Infrarouge

Prochains débats

Aucun forum.
Forum des internautes

Débat du 24 avril 2007 à 22:30

Touche pas à mon fusil !

LEFT
RIGHT
  • Présentation du thème et des invités principaux: Oskar Freysinger, cons. Nat. UDC/VS et Géraldine Savary, cons. Nat. PS/VD [04:25 min.]
  • Touche pas à mon fusil ! [1:01:09 min.]
  • Sujet Baden. Discussion générale. Martin Killias, criminologue, en duplex de Zurich. Raynald Droz, Colonel, Dépt. défense. Patrick Curinga, ancien sgt-major. Savary/Freysinger/Killias [16:17 min.]
  • Savary/Freysinger/Killias. Madeleine Amgwerd, conseillère aux états PDC, Jura. R. Droz et discussion générale [12:05 min.]
  • Sujet sur le témoignage de la violence domestique et discussion générale [17:35 min.]
  • Hans Maag, membre fondateur de ProTELL. Conclusion. Au revoir et à la semaine prochaine [10:06 min.]

Un jeune homme de 26 ans a ouvert le feu sur des passants et les clients d'un bar avec son fusil d'assaut militaire, à Baden, tuant une personne et blessant 4 autres, dont un adolescent qui est aujourd'hui encore entre la vie et la mort.

Après le carnage du Parlement de Zoug, la tragédie de la famille Rey-Bellet, les 300 victimes annuelles des armes militaires, l’épisode argovien relance la discussion sur l’arme d’ordonnance que chaque bon Suisse, soldat, se doit de conserver chez lui.

Il y a trois semaines, le Conseil national a maintenu l’autorisation de garder les armes militaires à la maison, y compris après la fin de l’obligation de servir.

La commission de la politique de sécurité du Conseil des Etats propose, elle, de garder l’arme à la maison mais sans les munitions.

Avec plus de 2 millions d'armes en circulation, La Suisse a une politique extrêmement libérale en la matière. Le parti socialiste veut y mettre fin; il est sur le point de lancer une initiative qui exigerait une clause du besoin pour l’achat et la détention d’armes, le dépôt des armes d’ordonnance dans les arsenaux et le recensement des armes dans une registre central.

Pour sa première à Infrarouge, Massimo Lorenzi a invité:

  • Oskar Freysinger, conseiller national UDC, Valais
  • Géraldine Savary, conseillère nationale PS, Vaud
  • Patrick Curinga, ancien sergent-major
  • Hans Maag, membre fondateur de ProTELL
  • Raynald Droz, Colonel, Département de la défense
  • Madeleine Amgwerd, conseillère aux états PDC, Jura
  • Hélène Leutenegger, collectionneuse d'armes
  • Martin Killias, criminologue, en duplex de Zurich

Les armes militaires à la maison: pratique anachronique et dangereuse ou expression de la responsabilité librement endossée des citoyens de ce pays?

Liens

SonntagsBlick du 22 avril: deux tiers des Suisses ne veulent plus d'armes militaires dans leurs placards

Vers l'interdiction des munitions à la maison?

Modification de la loi fédérale sur les armes sur le site du Parlement

Association stopsuicide

swissguns

ProTELL

Infrarouge du 26 septembre 2006: "Faut-il désarmer les Suisses?"

anonymous icon Touche pas a mon fusil tityf22, 1 message Le 21 décembre 2009 à 14:19

bonjour tout le monde, j'aimerais vraiment avoir un dragunov de fabrication russe, mais le problème c'est que légalement (évidemment) je ne sais pas comment m'y prendre pour en obtenir un.
Quels examens faut-il passer? Ce type d'armes est-ce autorisé en France? etc....
Et bien sur ou peut-on en trouver, (site internet magasin spécialisé etc....)
Je vous pries de pardonner mon ignorance sur le sujet ^^
Merci de vos futurs réponses.
a plus

Intervention niqqui..., 283 messages Le 22 mai 2007 à 23:48



"""Supprimer la munition GP 90 alors qu'on peut en trouver en 5.56mm ou 9mm sur le marcher sans aucune difficulté."""

