerner en pratique que les bâtiments neufs, mais n'est PAS CHER (le chauffage est payé d'avance, une fois).
Débat existant:
http://infrarouge.tsr.ch/thread-119147-modeste-village-vaudois-octroie-consommation-zero.html

La résistance rencontrée auprès de la Commune citée est assez inexplicable ...

avatar de Courage dit-il Réponse Courage dit-il, 7228 messages Le 23 octobre 2007 à 23:21

Le cirque politique continue, au lieu d'empoigner les dossiers selon leur importance réelle. Discutailles autour des nominations le 12 décembre, querelles sur l'économie, les salaires minimaux, bref le train-train de la cour d'école.

Pendant ce temps, il y a le feu en Californie! Voir
http://infrarouge.tsr.ch/thread-171523-climat-energie-desarroi-chez.html
QUAND à Infrarouge la présentatrice va-t-elle siffler la fin de la récréation ?

avatar de Courage dit-il Réponse Courage dit-il, 7228 messages Le 26 octobre 2007 à 14:13

Autre illustration de l'ostracisme dont souffre l'idée même d'exploiter les déchets des usines électro-nucléaires: Le Temps du 26.10.2007 page 28, de Pierre Veya
"Energie: le simplisme étatique de l'UDC"
"...les prix des énergies non fossiles deviendront de plus en plus compétitifs, alors que le nucléaire devra financer le recyclage de ses déchets ..."
Abondamment renseigné par mes soins, soit M. Veya n'a RIEN compris au problème, ce qui m'étonnerait fort, soit il a naïvement accordé foi à quelque "expert" prétendant le job infaisable !
Quelle qu'en soit la raison, M. Veya pratique la CENSURE sur les réacteurs RN4+.

avatar de Courage dit-il Réponse Courage dit-il, 7228 messages Le 28 octobre 2007 à 18:07

Chaque fois que les internautes vont tomber sur un cas de CENSURE, ils auront l'amabilité de l'ajouter ci-dessous.

Pour bien inaugurer cet index, commençons par la tête de la TSR, LE DIRECTEUR DES PROGRAMMES D'INFORMATION, M. Gilles Pache:
http://infrarouge.tsr.ch/thread-172039-etonne-personne-encore-pense.html
voir mon intervention du 27.10.2007

avatar de Courage dit-il Réponse Courage dit-il, 7228 messages Le 29 octobre 2007 à 18:58

Avec la destruction des déchets nucléaires en masses, il s'agit AUSSI de l'UDC (qui fait son travail politque) et il ne s'agit PAS du PS et de la gauche, qui eux font partie des canards muets. Est-ce la raison de la Grande CENSURE ?

Comme il ne s'agit pas d'énergie politiquement correcte, à ce jour la presse et la TSR n'en ont toujours encore pas parlé EN BIEN, c'est-à-dire comme de quelque chose qui pourrait contribuer dans les 10 ans à nous tirer d'affaire en matière de CO2.

avatar de Courage dit-il Réponse Courage dit-il, 7228 messages Le 31 octobre 2007 à 23:49

avatar de Courage dit-il Réponse Courage dit-il, 7228 messages Le 3 novembre 2007 à 18:04

Ce n'est pas par la presse ni par la TSR que j'ai entendu parler de (sur le CO2):

http://search.parlament.ch/f/cv-geschaefte?gesch_id=20073592

Postulat André Reymond, signé par 40 Conseillers nationaux le 26.9.2007
Quand l'OFEN et le DETEC ont publié leurs propositions de mesures à prendre en matière d'énergie, personne dans le pays n'a pu l'ignorer, mais quand le Parlement pose de bonnes questions, qui en parle ?
Est-ce parce que l'auteur est UDC ?

avatar de Courage dit-il Réponse Courage dit-il, 7228 messages Le 6 novembre 2007 à 17:42

Tout se passe dans les débats, aussi celui d'hier soir avec M. Monnat sur TSR2, comme si le sujet de l'énergie était un petit machin traité parmi beaucoup d'autres et en dernier.

