Infrarouge

Prochains débats

Aucun forum.
Forum des internautes

Débat du 8 septembre 2015 à 22:30

La mort en photo, nécessaire ou condamnable ?

  • La mort en photo, nécessaire ou condamnable? [1:02:31 min.]
  • La mort d'Aylan vue par les dessinateurs de presse [02:20 min.]
  • La mort en photo, nécessaire ou condamnable - version courte [04:33 min.]

Aylan, Syrien de 3 ans, mort, échoué sur une plage turque après avoir fait naufrage avec sa famille. Rarement une photo aura suscité une telle émotion à travers le monde. Pourquoi? Et pourquoi maintenant, alors que les images poignantes se succèdent depuis des mois?

Les uns dénoncent une volonté de culpabilisation de la part des médias. Les autres saluent un cliché qui dénonce l'inaction des politiciens. Mais une photo peut-elle changer le cours de l'histoire? Peut-on montrer la mort sans faire de voyeurisme? Et cette photo que peut-elle, que va-t-elle changer sur le terrain?



Infrarouge ouvre le débat ce mardi.

Si vous voulez venir assister à l'émission, réservez votre place par téléphone au 079 681 70 59 ou par mail à marie.weber@rts.ch.

Pour en débattre, Infrarouge a invité:

Marc Bonnant, avocat

Suzette Sandoz, ancienne conseillère nationale libérale, professeur de droit

Christian Lutz, photographe

Stéphane Benoît-Godet, rédacteur en chef du Temps

Manon Schick, directrice d'Amnesty International Suisse

Régis Le Sommier, directeur adjoint Paris Match (en duplex de Paris)

Les photos n'ont pas été mises en scène dharma, 5259 messages Le 11 septembre 2015 à 9:01

Depuis quelques jours les sites d'extrême-droite pratiquent une désinformation répugnante relayée par leurs affidés, en prétendant qu'il y a eu mise en scène par les photographes.

Honte à ces manipulateurs de l'information, la deuxième photo est celle du frère de Aylan.

http://www.liberation.fr/politiques/2015/09/08/non-les-photos-d-aylan-n-ont-pas-ete-mises-en-scene_1378252

Mettre le nez dedans Bakounine, 2858 messages Le 4 septembre 2015 à 23:39

La haine et le mépris de plus faible, de l'étranger, du démuni, qui est presque devenu une raison d'être de ces personnes qui se targuent d'être de vrai suisse sur nombres de forum, est balayée par cette odieuse réalité, le réfugiés souffrent, vivent l'enfer et meurent.

Je ne tolère plus que les racistes de ce pays les traitent de migrants, de fainéants, de lâches et de profiteurs.

Face à cette image, comme celle de la petite fille brûlée au napalm yankee durant la guerre du Vietnam doit nous obliger à accepter ces réfugiés et à tout mettre en oeuvre afin de leur offrir une vie meilleure.

Danger: nous ne savons rien de ces migrants AB, 4949 messages Le 6 septembre 2015 à 11:03

La preuve est faite avec cette déplorable communication. La famille du petit enfant vivait en effet depuis 3 ans déjà en Turquie.

Les dirigeants souhaitent accueillir ces centaines de milliers de migrants, sans aucune information sur leur histoire, leurs motivations, leur intention, mettant ainsi en danger les Européens eux-mêmes.

Il faut soutenir la politique du 1er ministre hongrois, qui est le seul à avoir compris la menace qui pèse sur l'Europe. Les autres devront rendre des comptes le moment venu.

Mme Mamarbachi, avez-vous fini de censurer SuisseRomand, 2199 messages Le 8 septembre 2015 à 23:48


Mme Mamarbachi, avez-vous fini de censurer des posts qui sont à l'encontre de vos convictions socialistes.

La liberté d'expression est la base de la démocratie. Merci.
.

anonymous icon Asile vs admission provisoire Pasvraiment, 165 messages Le 6 septembre 2015 à 14:35

Puis-je, malgré la censure, poser une question ?

