Infrarouge

Prochains débats

Aucun forum.
Forum des internautes

Débat du 11 septembre 2007 à 22:30

Démocratie suisse: la crise!

LEFT
RIGHT
  • Invités principaux: Léonard Bender, vice-prés. PRD / Christophe Darbellay, prés. PDC / Pierre-Yves Maillard, vice-prés. PS / André Bugnon, cons. nat. UDC, VD [07:24 min.]
  • Démocratie suisse: la crise ! [1:00:47 min.]
  • Rappel des faits [10:26 min.]
  • Roger Köppel, éd. et réd. chef Weltwoche, en duplex de Zurich [02:16 min.]
  • Discussion générale sur le marketing électoral [17:10 min.]
  • François Chérix, auteur de "Christophe Blocher ou le mépris des lois" [07:07 min.]
  • Le « cas » Blocher: Sujet UDC à Montreux - Duplex ZH Roger Köppel - discussion et empoignade générale [07:42 min.]
  • Conclusion [03:36 min.]

On l'avait prédit mais les oracles étaient en-deçà de la réalité: jamais campagne pour des élections fédérales n’a été aussi violente en Suisse.

Des affiches qui sentiraient la haine, une campagne que Madame la Présidente trouve "dégoûtante", des plaintes en racisme qui pleuvent, des complots qui fusent de partout, un ministre de la justice que l'on tenterait de déstabiliser... Mais que se passe-t-il dans ce pays? Le Palais fédéral prend-il feu?

Mardi 11 septembre, des représentants des 4 partis gouvernementaux viendront répondre aux questions que le citoyen, derouté, dégoûté - ou amusé - est en droit de se poser.

Les invités de Massimo Lorenzi:

  • Léonard Bender, vice-président du PRD
  • André Bugnon, conseiller national UDC, VD
  • Christophe Darbellay, président du PDC
  • Pierre-Yves Maillard, vice-président du PS
  • Roger Köppel, éditeur et rédacteur en chef de la Weltwoche, en duplex de Zurich
  • François Chérix, auteur de "Christophe Blocher ou le mépris des lois"

Qu'en pensent les internautes d'Infrarouge?

anonymous icon Intervention Peace, 25 messages Le 8 octobre 2007 à 19:08

que pensez vous lorsque le NPD reprend les affiches de l'UDC (source : http://www.npdhessen.de/) ?

anonymous icon Intervention scolyme, 755 messages Le 24 septembre 2007 à 23:46

Si la Suisse appartient à tout le monde, pourquoi désigner des responsables et pourquoi demande-t-on sans cesse aux suisses de faire des efforts ? Si chacun a le droit de décider, à quoi bon des autorités ? Si c'est la police qui crée les problèmes, pourquoi une police?
Voilà quelques questions qu'induisent plusieurs interventions sur ce site.

anonymous icon Intervention lajoulot, 7 messages Le 16 septembre 2007 à 12:19

Les problèmes de sécurité sont la responsabilité du ministère de la justice et police, occupé depuis 4 ans par M. Blocher. Si le bilan est négatif, il faut attaquer M.Blocher et non pas la communauté étrangère de notre pays. D'autre part il faut poser deux questions jusqu'à obtenir une réponse:
1.Pourquoi M.Blocher a chassé le procureur général de la confédération en toute illégalité?
2. Qui finance les campagnes de l'UDC a coup de millions de francs?

avatar de redsector Intervention redsector, 295 messages Le 12 septembre 2007 à 21:09

Nomination d'un jurisconsulte. Combien celà coûte ?

Au fait combien va coûter ce jurisconsulte ? Qui va payer ? Est ce si nécessaire ? L'argent des contribuables ne pourrait-il pas être utilisé à d'autres fins ? On fait des coupes dans le social on a des menaces sur l'avs mais pour ce genre de "bonneries" on trouve l'argent ! Le seul parti politique qui aurait rejeté cette dépense inutile aurait été digne de nos voix ! Je n'ai pas eu ouie dire que ce dernier exista ! C'est si bon de dépenser l'argent du peuple ! Personne ne songe à demander aux banques, aux bénéfices mirobolants, par exemple de financer cette farce ! Et pourtant cela évitera de creuser des déficits inutilement non ?