Et pourtant, si cette denrée allait subir, ne serait-ce que quelques hoquets dans ses livraisons, ce serait en Suisse une de ces pagailles ! Une récession ...
Sans compter que si les émissions de CO2 continuent comme maintenant encore quelques années, les climatologues ne pourront plus répondre de rien: traduire - le ciel va vous tomber sur la tête !

avatar de Courage dit-il Réponse Courage dit-il, 7228 messages Le 7 novembre 2007 à 23:35

Cela fait depuis le 30 août que j'accuse la TSR et IR de CENSURE - le mot maudit dans tout média qui se respecte - elles restent de marbre: que se passe-t-il ?

avatar de Courage dit-il Réponse Courage dit-il, 7228 messages Le 9 novembre 2007 à 3:34

C'est vrai ça, le service n'est plus ce qu'il était: voir
http://infrarouge.tsr.ch/thread-347-comment-fait-certaines-interventions-soient.html

... dans les débuts, les pionniers étaient servis "sur l'heure" !

avatar de Courage dit-il Réponse Courage dit-il, 7228 messages Le 27 novembre 2007 à 21:46

Visite de l'AIE/IEA par son Directeur général Nobuo Tanaka à Berne le 26.11.2007. Dans ce rapport, pas la plus petite allusion aux possibilités de tirer des masses d'énergie de haut niveau (de l'électricité par exemple) de la destruction des déchets d'usines électronucléaires.

Difficile de savoir si la super-censure de nos médias est pour quelque chose dans cette lacune (les sources de M. Tanaka sont sûrement plus scientifiques, et moins soumises à CENSURE), mais c'est un FAIT que lui non plus n'en DIT RIEN !

avatar de Courage dit-il Réponse Courage dit-il, 7228 messages Le 2 décembre 2007 à 15:51

M. François Heisbourg s'exprime dans Le Temps Me 28.11.2007 "Maintenant la locomotive nucléaire iranienne est lancée". Or nous avons ainsi l'avis de la Fondation pour la recherche stratégique (Paris) et du Centre de politique de sécurité de Genève.

Etrange quand même que là aussi M. Heibourg (expert en principe très informé) ne dit pas un mot de toutes les possibilités de faire de l'énergie nucléaire civile SANS COMBUSTIBLE ENRICHI.

En effet, les Canadiens ont développé un type de pile atomique exploitant l'Uranium naturel (CANDU) - et les réacteurs de 4ème génération à neutrons rapides devraient faire partie de cette discussion (plusieurs types seront, une fois allumés, sans besoin de combustible nucléaire enrichi). Mais a-t-on fait participer les Iraniens à ces développements - leur a-t-on offert cette technologie ?

Quand la TSR et la presse cesseront leur censure, on pourra alors obliger ces experts à en dire plus ! La PAIX en dépend probablement.

avatar de Courage dit-il Réponse Courage dit-il, 7228 messages Le 3 décembre 2007 à 22:48

Apparemment je ne suis pas le seul internaute mécontent de la TSR; d'autre s'expriment avec moins de retenue que moi! Voir:
http://infrarouge.tsr.ch/thread-177065-bonjour-monsieur-marchand-monsieur-crettenand.html

avatar de Courage dit-il Réponse Courage dit-il, 7228 messages Le 11 décembre 2007 à 18:44

Après avoir vu le dernier TTC, j'atteste ici que ce n'est pas seulement InfraRouge et le 19:30 (et son département) qui sont contaminés par des réflexes de CENSURE; voir l'affaire de l'hydrogène et de ses menaces sur l'ozone stratosphérique:
http://infrarouge.tsr.ch/thread-176463-hydrogene-attitude-autiste-dans-tres.html

avatar de Courage dit-il Réponse Courage dit-il, 7228 messages Le 14 décembre 2007 à 10:44

Christ nous rapporte sur les travaux d'AXPO, proposant des EPR
http://infrarouge.tsr.ch/thread-179563-deux-centrales-nucleaires-etude.html

Un des effets catastrophiques de la CENSURE (sur l'information concernant l'exploitation des résidus nucléaires) est de prolonger la vie du vieux nucléaire, qui n'est pas donné (chaque EPR, de 1'600 MW, va coûter environ 3 milliards d'euros, s'ils ne renchérissent pas ...
Pendant ce temps, le déluge des émissions de CO2 continue allégrement.