Un père de famille qui rentre dans son pays et est accueilli par les officiels pour enterrer ses enfants et sa famille... vous trouvez vraiment qu'il s'agit de l'imagine d'un réfugié ?

Merci de parler d'admission provisoire, d'accueil humanitaire, etc... mais l'asile n'a jamais eu vocation a accueillir les personnes fuyant un conflit généralisé. C'est le droit humanitaire qui s'applique, pas la convention sur les réfugiés (qui fuient des persécution individuelles, pas des guerres).

anonymous icon Réfléchir sur l'information data, 1433 messages Le 5 septembre 2015 à 13:52

Quand je vois la photo de ce pauvre petit, je me dits que c'est inacceptable.
Quand je me renseigne un peu plus dans le détail, j'apprend que le petit est décédé en tentant la traversée de Turquie à Kos.
J'apprend donc que ses parents lui ont fait faire une traversée potentiellement mortelle pour quitter un pays ou il ne courait aucun risques.
Je me demande donc pourquoi on retrouve dans tous nos média, une photo culpabilisante alors que nous n'avons pas la moindre raisons d'être culpabilisée ?

anonymous icon Intervention scolyme, 755 messages Le 5 septembre 2015 à 9:29

L’image fige un fait, elle ne l’explique pas.

La photo d’un cadavre a deux versants : celui qui a conduit à cette mort et celui de la « protection » qui aurait pu l’empêcher, la prévenir.

Les médias qui tournent en boucle les images émotionnellement fortes accusent un défaut de protection, une non-assistance à personne en danger (ceci concernant tout de même quasi un million de personnes) et la culpabilisation des populations européennes d’en être la cause.

Rappelons que la guerre civile en Syrie a été initiée par l’insurrection d’ « intellectuels révolutionnaires » contre le gouvernement en place, ceci via la cybernétique, et du fait de leur amateurisme, de l’échec de cette tentative récupérée, grâce au désordre créé, par des islamistes mafieux qui s’enrichissent de cette guerre : ces derniers, par la guerre, n’ont pas pour objectif de défendre les populations mais de s’enrichir, à la fois par l’occupation de territoires, l’appropriation de sites pétrolifères et la vente de trésors archéologiques mais aussi par le business juteux du phénomène migratoire : passeurs, fabrication de faux passeports syriens dans des presses sises en Turquie, et à moyen terme, une fois ces migrants acceptés en Europe, en percevoir un tribut. Ce sont d’excellents économistes.

L’économie mondialisée n’est pas en danger : elle détruit les économies locales et se nourrit de toutes les opportunités qui se présentent, inclus les guerres et donne un support aux flux migratoires. Ce qui est renversé par contre, c’est le non-économique, ce qui ne peut s’acheter dans un supermarché : LE DROIT, qui est généré par un état non totalement soumis aux lois du marché. L’économie n’a que faire des morts, il y a assez de monde sur cette planète pour la soutenir.

Il faut stopper l'invasion AB, 4949 messages Le 8 septembre 2015 à 8:58

anonymous icon Parlons des causes... erouge, 1 message Le 8 septembre 2015 à 23:23

deux points:
1. Je suis consterné de ne pas entendre d'interventions relatives aux causes de ces tragédies. Il y a, d'une part, deux types de migrants: ceux qui fuient une guerre abominable (en Syrie, en Iraq) et ceux qui viennent pour des raisons économiques... alors que les premiers devraient être accueillis de manière assez systématique, les seconds devraient faire objet d'une plus grande attention.
2. Dans le cas des migrants Syriens, je trouve triste que nous ne nous préoccupions plus de l'accueil des réfugiés que d'une réponse à la cause du problème. L'attitude "anti-Bachar" des Européens est un terreau qui a permis l'émergence de DAESH. ce qui se passe en Syrie est une tragédie de nature politico-économique qu'il faut faire cesser.

