Infrarouge

Prochains débats

Aucun forum.
Forum des internautes

Débat du 20 mai 2015 à 20:10

Spécial votation – Taxer les successions: un nouvel impôt anti-riches?

  • Taxer les successions: un nouvel impôt anti-riches? [1:01:22 min.]
  • Rencontre avec l'un des rares patrons favorables à l'imposition [01:27 min.]
  • Un exemple de PME opposée à l'initiative [02:10 min.]
  • Infrarouge version courte [04:52 min.]

Faut-il taxer les successions dans notre pays comme le souhaitent la gauche et les Verts? Le 14 juin prochain vous devrez trancher.

Le texte demande que les héritages de plus de 2 millions de francs et les donations de plus de 20'000 francs soient imposés à 20%. Objectif: renflouer les caisses de l'AVS et lutter contre la forte concentration des richesses dans notre pays. Les opposants craignent, eux, que ce nouvel impôt menace les entreprises familiales et donc nos emplois.

Alors est-ce une nouvelle initiative anti-riches dangereuse pour notre économie ou un nouvel impôt pour davantage de justice fiscale? Infrarouge ouvre le débat à l'occasion d'une soirée spéciale en direct et en public ce mercredi.

Site du comité du oui à l'initiative

Site du comité du non à l'initiative

Si vous voulez assister à l'émission, réservez votre place par téléphone au 079 681 70 59 ou par mail à marie.weber@rts.ch.

Pour en débattre, Infrarouge a invité:

Pour l'initiative

Jean-Christophe Schwaab, conseiller national PS/VD

Robert Cramer, conseiller aux Etats, les Verts/GE

Sergio Rossi, professeur d'économie, Université de Fribourg

Contre l'initiative

Eveline Widmer-Schlumpf, conseillère fédérale, cheffe du département fédéral des finances

Pascal Broulis, conseiller d'Etat, en charge des finances, VD

Isabelle Harsch, directrice générale de Harsch, entreprise familiale

anonymous icon #rtsinfrarouge dbello, 1 message Le 20 mai 2015 à 21:13

M. Schwab dit avec un héritage de 3 millions je vais payer un impôt sur les successions de 200'000.- et cela est supportable pour une telle fortune. Bien à luis'il a 200'000.- en liquidité, je ne suis pas sûr que tous les héritiers aient une telle somme pour payer cet impôt ! Que doit faire l'héritier vendre le bien de ses parents qui eux auront peut-être travaillé toute leur vie ?

Ne pourrait-on pas taxer uniquement les liquidités et/ou les valeurs boursières ?

Initiative socialiste pas réfléchie AB, 4949 messages Le 14 mai 2015 à 8:45

Imaginons une société valant 6 millions. Avec cette initiative, l'héritier devrai payer l'impôt de 20% sur 4 millions, donc CHF 800'000.-. Comme il souhaite poursuivre l'activité, cette imposition est reportée, et l'héritier "bénéficie" en outre de la clause des 10 ans.

Toutefois, après 5 ans, l'entreprise ne vend plus aussi bien ses produits, la valeur baisse, l'héritier (patron de l'entreprise), fait un burn-out. Il songe maintenant à vendre l'entreprise, qui cumulent des pertes depuis 2 ans. La substance a été dividé par 4.

Mes questions aux socialistes, rédacteurs avisés de cette initiative spoliatrice:

a) il vend avant les 10 ans, sur quel montant sera-t-il imposé?

b) lors de la revente, l'entreprise fait des pertes, comment finance-t-on l'impôt calculé sous a) ?

Merci de vos réponses.

Les socialistes veulent détruire notre pays comme à la française: honte à eux SuisseRomand, 2199 messages Le 21 mai 2015 à 23:36


Les socialistes veulent détruire notre pays comme à la française: honte à eux en voulant détruire notre fédéralisme en donnant tout le pouvoir à Berne. Pour les Verts, cela se comprend aisément et comme souvent les socialistes les suivent comme des moutons en se discréditant.
Tant mieux s’ils veulent se couper sur la branche auxquels ils sont assis dessus.
.

anonymous icon L'argent pour l'AVS passe à 4 milliards groudonvert, 5094 messages Le 4 juin 2015 à 11:56

On sait pas comment ni pourquoi, mais le PS l'a dit.

Pas de PME, pas d'UDC = pas de SUISSE SuisseRomand, 2199 messages Le 28 mai 2015 à 0:34


Pas de PME, pas d'UDC = pas de SUISSE, mais cela la gauche ne peut le comprendre.
.

Halte à la désinformation. dharma, 5259 messages Le 11 mai 2015 à 12:43

Après avoir lu les interventions de nos chers droitistes, je constate à quel point divers éléments importants de cette initiative ont été occultés, la plupart du temps par méconnaissance du texte.
C'est comme si chaque intervenant se sentait directement concerné par cet impôt de succession en croyant qu'il s'agissait de taxer tous les bas de laine et autres économies ou de taper sur la classe moyenne et laborieuse alors que cela ne concerne que 2% de la population.
Seules les successions dont la valeur fiscale nette dépasse 2 millions de francs seront taxées.

Avec le creusement des inégalité et l’émergence d’une classe de super-nantis toujours plus nombreux et toujours plus riches qui n’ont rien créé, ni inventé, mais tout hérité, d'ailleurs certains milliardaires l'ont eux-mêmes compris:

http://www.paperblog.fr/7327393/7-milliardaires-qui-ne-laisseront-pas-leur-heritage-a-leurs-enfants/

L’impôt sur les successions est un formidable outil de redistribution des richesses et de réduction des inégalités, surtout s’il est ciblé sur les très grandes fortunes, ce qui est le cas de l’initiative.