Voir aussi
http://infrarouge.tsr.ch/thread-92516-energie-nucleaire-nouveau-pourra-utiliser.html

avatar de Courage dit-il Réponse Courage dit-il, 7228 messages Le 18 décembre 2007 à 21:41

christ propose un débat sur l'hydrogène, dans
http://infrarouge.tsr.ch/thread-179957-groupe-cro%EEt-fermement-potentiel.html

je suis fondamentalement d'accord de liquider par là-même un des sujets de CENSURE. Mais alors, dans ce cas, pourquoi ne pas les liquider TOUS, dans un effort de début d'année méritoire: une sorte de remise à zéro des compteurs !

avatar de Courage dit-il Réponse Courage dit-il, 7228 messages Le 27 décembre 2007 à 1:29

Les financiers qui pensent pouvoir profiter de la raréfaction du pétrole pour s'ENRICHIR à nos dépens craignent beaucoup l'émergence d'une énergie abondante et bon marché !

Pourquoi la TSR se fait-elle leur complice en censurant l'information sur ces énergies concurrentes ?

avatar de Courage dit-il Réponse Courage dit-il, 7228 messages Le 13 janvier 2008 à 1:40

Les problèmes fondamentaux comme l'environnement (à propos d'hydrogène) ou l'énergie (à propos de la destruction des déchets nucléaires) continuent à se voir préférer par exemple la lutte anti-tabac, depuis maintenant plus de 5 ans ...

avatar de Courage dit-il Réponse Courage dit-il, 7228 messages Le 6 mars 2008 à 0:26

Ce n'est pas Infrarouge qui a brisé la censure sur les sujets de l'énergie qui fâchent, mais TTC le 3.3.2008, en parlant des maisons à énergie passive de Suède. Bravo M. Heinzer pour ce reportage !

Deux questions restent:
- D'où les habitants de ces maisons tirent-ils l'énergie pour l'eau chaude TOUTE L'ANNéE ?
- Quelles sont les sources de leur électricité (plus de 6'000 KWH apparemment) ?

avatar de Courage dit-il Réponse Courage dit-il, 7228 messages Le 22 mars 2008 à 0:35

Nous allons recevoir Mme Widmer-Schlumpf en visite de courtoisie le 22.4.2008, pour prendre un thé politique en quelque sorte. A-t-on invité une fois le ministre de l'énergie et des transports, pourt faire - après plus de 10 ans de règne des plus criticable - le tour du malheureux dossier de l'énergie SANS CO2 ?

avatar de Courage dit-il Réponse Courage dit-il, 7228 messages Le 13 juin 2008 à 0:00

Ces jours, le peuple et l'économie souffrent sous l'inflation qu'on doit aux pétroliers ! Et le Conseil fédéral ou les industries électriques n'ont RIEN à opposer à nos tourmenteurs.

Les dépôts de demandes de permis de construire des centrales nucléaires de 3ème génération pleuvent en Suisse-allemande: ce n'est pas un hasard, mais est-ce une réponse appropriée ? Mais au moins la TSR EN PARLE !

La TSR n'a par contre TOUJOURS PAS DIT UN MOT du fait que le combustible usagé présent ET FUTUR de ces centrales suisses contenait encore 95% de son énergie. Mais pour que cette énergie soit exploitée ENFIN, il faudra développer et construire des réacteurs nucléaires destructeurs de ces déchets: il faudra se "baisser pour ramasser", ils ne se développeront pas par MAGIE!
Pourquoi la Grande Censure à ce sujet ?

