Infrarouge

Prochains débats

Aucun forum.
Forum des internautes

Débat du 18 septembre 2007 à 22:30

A l'école 10 heures par jour !

LEFT
RIGHT
  • Invités principaux: Bernard Favre, secr. Gén. PRD / GE, et Eric Bertinat, secr. permanent UDC / GE [09:28 min.]
  • A l'école 10 heures par jour ! [1:00:43 min.]
  • Sujet école - Intervention de Jacqueline Bovier, enseignante, prés. femmes UDC / VS [08:09 min.]
  • Intervention de Marie-Françoise de Tassigny, députée PRD / GE [05:58 min.]
  • Intervention de Katharina Mayenfisch, infirmière en santé publique M.Sc., diplômante en Etudes Genre à l'Université de Genève [01:39 min.]
  • Sophie Evard, journaliste [04:32 min.]
  • Interventions de Jean-Marc Haller, secr. Gén. sté pédagogique / VD, et d'Olivier Baud, sté pédagogique / GE - Discussion générale [30:39 min.]

L’accueil des enfants dès 7h30 le matin, le repas de midi à la cantine et les devoirs surveillés à la fin des cours, c’est ce que demande une initiative genevoise émanant des milieux radicaux pour soulager les parents qui travaillent.

Il y a bien longtemps que les mères ne sont plus à la maison, les mains sur le tablier, accueillant les enfants à midi et pour le goûter: elles travaillent. Malgré l’évolution de la société, le système des horaires scolaires continue, lui, de fonctionner par petites tranches, une le matin, une l’après-midi. Une exception, la commune de Vissoie qui accueille depuis les années 70 les élèves du Val d’Anniviers pour une journée scolaire continue, mais pour des raisons géographiques.

Lentement les choses changent. Cet automne, Brigue lance un projet pilote d’horaire continu. Bâle également, pour l’école enfantine et primaire. La ville d’Yverdon y pense... Va-t-on vers un changement de mentalité?

Avantages: renforcer l’égalité des chances à travers un travail scolaire encadré, soulager les parents qui travaillent et empêcher les jeunes de traîner dans la rue.

Inconvénients: cette prise en charge la journée entière coûte cher et les enseignants, déjà bien sollicités, ne pourront pas donner plus de leur temps.

A l’école du matin au soir? Pour en débattre, Romaine Jean a invité: (liste provisoire)

  • Bernard Favre, secrétaire général des radicaux genevois
  • Eric Bertinat, secrétaire permanent UDC, Genève
  • Jacqueline Bovier, enseignante, présidente femmes UDC valaisannes
  • Marie-Françoise de Tassigny, députée radicale genevoise
  • Sophie Evard, journaliste
  • Jean-Marc Haller, secrétaire général de la société pédagogique vaudoise
  • Olivier Baud, société pédagogique genevoise
  • Katharina Mayenfisch, infirmière en santé publique M.Sc., diplômante en Etudes Genre à l'Université de Genève

Qu'en pensent les internautes d'Infrarouge?

L'initiative pour l'accueil en continu

anonymous icon Intervention La Paix, 95 messages Le 3 octobre 2007 à 9:39

Bonjour,
Je suis tout à fait d'accord avec « saladerouge »...laissons l'enfance durer le plus longtemps possible, c'est la meilleure période de notre vie donc pourquoi la racourcir encore et envoyer les enfants plus vite à l'école ? Et qui décide cela ? C'est Hommes qui, eux, avait une enfance très heureuse et longue, tranquille à la maison...
Sinon, c'est vrai que notre système n'est pas fait pour la famille. J'ai vraiment de la peine pour ces mères qui amènent ses enfants le matin à l'école, vont les chercher à midi et tout de suite après les ramènent pour continuer la journée à l'école pour les reprendre le soir...on parle de tout ça mais on dirait que rien ne bouge ! Pourquoi ? Une seule question me vient à la tête, les gens décident, les politiciens ont assez d'argent pour se payer une fille au paire, une femme de ménage etc. donc ils sont foutent du peuple !