Comment savez-vous cela ??

Vous semblez bien renseigné et connaisseur en plus !!

ggdiagne@hotmail.com

Intervention niqqui..., 283 messages Le 22 mai 2007 à 12:53

@ Gégée

Je ne sais pas si socialiste= gros naïf, je m'en fiche complètement et je ne pense pas que ça ait une quelconque importance pour le débat.
Par contre votre ton agressif, même violent ne falicite pas le dialogue. Tout comme une arme à feu ne facilite pas l'excès de violence. On sait ce qu'il en est au Etats-Unis. Tout le monde veut se protéger, mieux même prévenir l'agression ! Résultats : tout le monde est armé jusqu'aux dents et c'est l'explosion des agressions et des meurtres !
Chaque suicidaire est différent et imprévisible.
Il n'en reste pas moins qu'on ne m'a jamais expliqué de façon convaincante l'utilité d'une arme à la maison.
Et qu'on le veuille ou non, la tuerie de Zoug s'est effectivement faite avec un fusil d'assaut.
Après cela, qu'on veuille philosopher sur le fait que ce n'est pas le fusil d'assaut qui tire, mais l'homme... dans ce cas on peut généraliser et réintroduire la vente libre des armes à feu.
Mais croire que chacun est mieux à l'abri avec une arme chez lui relève de l'inconscience collective.
Porterons-nous notre dans tous nos déplacements ? Non ! Que pouvons-nous alors contre les tireurs fous ?
Il faut bien penser que le risque zéro n'existe pas, mais que le fusil d'assaut dans les ménages demeure un risque potentiel supplémentaire, c'est indéniable.

Et on ne m'a toujours pas expliqué son utilité ACTUELLE !
La tradition n'amène rien ici et je m'en fiche. Je préfère sacrifier à une tradition et avoir moins de drames !!

Merci !

ggdiagne@hotmail.com

Intervention niqqui..., 283 messages Le 13 mai 2007 à 20:23

Je propose que les soldats mariés ou vivant en couple reçoivent deux fusils d'assaut pour assurer leur défense.
Je pense aussi qu'il faut donner davantage de munitions afin que tout le monde puisse se défendre valablement.
Le fusil d'assaut devra se tenir dans la chambre à coucher, à portée de mains (pas obligatoirement sous le coussin comme notre ami Oscar).
De cette façon notre fusil, symbole national, n'aura plus à redouter la rouille en étant dans une cave. Même Oscar admettait qu'il ne savait même plus où était son fusil.
Il faudra que cesse aussi cette mauvaise habitude de faire des farces en subtilisant et en cachant l'arme des copains (farce tellement répétée, à en écouter les centaine s d'histoires sur cela, qu'elle ne fait plus rire).
Soyons sérieux et dignes de la confiance encore plus grande qu'on nous fera et qui fera notre dignité.
Et si jamais on pète les plombs, sachez que c'est de notre faute et de nos problèmes mais en aucune façon de cette arme qui n'est qu'un symbole après tout.
Songez ensuite au gain de temps pour faire ses tirs obligatoires. Hop de la chambre à coucher au stand de tir !!!

Merci à tous !

anonymous icon Intervention webcam005, 70 messages Le 6 mai 2007 à 21:44

Y a t'il encore de l'éthique chez les journalistes, a quand un infra rouge sur ces gens qui tue au couteau.

Un mort par armes à feu et on a eu droit a infrarouge, la une des journaux et de la télé, alors expliquez nous !!!!

Uri: deux personnes tuées dans un bar à Erstfeld

ERSTFELD - Un requérant d'asile algérien de 40 ans a vraisemblablement tué avec un couteau deux personnes dans un bar à prostituées à Erstfeld (UR). Il a également blessé deux autres hommes, dont un grièvement. Un mandat d'arrêt international a été lancé contre le tueur présumé en fuite.

Selon les premiers éléments de l'enquête, une dispute entre le meurtrier et ses victimes aurait précédé les agressions. Les meurtres ont été commis vers 03h30 dans le local "Taverne" à Erstfeld, au pied du Gothard.