Réponse Bakounine, 2858 messages Le 13 juin 2008 à 0:20


Cher Courage

Je ne suis pas un expert en ce qui concerne les énergies renouvelables, mais il semblerai que ce sont toujours les 2 mêmes théories, qui , malheureusement s'affrontent.

D'un coté les représentant de la droite dite pragmatique et qui cherche des solutions qui ne doivent surtout pas changer nos habitudes de vie.

En face les progressistes qui veulent à tout prix sortir du nucléaire.

En Suisse, notre tradition du compromis et notre politique des petits pas font en sorte que c'est l'approche "un peu de tout" qui prédomine.

Je trouve personnellement cela dommage, car notre pays, riche et puissant industriellement a toujours été à l'Avant Garde, nous avons les possibilités technologiques de nous lancer de nouveaux défis.

Malheureusement les lobbys, des politiciens plus aptes à recevoir leurs jetons de présence qu'à travailler pour le bien du pays, ne font pas avancer les choses.

Même si c'est un autre sujet de discussion, le fait que l'on tergiverse encore sur la fumée ou non dans les lieux fermés et représentatif de ce manque de cran; afin de prendre des décisions et d'aller de l'avant.

Concernant le nucléaire, vous avez parfaitement mis le doigt dessus le problème que "la majorité" semble continuellement biaiser; que faire de ces déchets?

Nous pourrions nous poser la question qui pourrait, peut être, une fois réunir tout les acteurs politiques, et ceci p pour le bien de nos générations futures:

Pouvons nous utiliser puis recycler ou détruire ses déchets?

Si oui combien de temps et d'investissement afin de développer cette technologie?

Pour terminer vous dites:

Mais pour que cette énergie soit exploitée ENFIN, il faudra développer et construire des réacteurs nucléaires destructeurs de ces déchets: il faudra se "baisser pour ramasser", ils ne se développeront pas par MAGIE!

Et ou i pas par magie!

La question qui surgit est évidemment: ces nouvelles centrales seront-elles fiables à 100%, et les déchets des déchets seront-ils polluants?

En dernier lieu, pourquoi n'avons-nous jamais de débat sur les énergies nouvelles?

Il semblerait que les acteurs de la droite et les industries s'en tiennent à leur credo, qu'il ne cesse de répéter:

« Les énergies nouvelles sont incapables de couvrir nos besoins. »

Mais en sommes-nous certain?

Un sujet à creuser?

Réponse Larry, 12074 messages Le 13 juin 2008 à 0:47

"l'inflation qu'on doit aux pétroliers"

L'inflation est toujours un phénomène monétaire et elle est toujours due aux banques centrales.

avatar de Courage dit-il Réponse Courage dit-il, 7228 messages Le 13 juin 2008 à 0:56

@ Bakounine
Les renseignements assez détaillés se trouvent dans
http://infrarouge.tsr.ch/thread-129117-courage-vous-dites-repond.html
qui a été adressé en son temps aux médias et à une foule de politiciens de tous bords - Conseil fédéral compris. Ayez la patience de le lire de bout en bout ...

@ Larry
L'inflation peut très bien aussi être démarrée par des commerçants en matières premières ou en immobilier: c'est le cas cette fois-ci; mais vous avez raison, il est amplifié par le désordre monétaire (émissions US débridées).

Réponse Bakounine, 2858 messages Le 13 juin 2008 à 0:58


Totalement faux cher Larry, les banques centrales, sont, heureusement là pour régulariser les excès d'un marché bien trop libéraliser.

Ce sont les "racailles" de la finance qui dans le seul but du produire du profit à très cour terme, déstabilisent les marchés et produisent des résultats dont bien entendu ils s'en lavent les mains; à savoir, dans la majorité des cas, l'inflation.

