Infrarouge

Prochains débats

Aucun forum.
Forum des internautes

Débat du 25 septembre 2007 à 22:30

A quand une augmentation générale des salaires ?

LEFT
RIGHT
  • Invités principaux: Aldo Ferrari, secr. régional Unia / VD, et Olivier Jornot, dép. lib / GE [11:14 min.]
  • A quand une augmentation générale des salaires ? [58:16 min.]
  • Jean-Christophe Schwaab, secrétaire central USS [02:26 min.]
  • Sujet témoignages [05:12 min.]
  • Bernard Rüeger, prés. CVCI, Chambre vaudoise du commerce et de l'industrie [06:36 min.]
  • Sujet graphiques - José Ramirez, prof. éco. politique, Hte école gestion / GE [09:23 min.]
  • Sabine Von der Weid, secr. permanente UAPG Union Ass. Patronales / GE - Discussion générale [10:59 min.]
  • Serge Oesch, directeur romand SSE Sté suisse des entrepreneurs [03:44 min.]
  • Sabine von der Weid sur accords de libre-circulation - Discussion générale - conclusion [08:21 min.]

L’économie suisse se porte bien, merci! Elle arbore fièrement son bulletin de santé dont le taux de croissance est noté à 2.7% de progression pour 2006. Les prévisions pour la fin de cette année et pour l'année prochaine sont au moins aussi bonnes.

Donc, quand l’économie va, tout va? Non, car les employés, très productifs, qui contribuent à cette situation florissante ne voient pas leurs salaires progresser. Au contraire, les salaires ont tendance à stagner alors que les charges des ménages augmentent. Seule une minorité de gens en Suisse profite pleinement de la croissance.

Certains secteurs s’en sortent mieux que d’autres: le financier (+2.5%), le textile (+ 2.1%) mais dans beaucoup d'autres domaines, l'industrie du papier, l'hôtellerie-restauration et la construction, les salariés tirent la langue.

Alors les syndicats dégainent et exigent une hausse générale des salaires de 3 à 4%. La bonne santé de l’économie suisse doit profiter à tous! Facile à dire, pas si facile à faire rétorquent les patrons.

Pour y voir plus clair, Massimo Lorenzi a invité : (liste provisoire)

  • Aldo Ferrari, secrétaire régional d’Unia Vaud
  • Olivier Jornot, député libéral / GE
  • Bernard Rueger, président CVCI, Chambre vaudoise du commerce et de l'industrie
  • Serge Oesch, directeur romand de la SSE Société suisse des entrepreneurs
  • Sabine Von der Weid, secrétaire permanente UAPG Union des Associations Patronales Genevoises
  • José Ramirez, professeur d'économie politique, Haute école de gestion de Genève
  • Jean-Christophe Schwaab, secrétaire central USS Union syndicale suisse

A quand une augmentation générale des salaires?

Et qu’en pensent les internautes d’Infrarouge?

Liens

Les salariés ne profitent pas de la croissance économique/swissinfo

Syndicat Unia

SSE Société suisse des entrepreneurs

Parti libéral genevois

CVCI Chambre vaudoise del'industrie et du commerce

UAPG Union des Associations Patronales Genevoises

HEG Haute école de gestion de Genève

USS Union syndicale suisse

anonymous icon Intervention alexandre67, 4 messages Le 23 octobre 2007 à 23:20

Tout augmente mais pas les salaires (11 ans que mon salaire n'a pas augmenté) et après on s'étonne que l'office des poursuites ont des clients! Sans compter ceux qui sont suspendu de caisse maladie... Mais ou va-t-on dans ce pays? Un peu de crève ferait réfléchir

avatar de eddyje Intervention eddyje, 3 messages Le 22 octobre 2007 à 21:44

Une augmentation de 3% des salaires??? Ha??

J'ai établi le budget familial comprenant les vacances, les dentistes, la voiture, les pertes sentimentales avec mes enfants, que je ne vois bientôt plus (je travaille à l'extérieur), et tout ce qui va avec le budget...

Comment avec 2'800.- par mois voulez-vous que je tourne? Ma femme s'est juste trouvée un emploi...oufff...quelle chance...elle qui va travailler, et qui ne voit pas non plus nos enfants...quelle chance on a!