avatar de redsector Intervention redsector, 295 messages Le 12 septembre 2007 à 20:47

Les problèmes quotidiens qui préocupent les Suisses ne sont certainement pas ce tapage médiatique sur les affiches UDC etc. Malheureusement on veut occulter les vrais problèmes, ces derniers perdurant depuis des années ce qui prouve que nos politiciens ne servent pas à grand chose. Cette campagne tombe à pic celà évite les bilans catastrophiques de ces derniers. De celà il faudrait que les électeurs se souviennent, dangereux pour les partis de tous les bords !
Parfois je me demande à quoi sert la confédération. En effet bien souvent la solution de certains problèmes ne sont pas fédéraux mais cantonaux. (harmonisation des horaires scolaires par ex). Malheureusement ces problèmes concernent particulièrement les femmes qui sont considérées comme quantité négligeable par une majorité de politiciens. Ces "vilains machos" considérant que ces dernières feraient mieux de rester à la maison, il n'y aurait plus de problème de garde et celà libèrerait des places de travail !!! On joue sur la sacro sainte indépendance des cantons mais le problème reste national et le peuple trinque. Il y a certainement d'autres problèmes de ce genre mais nos politiciens s'en foutent.

Au fait les moutons ne sontpas sur les affiches, mais dans la rue. Le simple quidam fait partie du troupeau. Moutons ou ânes, on se fait mener par des carottes . On n'oublie que ces dernières sont innaccessibles car fixées à l'extrémité de la canne à pêche que promène nos politiciens, qui font ce qu'il faut pour que l'on ne les attrappe pas. Après le mois d'octobre rien ne changera on repartira pour 4 ans de ronron. Je tiens le pari que la prochaine campagne aura les mêmes slogans, les mêmes promesses !!

Un artiste de music hall varie ses tournées durant sa carrière. Pas les politiciens pour leurs tournées électorales.Circulez y a rien n'a voir. Bon je vais retourner à ma sieste euh mon hibernation sans attendre les résultats bonne nuit les petits ! A dans 4 ans ZZZZZZ

Intervention Leo87, 104 messages Le 12 septembre 2007 à 18:31

La gauche crie au scandale par rapport à la campagne de l'UDC. Certes c'est assez provoquateur, mais cela reste correct. ( A part l'affiche de l'UDC valaisan avec les musulmans qui à mon gout dépasse les limites). La gauche s'acharne sur tout ce que tous ce qu fait la droit et surtout sur l'UDC. Parle de racisme , de fascisme, ... Par contre quand il s'agit de faire des affiches irrespectueuses avec les conseillers fédéraux contre la révision de l'AI, là les socialistes et autres mouvements de gauche ne se gênent pas. Et que dire de l'affiche avec l'avion qui s'écrase sur une centrale nucléaire. Cette affiche étant sorti le 11 septembre...sympa pour les victimes...Franchement je trouve que cette campagne va loin, mais j'en ai marre que l'on s'acharne exclusivement sur l'UDC et Christophe Blocher.

PS: je ne vote pas UDC...

avatar de Karpis Intervention Karpis, 331 messages Le 12 septembre 2007 à 14:30

@ shiva108

Les criminels, petits malfrats et autres personnes étrangères qui ne respectent pas les lois en vigueur en Suisse, nuance.

Vous voulez les garder, vous ?

Ca ne veut pas dire que les étrangers sont des criminels, ou qu'il n'y a pas de criminels suisses (pas de quoi en être fier d'ailleurs).

Cela dit, et bien que je pense que la polémique autour de cette affiche prouve que l'on a vraiment pas grand'chose à faire d'autre (vivement l'Eurofoot pour occuper les oisifs), je trouve que le projet devrait insister également sur les criminels économiques et autres dictateurs (ou dumoins leur sous) que l'on cajole - sans s'en douter ... bien-sûr - dans les beaux salons de la finance.