Mais soyons rassuré, ces "racailles" soumises à la Dictature du Marché, peuvent tout aussi bien produire de la récession, de la déflation, des faillites, du chômage et j'en passe.

Avec la Dictature de Marché comme paravent, ces "racailles" ne se gênent pas de faire n'importe quoi, tant que cela rapporte de l'argent.

Réponse Bakounine, 2858 messages Le 13 juin 2008 à 1:01


@ Courage

Merci pour le lien, et suivant votre recommandation, je prendrai la patience de le lire de bout en bout, sur ce une bonne soirée.

Réponse Larry, 12074 messages Le 13 juin 2008 à 3:04

"L'inflation peut très bien aussi être démarrée par des commerçants en matières premières ou en immobilier"

Pas du tout, vu que c'est un phénomène monétaire. L'inflation, c'est l'extension artificielle du crédit par le système bancaire. Dans un système avec banque centrale, c'est elle qui en porte la responsabilité.

"les banques centrales, sont, heureusement là pour régulariser les excès d'un marché bien trop libéraliser"

On voit là le léniniste meilleur ami des banques. Les banques centrales sont le produit du lobbyisme des banques et de leur alliance avec les politiciens, dans le but de voler la population. Le silence complice des socialistes à ce propos montre à quel point ce sont des hypocrites et des menteurs.

"Ce sont les "racailles" de la finance"

Oui, les banquiers centraux et ceux qui les contrôlent.

"ces "racailles" soumises à la Dictature du Marché"

Un système avec banque centrale est évidemment tout le contraire d'un système de marché: c'est de l'économie planifiée à la soviétique.

Réponse Bakounine, 2858 messages Le 13 juin 2008 à 4:34


Merci Larry de me faire rire durant cette préparation de mes vacances estivales.

Et oui, encore 3 jours de boulot, 3 jours au service du sal con qui me sert de patron, puis 8 semaines de bonheur.

Caracas - Vladivostok en passant par La Havane, Singapour, Kula Lump Ur, Bangkok et Osaka.

Je ferai très attention à ne pas lier langue avec ces horribles Fabianistes, qui certainement sont en train de oeuvrer à la domination du monde, avec les Francs Maçons...

Sur ce un bon été.

avatar de Courage dit-il Réponse Courage dit-il, 7228 messages Le 13 juin 2008 à 10:30

@ Bakounine
Bon voyage !
Deux remarques:
- J'espère qu'il va vous rester une semaine pour vous reposer, à la fin des vacances.
- N'hésitez pas à changer de patron, si vous ne supportez plus ... tenter de le faire jeter dehors peut être laborieux, à moins d'être actionnaire majoritaire de l'entreprise !

Réponse Larry, 12074 messages Le 13 juin 2008 à 11:06

"Bon voyage !"

Oui, bon vent.

avatar de Courage dit-il Réponse Courage dit-il, 7228 messages Le 13 juin 2008 à 14:18

"Nucléaire, quel retour en grâce?" de Pierre Veya, Le Temps Ve 13.6.2008 pg 27.

Un cas typique de journaliste bien renseigné sur les possibilités de détruire les combustibles usagés des usines électro-nucléaires ET QUI N'EN DIT MOT depuis des années.
Il serait intéressant de savoir qui l'a dissuadé d'écrire à leur sujet et COMMENT. Le résultat net est de la CENSURE par omission.

Réponse Larry, 12074 messages Le 13 juin 2008 à 14:50

"de la CENSURE"

Probablement plus de la lâcheté. Il sait qu'en cas de "révélation", il aura en face de lui les experts les plus réputés du pays.

avatar de Courage dit-il Réponse Courage dit-il, 7228 messages Le 14 juin 2008 à 18:48

Il faudra m'expliquer ce que ces "experts" trouveront à redire, à l'idée que la Suisse se rende indépendante du reste de la Terre pour quelques générations en matière d'énergie ! Car sur le plan technique, il n'y a RIEN à REDIRE.