Les victimes viennent toutes du canton d'Uri. Le service scientifique de la police municipale de Zurich a été mobilisé

Jouez le jeu, tentez de retrouver la date et l'heure de la une..... c'est édifiant. On le savait déjà que les médias étaient instrumentalisés, mais ca va mieux en le démontrant.
CQFD

Armes Message anonyme , message Le 27 avril 2007 à 21:47

Ce que certain ont oubliés c'est que les morts par balles sont des morts volontaires, pas des accidents. Un accident de voiture qui tue trois personnes est une fatalité. Un suicide ou un homme abattu par balle est intentionnel. Ceci n'est ni plus ni moins un meurtre.

Je m'oppose aussi à cette idée de tradition de militaire qui défend son pays coute que coute contre un envahisseur potentiel. Que le suisse doit pouvoir être prêt au combat dans les minutes qui viennent après une attaque surprise d'un ennemie qui apparaitrait de nulle part est un peu original. Je peux vous accorder que si une menace sérieuse qui peut être combattu par les armes à feu (le terrorisme ne fait pas parti de cette catégorie) le fusil pourrait être utile. Mais de nos jours que le fusil soit obligatoire dans chaque maison, non! Je me sens plus menacé par mes voisins de palier que par un ennemi virtuel. Je veux bien que l'état nous fasse confiance mais ayons confiance en elle pour assurer la sécurité de notre pays.

Et dire qu'il y a que quelques victimes par ans par les armes de services qu'il n est nécessaire de lutter contre celles-ci m'écure un peu. Le sacrifice humain (désoler de l'image) ne fait pas parti de mes valeurs. La liberté a des limites dans une société organisée. Et on n'en manque pas.

Ces valeurs tant défendent ne sont pas (à mon avis, et les sondages sont dans la même optique) celles de la majorité des Suisses. La Suisse devrait trouver de vraies valeurs inspirées de sa neutralité. Bien qu'elle en a déjà de très bonne malgré le folklore guerrier qui s'infiltré dans celles-ci.

Voila en bref mon avis, car oui il s'agit juste d'un avis, prenez le comme vous le voulez. Vous pouvez me traiter de sale gauchiste. Ce me ferait même plaisir. Un système politique peut avoir des idées de gauches et fonctionné. Surtout si la droite veut bien l'aider à faire des choses que les socialistes ne sont pas experts comme par exemple la politique économique.

Je suis heureux de baser mes valeurs sur la paix et la tolérance (excepté la tolérance envers la violence et peut être même les cons). Je sais que ça sonne un peu tout « le monde il est beau tout le monde il est gentil » mais c'est mieux que tout le monde est un ennemie potentiel.

PS : Désoler de faire du sensationnel mais il me semble que y a que ça qui marche aujourd'hui


anonymous icon Intervention on se calme, 1 message Le 27 avril 2007 à 10:38

Bonjour,
Je viens de regarder le débat, et autant dire que j'ai été choqué par certains propos d'Oskar Freysinger ainsi que par son comportement. Une mauvaise foi et une arrogance sans limite ! Et comment peut-on encourager la population à s'armer pour sa défense personnelle ? ça fait peur...
Un meurtre par arme d'ordonnance par année ou dix - là n'est pas le débat, quelqu'un de plus serein pourra-t-il m'expliquer quelle est l'utilité de les avoir à la maison ?