Intervention saladerouge, 3922 messages Le 30 septembre 2007 à 12:14

Au secours, non merci... Confier une minute de plus, nos enfants à l'Etat, jamais... Bien que d'un point de vue pratique se serait tentant...

Nos écoles bourreuses de crâne ne rendent pas libres et heureux, elles sont à tolérer, mais étendre leur pouvoir serait néfaste pour le peuple...

N'oublions pas que ce projet s'adresse aux gosses du peuples, les biens nées auront des solutions qui favorisent la famille et son esprit... Les plus simples souhaitent ce même type de solution...

L'obligation d'entrer à l'école, à quatre ans est déjà un très mauvais signe, de volonté d'emprise sur les individus et cela, de plus en plus tôt...

La prise de pouvoir de l'Etat sur nos enfants est dangereuse, il est urgent de redéfinir les droits et devoirs de l'école...Et aussi d' affranchir les peuples, d'une pensée unifiante véhicullée par la scolarité obligatoire...

avatar de redsector Intervention redsector, 295 messages Le 25 septembre 2007 à 21:08

l'ecole en continu oui mais pas une obligation. Dans le débat, c'est un vrai manque pour les mères célibataires, veuves ou divorcées qui sont OBLIGEES de travailler. Qu'il y ait le choix c'est un minimum au 21 e siècle !!! Il n'y a pas que les femmes au foyer dans ce monde non??? Ces dernières sont bien égoistes, et fustigent très vite les autres mères, qui ne peuve pas faire autrement et ne sont pas des mauvaises mères !

J'ai vu combien d'enfants dehors par tous les temps, alors que leur mère, femme au foyer papotait tranquillement au bistrot avec les copines.... Le plus mauvaises mères ne sont pas toujours celles que l'on croit...

anonymous icon Intervention boum, 38 messages Le 20 septembre 2007 à 22:37

La plupart des femmes lorsqu'elles font un enfant en tant que choix délibéré, on tle désir de s'occuper de cet enfant. Toutefois les femmes font face dans notre societé à un message omni-présent qui dit que la femme ne peut s'épanouir qu'en ayant une activité professionnelle extérieure. Autrement-dit que son rôle qutoidien auprès de ses enfants n'est pas significatif, ou encore que le fait d'être une femme au foyer est très dévalorisant. Les femmes qui se lancent dans une carrière professionnelle avec un temps de travail à 100% en ayant des enfants ont à mon sens, soit pas le choix car seule à assumer(divorce, veuvage etc..)ou salaire du mari insuffisant mais aussi ce sont aussi souvent des femmes qui doivent se rassurer quant à leur valeur, leur identité, leur estime de soi qui n'étant pas assez assise, est très influencée par les messages auquel j'ai fait allusion plus haut.

anonymous icon Intervention boum, 38 messages Le 20 septembre 2007 à 21:26

L'école en continu oui mais avec une bonne dose de sport l'après-midi comme dans certains pays anglophones.
Il faut qu'il y ait un équilibre (études-sport)et de plus si le sport est inclu dans le système, ça pourrait alléger les budgets des parents qui se ruinent pour que leurs enfants aient une ou plusieurs activités sportives en dehors. Au niveau prévention surpoids (bon on est pas au States, mais ça vient gentiment) ça pourrait être passablement efficace.