Très probablement les dits "experts" défendent d'autres intérêts que les nôtres !
Là il y a motif d'enquête, sur la pénétration de la Suisse par des intérêts adverses, concernant la conduite de nos affaires énergétiques.

Quel qu'en soit le motif, lâcheté, incompétence ou dépendance à l'égard de quelque lobby, c'est bien de la CENSURE; quand un journaliste fait silence sur un fait important, susceptible en une matière aussi importante que l'énergie, de totalement bouleverser le paysage, il se décrédibilise.
Au passage, comme pour la TSR, c'est son journal qui galvaude sa crédibilité ...

anonymous icon Réponse scolyme, 755 messages Le 14 juin 2008 à 23:26

Bakounine
Reconnaissez que la dictature du marché vous permet "ce petit plus" de faire le tour du monde...en avion. Dans un soviet, vous auriez peut-être bénéficé de vacances patates.

Réponse Larry, 12074 messages Le 15 juin 2008 à 11:02

"c'est bien de la CENSURE"

Ce le serait uniquemennt si une autorité publique lui interdisait de s'exprimer, ce qui n'est pas le cas. Le terme correcte est donc désinformation.

avatar de Courage dit-il Réponse Courage dit-il, 7228 messages Le 15 juin 2008 à 11:34

"...Ce le serait uniquement si une autorité publique lui interdisait de s'exprimer, ce qui n'est pas le cas ..."
Qu'en savez-vous ?

En ce qui concerne la TSR, Le Temps et tous les autres CANARDS MUETS sur le nucléaire nouveau, on peut être sûr qu'il s'agit de décisions à haut ou très haut niveau (rédacteurs en chef ou Conseils de surveillance).

Dans le cas de la désinformation, il y a propagation d'informations biaisées; vous avez raison, l'omission des éléments les plus importants d'un problème est bien de la DéSINFORMATION aussi; mais ici c'est bien PIRE. Il y a semble-t-il répression systématique, dans toute la corporation du journalisme helvétique: la grande HONTE de la CENSURE.

A cause de ces défaillances de nos médias et de la Presse, un bon gros nuage d'orage est donc suspendu sur tous ces orateurs, édiles glosant chaque 1er août sur la liberté et sur la démocratie.

Réponse Larry, 12074 messages Le 15 juin 2008 à 12:25

"Qu'en savez-vous ?"

Aucune autorité publique en CH n'a ce pouvoir - heureusement.

"on peut être sûr qu'il s'agit de décisions à haut ou très haut niveau (rédacteurs en chef ou Conseils de surveillance)""

Qu'en savez-vous ?

"Il y a semble-t-il répression systématique, dans toute la corporation du journalisme helvétique"

Avez-vous des sources ou au moins des indices?

"la grande HONTE de la CENSURE"

Si ce sont les rédacteurs en chef, cadres supérieurs ou propriétaires des médias, alors il s'agit d'auto-censure, car ce ne sont pas des autorités publiques.

avatar de Courage dit-il Réponse Courage dit-il, 7228 messages Le 15 juin 2008 à 12:37

Mes indices:
La répétition du scénario, où je renseigne un journaliste ou une rédaction, qui parfois trouvent très intéressant - puis un silence persistant - jusqu'au moment où j'arrive à savoir quels ont été les contacts pris pour faire de légitimes vérifications. Le cercle des spécialistes est très étroit - la Suisse est si petite !

A la répétition, on arrive aussi à savoir quels ont été les arguments utilisés: ils sont en général très sournois, n'ont rien à voir avec un traitement scientifique ou technique correct du sujet. La naïveté et l'incompétence de la corporation des journalistes (en général de formation non-scientifique) prend alors le relais pour amener au silence HONTEUX que chacun peut constater.