anonymous icon Intervention mrsa, 1 message Le 26 avril 2007 à 22:11

Bonjour
Je travaille à l hôpital Cantonal de Genève. (Premier stage 1997). De toute ma petite carrière, je n ai pas encore vu de suicide au fass, par contre j en ai vu aux pistolets aux fusils de chasse, par défenestration, etc...
La première blessure par balle que j ai vu et soigné a été un jeune français atteint d une balle 9mm (pistolet) dans le thorax.(bizarre les armes de poings sont pourtant illégale en France). La violence est en constante augmentation, aujourd'hui dans les banlieues française ont trouve même des RPG (lance-roquette).légale ou illégal ?
Le car jacking avec un fass90 ou un pistolet (d' habitude)? Les dealers ont ils des pistolets ou un fusil d'assaut???Légal ou illégale. Il y a deux mois le portugais qui assassinait sa femme devant son travail. Pas suisse pas de fass, alors comment? (peut être que si il avait eu un fass il ce serai fait arrêter dans la rue par la police. Finalement le fusil de chasse fait plus de dégât, l'on trouve de armes dans les ghettos, partout, ont se fait détrousser par des bandes ou des individus armé(beaucoup d étranger, ne nous voilons pas la face.), voler nos voitures, voir nos maisons, moi je veux pouvoir protéger ma famille, des bande de voyous frontaliers ou non, armé, drogué et mauvais (il le sont pas tous mais il en y a). Si je sors mon canif suisse et que lui a trouvé un magnum dans une banlieue proche que se passera t il???La réalité dépasse de plus en plus la fiction (surtout à l hôpital.).Alors qu'un mouvement de charge (même l'arme vide) est beaucoup plus efficace que toutes les paroles du monde ou canif. L'argent qui sert à supprimer une vieille tradition suisse pourra plus facilement être redistribué à des associations de jeune au suicide, il faut que les parents qui ont une arme éduquent leurs enfants correctement.

Avec mes meilleures salutations
Cordialement votre

avatar de P27 Intervention P27, 59 messages Le 26 avril 2007 à 15:11

Dans la vie tout est question de décision, la personne qui décide de mettre fin à ses jours y arrivera si elle est déterminée.

Supprimer la munition GP 90 alors qu'on peut en trouver en 5.56mm ou 9mm sur le marcher sans aucune difficulté.

Supprimer l'arme d'ordonnance SG550 ou P75 !? Mais est-ce l'arme qui tue ou l'individu qui tire ?

Je rappellerai que de se procurer une arme à feu n'est pas très impossible...de nos jours.

Pour ce qui est des drames de Zug ou de Baden, je voudrais quand même aussi proposer qu'on supprime tous les véhicules en Suisse, car ils sont dangereux et mortels, sans compter le fait qu'ils pourraient aussi servir à des attentats. Est-ce le véhicule qui roule ou la personne qui conduit qui est responsable du bon fonctionnement et de la bonne utilisation ?!

Les écolos seraient super contents...

J'aimerai simplement appuyer sur le fait que l'arme la plus dangereuse qui soit sur terre est :

L'Homme...


ABE

Intervention Ngabo, 2747 messages Le 25 avril 2007 à 15:37

Je viens d'avoir une idée lumineuse. Je me demande pourquoi je n'y ai pas pensé avant:

Puisque certains mettent la cuisinière, le marteau, la vie, l'automobile, le couteau, le vélo sur un même pied d'égalité que le FASS 90, je propose de réarmer nos soldats avec ces ustensiles.

J'imagine ainsi qu'on pourrait former et responsabiliser les soldats au maniement du marteau et faire une section spéciale "jet de la cuisinière" ou "interview à la cuisinière" gentiment éduquée par Oskar Freysinger, champion en la matière et expert en éducation, poésie, coiffure et pistolet-oreiller.

Il y a même une salle de cours prête dans son jardin fortifié.

Ainsi, on pourrait former une vraie MILICE où chaque citoyen, même le vieux papi avec son rateau, deviendrait le défenseur de la patrie, prêt à manier son arme à chaque explosion de pétards chinois à l'aéroport de Zürich (les Chinois nous envahissent!)

La ménagère armée de son fer à repasser arrivera, avec un peu d'entraînement à tirer autant loin et de manière autant précise qu'avec le Fass 90.

Imaginez tous les chauffeurs de bus qui pourront, en cas d'attaque terroriste, diriger leur bus (scolaire bien sûr) contre la bombe afin de la faire plus vite exploser! ça c'est de l'efficacité et c'est suisse!