anonymous icon Intervention tiponche, 2 messages Le 19 septembre 2007 à 16:08

Mais bien sûr....chacun à sa place! La mère à la cuisine et derrière l'aspirateur...avec des chaînes,surtout pas trop longues, qu'elle ne puisse tout de même pas rejoindre le fauteuil du salon! Et qu'elle s'occupe de ses gosses, non mais....elle les a voulus! Elle va pas encore nous piquer le boulot, nous les mâles!
Plus sérieusement:
1° Ce n'est pas 10 heures à l'école comme présenté par la TSR, mais une prise en charge avec tout ce que ça comporte d'activités autres que de l'école.
2° Un peu de solidarité et de respect. Tant mieux pour ceux qui ont de l chance et qui peuvent s'occuper de leurs enfants, c'est en effet la meilleure soulution, mais pensez à ceux qui ne peuvent vraiment pas.
3°Rien n'est obligatoire dans cette initiative, donc pourquoi refuser cette possibilité à ceux qui en ont besoin? Les autres parents continueront sans problème à s'occuper de leurs enfants comme ils l'entendent.
4°Si les politiques, plutôt que de se bouffer entre eux quelque soit le sujet, voulaient bien se bouger avant qu'on les y obligent en lançant une initiative? Cet outil est magnifique, c'est le seul moyen qui tout soudain les réveille. Donc, OK, il y a un problème avec ces gamins que l'on ne peut pas laisser traîner dans la rue....alors si certains trouvent cette initiative vraiment mauvaise....qu'ils fassent d'autres propositions, meilleures et alors....l'initiative pourra toujours être retirée. Je me réjouis de voir un contreprojet ou une autre solution de la part des opposants. Trop facile de critiquer sans rien proposer.
Tiponche

Ecole Message anonyme , message Le 19 septembre 2007 à 12:39

suite à hier soir.... je suis triste...bien triste... je n'appartiens à aucun parti....(bien que je songe à un nouveau parti qui vient de naitre)mais c'est pas le sujet.
Mon métier est gestionnaire en économie famillial.
Dont une école existe,qui en partie donne à la personne active dans le foyer, de continuer à se performer dans la culture général, afin d'être prêt pour un emploi hors du foyer.
C'est la femme, la mère,qui est touchée hier ainsi que les enfant déjà victime dans notre société de perfection ( tu marches ou tu crèves)l'échec est mal vu, la différence montrée du doigts , le moule faire partie du moule ( l'enfant maman au foyer et l'enfant maman travaille, l'enfant maman 50% 50%)je m'interroge sur ses petits bout de chou...qui grandissent...je peux que situer ma vision de maman, je me lève à 06h du matin 6 jours sur 7 le 7ème jour 8h dans les meilleurs jours..je compte pas les maladie dont nous les infirmière maman veillons! les déplacements d'un point A à un point B,les courses,le ménage(toute tâches),les préparations des repas,les devoirs,l'administration du foyer, entourer ce petit monde, ensuite je dis bien ensuite des tâches dont celles -ci avec tout l'amour possible en étant sans arrêt solicitée par les questions ,les tél,ect...les moments calin à chacun,l'écoute active ça demande une effort après une journée de tàches!ensuite du temps pour le mari, car la relation de couple ça se travaille aussi....et voler une heure pour soi c'est beaucoup!!! là ou j'aimerai en venir, et suite à l'émission,j'ai un début et pas de fin,mes journées....ont en général 15h et pour le film que je m'endors devant...Il y a beaucoup de choix à faire chaque jour, 10h par jours dans le cadre scolaire...c'est trop...nous les rendons occupé,occupé,et le temps pour s'ennuyer? le temps de rien faire,la lecture en solo, une activité solo ,pour développer son imagination,l'entrainer à la solitude intérieur pour pouvoir y faire face dans la vie.
être un enfant aujourd'hui c'est pas facile,il doit être autonome,capable de zapper d'une activité à l'autre,à l'air du multimédia, ça va vite, et croyez moi, l'espace pour soi,je connais ,comment un enfant aura t'il un espace dans la journée à l'école, si il reste dans un coin, silencieux,...on l'enverra chez le spy de l'école, les parents une dose de culpabilité en sup!
l'enfant est un luxe,il a rien demander, mais notre responsabilité c'est de les armer pour le futur, la famille est le départ de la societé.j'ai oublié pleins de choses dans mon métier,là c'est mercredi c'est plus cool, mais j'ai du le voler sur mon repas :-)mais j'ai de la réserve et c'était important de l'écrire!!! et entre nous je vaux de l'or!!! imaginer le salaire de cadre que je touche pour cette entreprise!!
l'état devrait m'augmenter comme fonctionnaire et me nommer!!!au faite suis je bête? on a dit hier le prix d'un enfant en suisse pour sa scolarité!!! je bondis!c'est bien loin de ce que l'état devrait payer pour le métier de gestionnaire en économie famillial!! en moyenne 20ans!! et sans penser aux études!
Dire souvent non à une console,un jeu ,un ciné....
le sacrifice de nourriture( ex boeuf):-) de vétements,de coiffeur, de sortie, de loisir,de vacances,le sport ,(j'en fait chaque jour dans la maison!!mais pas les bons muscles!!)
l'école est indispensable,pour l'instruction,la discipline avec autrui,l'apprentissage de la communauté plus large que la famille l'un ne va pas sans l'autre.
je ne suis pas institutrice, merci au corps enseigant et leur rôle est important mais pas de rôle "parent de subtitution"