Réponse Larry, 12074 messages Le 15 juin 2008 à 15:19

Vos indices vont donc plutôt dans le sens de l'ignorance et/ou de la lâcheté que de l'auto-censure.

avatar de Courage dit-il Réponse Courage dit-il, 7228 messages Le 15 juin 2008 à 22:18

L'ignorance n'a AUCUNE EXCUSE: à tous les niveaux de connaissance, il est toujours possible de se renseigner à plusieurs sources - et par exemple ne pas arrêter les premières investigations sous prétexte qu'il n'y aura de résultats que 40 ans plus tard (ce qui est évidemment FAUX, de surcroît!).

La lâcheté n'a pas lieu d'être, dans un pays où la liberté d'expression est en principe assurée; il est vrai que nos journalistes sont plus soucieux de rapporter sur des incidents dans un jeu de football - et de se scandaliser devant la censure des rares images de débordements - que d'enquêter sur la négligence des autorités de l'énergie.

@ Larry
Développez un peu les raisons de cette éventuelle "lâcheté" ? !

Réponse Larry, 12074 messages Le 15 juin 2008 à 23:48

La chose la plus importante pour un journaliste, c'est sa crédibilité, c'est ce qui le distingue des propagateurs de rumeurs ou de théories douteuses qui abondent sur le web. À partir du moment que l'establishment nucléaire national et international prétendent une chose, aller contre cette version demande une enquête fouillée et une bonne dose de courage. En général, le journaliste ne le fera que s'il peut citer une autorité scientifique en la matière. Car que vaut sa parole contre celle de sommités académiques? Car dans un domaine aussi complexe et technique, on se retrouve rapidement dans un débat d'arguments complexes et techniques que les non initiés sont dans l'incapacité de suivre (raison d'ailleurs pour laquelle infrarouge a effacé un de vos fils à ce sujet, estimant qu'il est trop technique pour un forum grand public). C'est donc la parole de l'un contre la parole de l'autre et là, la sommité pèse en général plus lourd.

avatar de Courage dit-il Réponse Courage dit-il, 7228 messages Le 16 juin 2008 à 14:46

Ce qu'il y a de bien en sciences et en techniques, c'est qu'il n'est pas nécessaire de se fier seulement à la parole de quelque Maître: les faits doivent d'abord parler.
@ Larry
De quelles "sommités" parlez-vous ?

avatar de Courage dit-il Réponse Courage dit-il, 7228 messages Le 16 juin 2008 à 14:48

@ Larry
Date et quelques détails du "fil effacé" ?
Parlez-vous de la période troublée début 2008 (juste après le rétablissement de la "modération") ?

Réponse Larry, 12074 messages Le 16 juin 2008 à 15:04

"les faits doivent d'abord parler"

Encore faut-il les comprendre.

"De quelles "sommités" parlez-vous ?"

Vos interlocuteurs du PSI ou autre institution académique, ceux à qui le journaliste s'adressera en premier.

"Date et quelques détails du "fil effacé" ?"

Vous n'allez pas me dire que vous l'avez oublié?

"Parlez-vous de la période troublée début 2008 (juste après le rétablissement de la "modération") ? "

Probablement, oui.

avatar de Courage dit-il Réponse Courage dit-il, 7228 messages Le 17 juin 2008 à 0:08

A 66 ans, j'ai le droit de parfois oublier ! Comme j'ai une bonne registration, les plus importantes de mes interventions y ont naturellement été copiée: s'il vous en manque une, n'hésitez pas à me la demander ...

avatar de Courage dit-il Réponse Courage dit-il, 7228 messages Le 22 juin 2008 à 1:24

Seuls des journalistes sans méthode et sans formation correcte dans le domaine se contenteront d'un premier avis - style "les premiers développements sont attendus pour 2040" - ce qui est manifestement FAUX, mais a de bonnes chances de décourager les "petits amateurs".

avatar de Courage dit-il Réponse Courage dit-il, 7228 messages Le 5 août 2008 à 14:33