Nous sommes tous appelés à nous engager pour notre patrie! L'Etat nous fait confiance, nous lui devons bien ça! Et nous savons tous que de se faire aboyer dessus par un frustré, ça forge un homme, ça nous apprend la vie! Et quand on aime la patrie, on est prêt à TOUT pour défendre cette notion futile, artificielle qui nous permettent à nous les frustrés nationalistes de trouver ENFIN un ersatz de sens à notre existence. C'est beau quand même la vie, ne trouvez-vous pas que notre monde devient passionant?

En tout cas, moi, j'ai désormais mis deux poignées sur mon écran d'ordinateur, et le jour où un envahisseur passe sous ma fenêtre, je défendrai vaillamment ma patrie et lui montrerai à quel point chez nous, on rigole pas avec les traditions de timbrés.

Et si je le loupe, je lance mon chef!

(faut savoir se sacrifier pour la patrie, non?)

Intervention SM74, 6397 messages Le 25 avril 2007 à 13:15

En tout cas, dans ce débat, on connait au moins la position de M. Massimo Lorenzi (qui s'en est bien tiré malgré tout pour une première, on voit qu'il a du métier).

anonymous icon Intervention gva1970, 6 messages Le 25 avril 2007 à 13:04

Ne vous laissez pas duper par la fibre patriotique que l'armée met en avant dans ce débat. Pour l'instant elle est bien contente que chaque soldat soit responsable de son arme à la maison (si il se la fait voler il risque de faire des jours de prison et une amende). Elle est donc déchargée de toute responsabilité face au vol d'armes en Suisse. Des centaines d'armes d'ordonnances sont volées en Suisse chaque année et envoyées à l'étranger, la Kfor a découvert beaucoup d'armes suisses dans les saisies, car le fass90 est compatible Nato dans sa munition donc écoulable facilement à l'étranger (contrairement au fass57).
Rapatrier les armes dans les arsenaux pour l'armée signifie la création d'au moins 30 arsenaux sécurisés en Suisse avec beaucoup de personnes à employer. Il faut compter en dizaines de millions de francs le coût annuel du stockage des armes d'ordonnances (engagements de personnel de sécurité pour les nuits, systèmes de sécurités...).
Donc l'armée a tout intérêt à ce que les armes ne retournent jamais dans les arsenaux, c'est un problème économique, et l'argument patriotique n'est pas correct dans ce débat. Il est plus difficile actuellement pour un trafiquant d'armes de voler 2000 fusils chez des particuliers, après le rapatriement, il sera plus facile de faire un seul casse et de se procurer des armes. Donc le calcul est vite fait, imaginez l'explosion des coûts de l'armée suite au rapatriement des armes. Elle est bien contente que ces armes soient chez le citoyen et que ce dernier soit responsable de son arme en cas de vol. Donc il faut poser le vrai problème, accepter l'augmentation du budget de l'armée suite au rapatriement des armes, puis sortir toutes les armes d'ordonnances des foyers. Et surtout arrêter de camper sur des arguments de pseudo patriotisme. Le patriotisme est aussi de garantir la vie de ses compatriotes, le fait de ne pas avoir d'arme à la maison est une garantie de stabilité. En tout cas bravo à l'armée d'avoir réussi à déplacer le débat aussi facilement (et tout le monde est tombé dans la brèche) en omettant volontairement les vraies raisons du rapatriement.

Nouvelle intervention dans le forum "Touche pas à mon fusil !"

Vous devez être identifié pour intervenir dans le forum.

Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez vous inscrire.

Mot de passe oublié
Se connecter avec Facebook

MIX & REMIX

Migrants: la honte de l'Europe?
LEFT
RIGHT
Toutes les galeries MIX & REMIX

Voir et discuter en direct

Infrarouge est diffusé en direct sur ce site.

Au moment de la diffusion antenne (en général mardi à 22h30), le site d'infrarouge présente automatiquement la vidéo de l'émission en direct.

Une zone de discussion permet aussi de dialoguer avec les autres internautes à propos de l'émission en cours. Infrarouge est aussi diffusé en direct sur les applications iPhone et Android Play RTS.