Et vous savez quoi...mes impôts ont augmenté! Oui quelle belle nouvelle, sans compter l'augmentation des assurances...je me réjouis déjà de l'année 2008..

Vous savez quoi, je viens d'acheter un casier pour mettre des pommes de terre à la cave, et je m'absitendrai de viande pendant une année..pour autant que je sois augementé de 10% l'année prochaine...

Et mes vacances...il y a un très joli parc verduré au bas de chez moi...rempli de seringues et de bouteilles de vodka...mais suis-je bête, ça coûte de l'argent à l'état de balayer tout ça...

Donc j'irai au camping sauvage...là au moins le confort redeviens se qu'il était!!!

Pourquoi tout deviens si compliqué, le loyer à eu la chance d'augmenter aussi...(évidemment qu'on vous dit)

D'évidence en évidence tout devient évident...c'est évident!

A bientôt à la prochaine augmentation de salaire, celle qui augmentera mes impôts...et mes assurances (pour autant que je finisse pas au clou pour dérapage boursier)

On pourrait même imaginez un crash boursier à soi tout seul...et que tout nous explose à la gueule...

Tcho!

Et bonnes vacances...

Intervention saladerouge, 3922 messages Le 1 octobre 2007 à 20:57

J'ai besoin de bien plus qu'une augmentation de salaire, ce qu'il me faut c'est une éthique de salaire...

Je ne supporte plus l'infamante et grossière, différance de salaire entre l'employé et l'employeur, entre la femme et l'homme...

J'ai besoin d'argent et d'équité...

Finalement notre système valorisant uniquement ces monsieurs, qui ont déjà trop, invite à la désobéissance, au désengagement du peuple...

Bon sang ! Cessons de servir en étant conforme et gentil... Le meilleur moyen de se faire entendre, c'est la révolution ferme et douce, celle qui ne tue pas le révolutionnaire, mais lui rend sont entière liberté...

Arrêtons de participer... Arrêtons d'acheter tout et n'importe quoi... Arrêtons de régler les taxes diverses et les impôts, les assurances... Arrêtons d'envoyer nos gosses à l'école... Refusons tout...

anonymous icon Intervention clauclau, 4 messages Le 27 septembre 2007 à 1:59

Bravo pour votre émission que je viens de visionner, vous avez fait le tour du sujet lors du débat, mais je retiendrai l'affligeante éloge de Mr(monseigneur) Jornot sur les 70 ans de paix du travail... la paix pour qui ? Les patrons et les politiques ! Un retraité, ancien patron, me disait il y a 15 ans que la paix du travail était la plus grande foutaise qu'on ai pu inventer en Suisse, une paix sociale et politique qui a permis à notre pays d'amasser les capitaux quels qui soient, or nazi, dictateurs, mafias, évadés fiscaux (ses derniers sont toujours d'actualité) dont le "monde financier" seul a profité avec quelques grands patrons (Blocher p.ex.). Eliminons cette caste de la planète, retrouvons l'usufruit de nos richesses produites et que patrons et employés en profitions ensemble pour faire avancer et évoluer notre société capitaliste ou non. Ormis les personnes qui ne sont pas en âge, en état ou en situation d'exercer une activité rémunérée, désormais tout individu incapable de produire des biens, des services ou du savoir (comme les gens de la finance)seront émigrées dans des pays pauvres pour subvenir au besoin des populations et payer les projets des ONG. Elles verront les dégats collatéraux les plus marquants auquels elles ont participé par leur activisme dans la finance internationale.

anonymous icon Intervention scolyme, 755 messages Le 26 septembre 2007 à 22:51

A quand une prise de conscience générale que plus il y a de besoins à satisfaire, plus cela exige du travail?

A quand une prise de conscience générale que certains produits ou certaines activités rapportent peu bien qu'ils nécessitent beaucoup d'heures de travail et que d'autres produits, au contraire, permettent de gagner beaucoup en raison de leur haute plus-value ou de leur facilité de distribution sur la planète?

A quand une prise de conscience générale qu'aujourd'hui ce sont les plus experts qui font tourner la machine et que nous sommes totalement dépendants d'eux: cela veut dire qu'on ne peut pas s'en passer, ni les renverser au risque de régresser à des conditions de vie que l'on trouve dans les pays pauvres en compétences, c'est-à-dire pauvres tout court.