La conséquence directe de l'absence d'informations sur les possibilités du nucléaire de 4ème génération+ - à savoir la destruction totale à terme des combustibles usagés des réacteurs nucléaires de nos usines - est de prendre en considération des sources d'énergie aussi sales que des usines à charbon. Voir
http://infrarouge.tsr.ch/thread-207628-romande-energie-holding-compagnie-electrici.html

Le CLIMAT en prendra un bon coup !

avatar de Courage dit-il Réponse Courage dit-il, 7228 messages Le 8 janvier 2009 à 20:23

L'heure de vérité d'une première grande crise de l'énergie - pour des raisons autres que l'épuisement des ressources en gaz, mais pour des raisons politiques et financières - a l'air de sonner pour le Continent tout entier.

Les médias portent une lourde responsabilité dans cette affaire, pour avoir toujours monté en épingle des opérations farfelues (Solar impulse, par exemple) ou des impasses (l'usage à grande échelle de l'hydrogène), au lieu d'adopter une attitude plus réaliste: mieux informés, avec parmi eux quelques scientifiques, on aurait pu attendre d'eux de démêler cette affaire d'énergie. Pourquoi ?

avatar de Courage dit-il Réponse Courage dit-il, 7228 messages Le 26 juin 2009 à 12:01

Le mur de la CENSURE se fissure dans LE TEMPS ! Voir
http://infrarouge.tsr.ch/ir/thread-129117#post278515
à quand le tour de la TSR et d'InfraRouge ?

avatar de Courage dit-il Réponse Courage dit-il, 7228 messages Le 30 avril 2011 à 18:50

Une information CAPITALE est toujours et encore omise par toutes les autorités en charge du dossier d'études des déchets nucléaires: les spécialistes ont communiqué depuis des années qu'on peut mettre au point des réacteurs (TDN) aptes à détruire les déchets les plus dangereux et les plus durables. Un Kg de ces déchets produirait aussi "en passant" pour 2 millions de Fr. d'électricité ... On ne doit pas les classer au rang d'ordures coûteuses: ce sont en fait de précieux minerais !
Un accident comme Fukushima a produit des masses de produits à détruire: COMMENT va-t-on s'y prendre pour que cela ne traîne pas indéfiniment ?
Pourquoi pourquoi le développement des TDN n'est-il PAS EN ROUTE ?
Pourquoi ce SILENCE étrange et SUSPECT des autorités et des médias?
A QUI CE DOUTEUX SILENCE profite-t-il donc ?

avatar de Courage dit-il Réponse Courage dit-il, 7228 messages Le 15 mai 2011 à 18:16

Canton de Vaud, ce jour, Objet 01 : Déchets nucléaires
Question : « Acceptez-vous que le Canton de Vaud donne un préavis favorable à l'étape 1 du plan sectoriel 'Dépôts en couches géologiques profondes' concernant le stockage des déchets nucléaires ? »
OUI 52'001 35.15 %
NON 95'922 64.85 %
Taux de participation 38.25 %
Résultat : refusé

L'occasion pour les médias de louer les Vaudois ? Je doute beaucoup qu'ils aient compris (!) qu'on pouvait exploiter les déchets nucléaires : comment l'auraient-ils su ?
Ce forum est en lecture seule, vous ne pouvez plus intervenir.
Mot de passe oublié
Se connecter avec Facebook

MIX & REMIX

Migrants: la honte de l'Europe?
LEFT
RIGHT
Toutes les galeries MIX & REMIX

Voir et discuter en direct

Infrarouge est diffusé en direct sur ce site.

Au moment de la diffusion antenne (en général mardi à 22h30), le site d'infrarouge présente automatiquement la vidéo de l'émission en direct.

Une zone de discussion permet aussi de dialoguer avec les autres internautes à propos de l'émission en cours. Infrarouge est aussi diffusé en direct sur les applications iPhone et Android Play RTS.