Contrairement à ce que prétent la droite, les maisons familiales ne seront guère concernées, car seule la valeur nette sera prise en compte. Si beaucoup de contribuables possèdent leur propre maison, très peu d'entre elles ont une valeur fiscale nette de dettes aussi élevée. Et même si tel devait être le cas, l’impôt de 20% ne s’appliquerait qu’à partir du deux millionième et un franc de valeur nette.

Deux-tiers des revenus de cet impôt fédéral sur les successions doivent revenir à l’AVS. Or, même si elle est beaucoup plus solide que ne l’ont prédit et ne le prétendent la droite et les milieux économiques, cette dernière aura besoin d’un financement supplémentaire à moyen terme. Une acceptation de l’initiative lui rapporterait 2 milliards de francs supplémentaires par an. Comme cet argent bénéficierait directement à tous les retraités et futurs retraités, nous serions tous gagnants. Et comme l’impôt sur les successions frappe le plus souvent des personnes déjà âgées, qui sont proches de l’âge de l’AVS ou l’ont déjà atteint, c’est un outil de solidarité intragénérationnelle : ce financement supplémentaire de l’AVS n’est pas à la charge des actifs, mais touche plutôt les retraités aisés.
Toutes les autres successions seront exonérées d’impôt sur les successions, même dans les cantons qui le pratiquent aujourd’hui. La classe moyenne paiera donc moins d’impôt, en particulier dans le canton de Vaud.
Sources:
http://www.schwaab.ch/archives/2014/12/07/impot-federal-sur-les-successions-renforcer-lavs-avec-une-mesure-juste-et-ciblee/

anonymous icon Le prof d'économie poussy, 221 messages Le 23 mai 2015 à 16:07

Si ce prof avait déjà travaillé dans sa vie dans une entreprise il connaîterait un peu mieux le sujet mais, étant fonctionnaire, le travail, il ne connaît pas !

Pour l'exemption d' impôt des PME, pour l'égalité avec les multinationnales. Hervé Burgener, 35 messages Le 23 mai 2015 à 18:20

Cette initiative est un scandale.

PME=innovation=création d'emploi=stabilité économique

Multinationales=mondialisme=lobbying=corruption=mafia internationale=paradis fiscaux=délocalisations=fusions

Les pouvoirs politiques sont pour le mondialisme,la destruction des états et des familles.(technocrates de gauche ou de droite même combat=opposition de façade=bataille pour les conseils d'administration et l'augmentation des taxes), Tout est infiltré. Centre patronaux, partis politiques, média, éducation. Vive la démocratie d'Etienne Chouard et la séparation des pouvoirs (Montesquieu) http://petition-vote.com

anonymous icon Un mensonge de Monsieur Cramer... JeanClaude99, 1 message Le 21 mai 2015 à 22:16

25:50: Dire que les 2% les plus riches de Suisse possèdent 98% de la fortune/richesse est COMPLÈTEMENT faux!

Voici ce que dit l'article de la RTS à ce propos: "En Suisse, les 2% des contribuables les plus riches possèdent autant que les 98% restants." (http://www.rts.ch/info/suisse/6709920-lancement-de-la-campagne-pour-un-impot-federal-sur-les-successions.html)

Cela veut dire que les 2% les plus riches de Suisse possèdent 50% de la fortune/richesse et les 98% restants les autres 50%! ... "possèdent autant que"...

Ce que vous dites trompe la population et est un mensonge... Si vous n'êtes pas capable de comprendre une statistique, ne l'utilisez pas, vous perdez toute crédibilité et surtout vous trompez le citoyen dans son vote.

anonymous icon Pour M.Schwaab mercury, 1 message Le 20 mai 2015 à 21:11

Bonsoir
Monsieur avez vous une entreprise si oui avez vous une fortune personnel.Car lorsque je vous entend causer la classe moyenne est trop riche a votre gout!
je pense que vous revé les yeux ouvert je vous rappel juste que nous la dite classe moyenne nous sommes déjà mis beaucoup mit a contribution au niveau fiscal es a nous de payer le trou a l'AVS alors que la BNS dégage des chiffres imprétionnant chaque année il faut juste m'expliquer ?

anonymous icon Encore prélevé chez ceux qui travail dur Meg, 1 message Le 20 mai 2015 à 20:45

Au lieu de prendre les familles qui ont réussi car ils se sont saigner toute leur vie et toujours miser tout leur argent pour réussir, il faudrait peut-être chercher pourquoi tant de gens ont les poches vides et comment ils doivent se comporter pour les remplir!!!

Un grand NON le 14 juin pour stopper la destruction du modèle suisse... AB, 4949 messages Le 21 mai 2015 à 9:07

.... par le parti socialiste.

Et n'oubliez pas de voter le 18 octobre prochain!

Nouvelle intervention dans le forum "Spécial votation – Taxer les successions: un nouvel impôt anti-riches?"

Vous devez être identifié pour intervenir dans le forum.

Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez vous inscrire.

Mot de passe oublié
Se connecter avec Facebook

MIX & REMIX

Spécial votations - taxer les successsions: un impôt anti-riches?
LEFT
RIGHT
Toutes les galeries MIX & REMIX

Voir et discuter en direct

Infrarouge est diffusé en direct sur ce site.

Au moment de la diffusion antenne (en général mardi à 22h30), le site d'infrarouge présente automatiquement la vidéo de l'émission en direct.

Une zone de discussion permet aussi de dialoguer avec les autres internautes à propos de l'émission en cours. Infrarouge est aussi diffusé en direct sur les applications iPhone et Android Play RTS.