anonymous icon Intervention louis.drapeau, 1 message Le 19 septembre 2007 à 6:50

Deux choses m'ont frappé.

1) M. Favre prétend que l'UDC est passéiste, alors qu'il passe son temps à citer des exploits radicaux datant de plus d'un siècle... Le Parti radical genevois ne peut citer aucun politicien genevois contemporain, passant son temops à se référer à James Fazy et Georges Favon, figures du radicalisme du XIXème siècle. Des noms de boulevard, c'est tout.

2) L'initiative radicale a un relent socialiste très clair. À un réel problème, elle ne voit de solution que dans une intervention très lourde de l'Etat, dont les coûts sont évidemment énormes, et pas chiffrés par les initiants. Placer les enfants 10 heures par jour dans les écoles, les contraindre à avoir des activités parascolaires dont ils n'ont pas forcément envie, fait largement penser à une vision bolchevique de la prise en charge des jeunes générations.

Intervention maestro, 1253 messages Le 19 septembre 2007 à 2:13

donc aujourd'hui, conjoncture faisant, il faut laisser ses p'tite têtes blondes x heures en crèches, puis x heures à l'école...bientôt on devra bosser aussi le soir et là, on laisse l'enfant 24h sur 24 à une famille d'adoption car plus aisé?...
super, je me réjouis de voir mes enfants grandir....

avatar de Courage dit-il Intervention Courage dit-il, 7228 messages Le 19 septembre 2007 à 0:54

Anonyme le 18 septembre 2007 à 23:23
"C'est le système économique qui est incompatible avec la famille donc avec les enfants. Il faut un changement total. Les enfants ne sont pas ren ..." (rentables?)

me semble la conclusion la plus juste que j'aie trouvé dans les SMS. C'est le POUVOIR exercé dans l'économie et la finance qui est corrompu, au point que le renouvellement de la population indigène est menacé. Il s'agit maintenant d'identifier QUI sont ces dirigeants et OÙ ils se trouvent, pour leur prendre ce pouvoir mal exercé, par injection à haute dose de démocratie.

anonymous icon Intervention louvegrise, 2 messages Le 18 septembre 2007 à 23:38

chers parents, ne sacrifiez pas l'éducation familliale, vos enfants ne vous diront pas merci,

anonymous icon Intervention Bubbleboy, 1 message Le 18 septembre 2007 à 23:26

Au fait, y a t-il une femme de celles qui veulent faire carrière qui accepterait que son homme reste à la maison pour s'occuper de ses enfants ?

Nouvelle intervention dans le forum "A l'école 10 heures par jour !"

Vous devez être identifié pour intervenir dans le forum.

Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez vous inscrire.

Mot de passe oublié
Se connecter avec Facebook

MIX & REMIX

A l'école 10 heures par jour !
LEFT
RIGHT
Toutes les galeries MIX & REMIX

Voir et discuter en direct

Infrarouge est diffusé en direct sur ce site.

Au moment de la diffusion antenne (en général mardi à 22h30), le site d'infrarouge présente automatiquement la vidéo de l'émission en direct.

Une zone de discussion permet aussi de dialoguer avec les autres internautes à propos de l'émission en cours. Infrarouge est aussi diffusé en direct sur les applications iPhone et Android Play RTS.