Cette évolution a un autre effet délètère: l'ordre économique de qui dépend l'enrichissement général met en péril une valeur bien plus importante acquise de haute lutte: l'Etat de droit qui tangue de plus en plus sur les vagues de la circulation facilitée des êtres humains qui servent l'économie et non l'ordre: celui-ci est de plus en plus mis à mal et pourtant, il est le seul outil qui permet les droits.
Si vous voulez cueillir des fruits, il faut préserver l'arbre qui les porte. Mais aujourd'hui, on se bat pour ramasser les fruits, en cognant l'arbre sur lequel ils poussent. La Commission des droits de l'homme n'est pas un arbre: c'est un inspecteur qui évalue l'état des arbres.

anonymous icon Intervention albator, 1 message Le 26 septembre 2007 à 2:25

les syndicats veulent 3 a 4 % d'augmentation tous en conservent l'inegalité salarial homme-femme, et Olivier Jornot prone les salaire au merite alors que des homme et des femme qui ont le meme rendement n'ont pas le meme salaire, je pense qu'il faudrais redefinir les priorité.

avatar de kimble67 Intervention kimble67, 118 messages Le 25 septembre 2007 à 23:57

switzerland will go down
from a vision of the future
Déjà que c'est sale now
Sale the Swiss quality and
label...
C'est bas très bas
comme nos salaires, des
autres pays,des autres...

avatar de kimble67 Intervention kimble67, 118 messages Le 25 septembre 2007 à 23:49

je pense à m'acheter
une Ferrari. Pourquoi
pas exploiter les
travailleurs en Suisse.
Ma petite entreprise ne con-
naît pas la crise...
Et vive le libre marché,
circulation, etc ...

anonymous icon SMS alexandre867, 3 messages Le 25 septembre 2007 à 23:29

Bonsoir,

Cela fait 11 ans que les salaires n'ont pas augmentés à Genève et j'ai discuté avec mon employeur, il m'a dit vous voulez une augmentation et bien aller voir ailleurs, trouvez sa normal???

Le domaine est la livraison de denrée alimentaire, je précise que je dois fournir véhicule, essence, entretien, chariot!

anonymous icon Intervention SangSucre, 1 message Le 25 septembre 2007 à 23:21

En Suisse il n'y a pas que des banques et des horlogers. Il y a aussi beaucoup de PME qui sont aux cordes.Il y a deux mondes. Ceux chez qui les premiers salaires démarre à 110'000 francs par an et les autres ou on commence à 30'000 francs. Il y a un monde.
Idem pour les charges. 50% dans la construction. C'est énorme.Les patrons des PME sont à bout.La concurrence dans les services est terrible. On ne compte plus les coiffeurs débarquant de France avec des prétentions salariale ne dépassant pas les 2'000 francs.La solution ? Se mettre à son compte et se domicilier à Zoug. Voici une première étape.

avatar de kimble67 SMS kimble67, 118 messages Le 25 septembre 2007 à 23:20

Bravo à Monsieur Ferrari qui se bat contre tous ces patrons que sont les Suisses!!!!

avatar de kimble67 SMS kimble67, 118 messages Le 25 septembre 2007 à 23:18

les beaux discours des dirigeants et qui s'engraissent sur les travailleurs Suisses et étrangers...

Nouvelle intervention dans le forum "A quand une augmentation générale des salaires ?"

Vous devez être identifié pour intervenir dans le forum.

Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez vous inscrire.

Mot de passe oublié
Se connecter avec Facebook

MIX & REMIX

A quand une augmentation générale des salaires ?
LEFT
RIGHT
Toutes les galeries MIX & REMIX

Voir et discuter en direct

Infrarouge est diffusé en direct sur ce site.

Au moment de la diffusion antenne (en général mardi à 22h30), le site d'infrarouge présente automatiquement la vidéo de l'émission en direct.

Une zone de discussion permet aussi de dialoguer avec les autres internautes à propos de l'émission en cours. Infrarouge est aussi diffusé en direct sur les applications iPhone et Android Play RTS.