Europèens, vous n'êtes pas responsable Sungila, 13 messages Le 9 septembre 2015 à 9:37

Comme toute personne ayant un tant soit peu de sensibilité et de cœur, l'image de ce petit garçon m'a ému. Mais que certains essayent de nous faire croire que nous, les Européens, sommes responsable de cela, je ne l'admet pas. Les vrais responsables sont ceux qui dirigent, ou plutôt, qui ont pris la direction de ces pays (les islamistes)et les pays qui les ont mis au pouvoir (Les Usa, la France, la Grande Bretagne. C'est vrai, Saddam était un dictateur, Kadahafi un cinglé et Bachar El Assad certainement pas le top, mais lorsqu'il étaient au pouvoir, les différentes religions coexistait, les femmes n'étaient pas asservies et ils ne coupaient pas la tête à tout un chacun. Ceux qui les ont remplacés sont milles fois plus dangereux que leurs prédécesseurs...
Quand j'entends des journalistes venir dire que c'est uniquement pour l'information qu'ils diffusent de telles images ils oublient de dire qu'ils en vivent et qu'ils doivent vendre leurs (canards) pour faire le plus de fric possible. Chaque jour, il y a des milliers d'enfants et d'adultes qui meurent par la connerie des hommes, cela fait des siècles que cela dure et cela durera encore jusqu'à la disparition de ceux-ci. Il y a quelques semaines, des chrétiens ont été assassinés par des musulmans qui partageaient le même bateau, cela à été relaté en vitesse dans les différent médias, où étaient les journalistes lors de ce drame? ont-ils essayés de savoir si il y avait des enfants dans cette tuerie ?
Si demain c'est 30 ou 40 millions de migrants qui décide de venir en Europe, est-ce que les débiles qui nous gouvernent pensent que l'on pourra tous les accueillir ?

Rappelez-vous le Vietnam ! Bakounine, 2858 messages Le 5 septembre 2015 à 17:22

Les américains ont genocidé 6 millions de vietnamiens.

Les bourgeois de l'époque applaudissaient des 2 mains.

Il aura fallu la photo de cette petite fille une, brûlée par les bombes au napalm yankee et courant on ne sait où, juste fuyant l'enfer que les exportateurs de démocratie souhaitaient imposer, en lâchant des centaines de millions de tonnes de bombes, à ces "communistes" pour que le monde prenne enfin conscience de l'abomination perpétrée par les USA.

Cette image à changer le cours de la guerre et les yankees humiliés et vaincus sont rentrés sans gloire chez eux.

Espérons que cette image produise le même effet, fasse taire les fachos de toute l'Europe, et qu'une solution d'accueil respectueuse pour ces réfugiés soit enfin mise sur pied.

anonymous icon Cette photo enaudi, 888 messages Le 7 septembre 2015 à 12:17

j espére que cette photo fera réagir le monde politique et que on pensera que derriére chaque photo ou article il y a des familles qui quittent leurs pays car la vie est devenue impossible souvenez vous des reportages ou photos choc des beaut peopel et pendant la guerre d espagne

Nouvelle intervention dans le forum "La mort en photo, nécessaire ou condamnable ?"

Vous devez être identifié pour intervenir dans le forum.

Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez vous inscrire.

Mot de passe oublié
Se connecter avec Facebook

MIX & REMIX

Migrants: la honte de l'Europe?
LEFT
RIGHT
Toutes les galeries MIX & REMIX

Voir et discuter en direct

Infrarouge est diffusé en direct sur ce site.

Au moment de la diffusion antenne (en général mardi à 22h30), le site d'infrarouge présente automatiquement la vidéo de l'émission en direct.

Une zone de discussion permet aussi de dialoguer avec les autres internautes à propos de l'émission en cours. Infrarouge est aussi diffusé en direct sur les applications iPhone et Android Play RTS.