Comme quoi, on peut ne pas être contre l'UDC ou son affiche et rêver quand même :-)

anonymous icon Intervention poussy, 221 messages Le 12 septembre 2007 à 14:15

Le titre est "Démocratie Suisse : La crise" alors pourquoi tout ramener à Blocher ? N'y a-t-il pas d'autre conseiller ou conseillère fédéral(e) à Berne ? Les autres élus sont-ils(elles) tellement insignifiants(ets) pour ne pas en parler ?

anonymous icon Intervention Fantasio, 10 messages Le 12 septembre 2007 à 13:05

Ce débat ne m'a donné qu'une seule envie : voter blanc. Ces politiciens sont tous des guignols imbus de leur petite personne. Mention particulière aux radicaux qui sont prêts à toutes les bassesses pour se faire élire (entre autres faire alliance avec l'UDC), mais bon plus rien ne m'étonne de la part de ce parti!

anonymous icon Intervention labuse, 804 messages Le 12 septembre 2007 à 10:59

Cela devient n'importe quoi ce semblant de débat sur infrarouge, les protagonistes n'ont pas fais mieux que cinq ivrognes au café du coin, ils ont tous revendiqué, critiqué, mais n'ont pas écouté l'autre, ils n'y à pas eu de débat d'idées. Un seul à sauver la mise Monsieur Christophe Darbellay, président du PDC à bien essayer de corriger le tir; en face avec l'UDC et le PS qui ont joué au roquet de service, c'était mission impossible est en plus le PRD qui mais de l'huile sur le feu a chaque intervention. Ont peut-ce poser la question de leur capacité à gouverner.
De toute façon ils en na pas d'autres, est il faudra bien faire avec. La SUISSE politique va mal, très mal, est seul un remède de cheval pourra la guérir. Monsieur François Chérix n'a peut-être pas tord sur le sort de la SUISSE si cela continue de la même manière.
Les électeurs ont le chois de défendre leur parti, les partis extrémistes y gagneront ou bien choisissent de revenir un peu plus au centre et c'est la SUISSE qui y gagnera.

anonymous icon Intervention kristof b, 1 message Le 12 septembre 2007 à 7:39

bravo m. maillard! enfin un politicien qui ose dire tout haut ce que tout politicien sait tout bas...

anonymous icon Intervention serial, 33 messages Le 12 septembre 2007 à 2:08

L'UDC est un parti opportuniste et populiste, si il gagne sans cesse plus de voix et qu'il est le premier parti du pays,c'est parce qu'il calque sa politique sur ce qui fait réagir,parler et se base sur tous les préjugés sur les étrangers et l'insécurité que le peuple suisse a intériorisé depuis des décennies.
Les préjugés qui reflètent en grande partie l'ignorance des gens et qui ommettent d'objectiver réellement une situation sont ce qui permet à l'UDC de gagner!!L'UDC est crédible et "réaliste" car elle reprend ces préjugés pour favoriser ses campagnes. Facile on prend un cas,on le met en avant, on le stigmatise,on le grossit, on en noircit le trait (c'est le cas de le dire) et on le déballe au grand jour en y mettant des slogans chocs qui interpellent!Le message n'est jamais profond et encore moins réfléchi, il est simplement adapté aux préjugés qui taraudent l'esprit du bon citoyen suisse peu compétent en politique et ignorant,souvent un peu frustré,et ce système marche!!La machine est bien rôdée,on peut pas reprocher à l'UDC sa campagne.Si elle fait parler et qu'elle fait augmenter ses électeurs c'est parce qu'elle véhicule toutes ces prénotions qui polluent l'esprit d'un bon nombre de citoyens et ça marche!
Alors au lieu de vouloir critique l'UDC et ses idées,il serait temps d'instruire les gens et leur faire voir une autre réalité que celle que l'on veut bien leur faire percevoir...La vérité est ailleurs...mais elle reste bien cachée....

Nouvelle intervention dans le forum "Démocratie suisse: la crise!"

Vous devez être identifié pour intervenir dans le forum.

Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez vous inscrire.

Mot de passe oublié
Se connecter avec Facebook

MIX & REMIX

Démocratie suisse: la crise!
LEFT
RIGHT
Toutes les galeries MIX & REMIX

Voir et discuter en direct

Infrarouge est diffusé en direct sur ce site.

Au moment de la diffusion antenne (en général mardi à 22h30), le site d'infrarouge présente automatiquement la vidéo de l'émission en direct.

Une zone de discussion permet aussi de dialoguer avec les autres internautes à propos de l'émission en cours. Infrarouge est aussi diffusé en direct sur les applications iPhone et Android Play RTS.