Infrarouge

Prochains débats

Aucun forum.
Forum des internautes

Débat du 3 avril 2007 à 22:30

Les riches achètent les Alpes

LEFT
RIGHT
  • Invités principaux: Marie-Thérèse Sangra, secrétaire régionale WWF/VS, et Gabriel Luisier, député PDC au Grand Conseil Valaisan et promoteur immobilier [12:46 min.]
  • Les riches achètent les Alpes [59:41 min.]
  • Reportage à Verbier - Jean-Michel Cina, cons. d'Etat PDC/VS - Jean-Marie Fournier, directeur de Téléveysonnaz [14:59 min.]
  • Richard Patthey, Fondation suisse protection et aménagement du paysage [02:08 min.]
  • Philippe Lathion, directeur Télé-Nendaz [05:05 min.]
  • Judith Weber, Fondation Franz Weber - Jean-Marie Fournier [04:43 min.]
  • Olivier Feller, secrétaire général de l'Union suisse professionnelle de l'immobilier - discussion générale [10:52 min.]
  • Roman Hapka, pro natura [06:56 min.]
  • Conclusion [02:08 min.]

On connaît la chanson: quand le bâtiment va... Et dans les Alpes, on peut dire qu’il va bien, même très bien.

Chalets et autres "appartment houses" poussent comme autant de champignons que les riches étrangers s’arrachent. A Zermatt, Crans et surtout Verbier, le prix d'achat atteint jusqu'à 17'000 francs le mètre carré, soutenant allègrement la comparaison avec celui des grandes capitales européennes.

C’est bon pour la construction, certes, mais il y a quelques revers à cette médaille dorée. Ces riches propriétaires étrangers ne sont souvent que des résidents sporadiques, intéressés avant tout à placer leur capitaux. Les stations de montagne, victime du phénomène des "lits froids" et des "volets clos" ressemblent à des cimetières de luxe où les autochtones ne trouvent plus à se loger.

En décembre 2006, le gouvernement valaisan a imposé un moratoire à sept de ses communes: Bagnes, Grimentz, Hérémence, Nendaz, Riddes, Val d'Illiez et Veysonnaz, en raison de leur nombre élevé de projets immobiliers en attente. Bien sûr, il y a la Lex Koller qui est censée limiter la vente d’immeubles aux étrangers... mais elle est facile à contourner. Il est d'ailleurs question de l'abroger.

Il n’y a pas qu’en montagne qu’on s’alarme: affolées par le grignotage du sol (six terrains de football par jour...) sur le Plateau suisse, plusieurs organisations écologiques, dont celle de Franz Weber, veulent carrément interdire les constructions qui nuisent au paysage et à l’environnement...

Nos montagnes, nos Alpes de neige, transformées en ghettos de luxe? En banlieues huppées d’altitude? Les sports d’hiver colonisés par les nantis? La Suisse romande va-t-elle se muer en une gigantesque ville, de Genève à Villeneuve? Infrarouge pose la question.

Pour en débattre, Michel Zendali a invité: (liste à compléter)

  • Marie-Thérèse Sangra, secrétaire régionale du WWF Valais
  • Gabriel Luisier, député PDC au Grand Conseil valaisan et promoteur immobilier
  • Jean-Marie Fournier, exploitant touristique, directeur Téléveysonnaz
  • Philippe Lathion, directeur Télé-Nendaz
  • Olivier Feller, secrétaire général de l’Union suisse des professionnels de l’immobilier, député radical vaudois
  • Jean-Michel Cina, conseiller d’Etat PDC, Valais
  • Roman Hapka, pro natura
  • Judith Weber, Fondation Franz Weber
  • Richard Patthey, Fondation suisse pour la protection et l'aménagement du paysage

Liens

USPI Union suisse des professionnels de l'immobilier

WWF Valais

Fondation Franz Weber

pro natura

Donnez votre avis sur le forum de l'émission

anonymous icon Intervention Falepaz, 1 message Le 18 avril 2007 à 11:12

Tout le monde campe sur ses positions avec beaucoup de mauvaise foi. C'est vrai que l'argent est le plus fort stimulant aujourd'hui mais je pense qu'il faudrait tout de même donner des cours sur le développement durable aux bagnards pour qu'enfin un vrai débat soit installé.

La commune organise chaque année une sorte de séance d'information à Verbier sur les futurs développements de la station. Chaque année il y a de moins en moins de participants ça veut bien dire quelque chose... Cette séance est une hypocrisie, c'est juste pour se donner bonne conscience, ça ne fait rien avancer.

Un des problème est la mentalité du bagnard de base, toujours à réagir et non à agir, à voter pour une liste et non un candidat. M.... au parti PDC qui rêgne depuis toujours dans ces lieux. Quand on est pas du même avis on se fait menacer... IL FAUDRAIT SUPPRIMER LES PARTIS POLITIQUES AU NIVEAU COMMUNAL. M.... à la politique du fric à tout prix et à la mafia que certains nient à Bagnes (et qui pourtant est bien présente).

Enfin, il suffit de quelques 450 signatures pour lancer une initiative populaire dans cette commune, bagnards réveillez-vous!!!! Je sens que les choses vont changer dans ces prochaines années, enfin, peut-être sera-t-il trop tard :-(

Intervention Japat, 54 messages Le 4 avril 2007 à 12:22

Mais accrochez-vous les basquettes, car le moratoire actuel n'est qu'un début et la suite sera encore plus stricte et ne va pas tarder à être diffusée.

avatar de almalin SMS almalin, 3787 messages Le 3 avril 2007 à 23:24

La vache à lait du Valais, elle a 4 roue et des poche bien pleine de billets

Et pourquoi les promotteur n'ont-ils pas l'obligation d'améliorer leurs ouvrages avant d'en faire de pires ...

anonymous icon Intervention anthony, 1 message Le 3 avril 2007 à 23:18

les riches achetent les alpes mais ils payent nos impôts en meme temps. merci.

SMS Japat, 54 messages Le 3 avril 2007 à 22:23

infra Les stations valaisannes sont à la mode, c'est beau..., quand elles ne le seront plus ce sera moins beau..., tout mon soutien à M. Cina

avatar de fmx SMS fmx, 14 messages Le 3 avril 2007 à 20:38

La terre appartient au peuple. Ceux qui veulent être propriétaires doivent la louer. Les politiciens devront un jour rendre des comptes aux citoyens.

anonymous icon Intervention Pat, 418 messages Le 3 avril 2007 à 2:35

Bon les enfants. Qu'on remette les choses au point, arrêtez de vous plaindre.

Vous savez certainement que par exemple Swiss-Re a acheté l'immeuble géant de Londres en forme d'oeuf pour £250 millions et qu'ils l'ont revendu pour £650 millions en 2007... Ne vous plaignez pas de la spéculation en Suisse voyons, nous sommes les premiers à profiter de toutes les opportunités à l'étranger.

D'ailleurs autant acheter de l'immobilier dans les pays de l'Est qui connaissent une hausse de prix fulgurante. Investir en valais, c'est presque trop tard et en plus avec le réchauffement climatique...

Personnellement, j'ai décidé d'habiter à Londres quelques temps. Ayant rencontré des Lithuaniens et m'étant renseigné sur le marché immobilier de Vilnius (la capitale)je me rends compte que mon portemonnaie risque de grosir si j'investis là-bas. Par ailleurs, j'ai également rencontré un banquier Sud-Africain reconverti dans l'immobilier à Johannesburg; pour ceux dont le portemonnaie est plus mince, l'Afrique du Sud qui est en plein développement vous permet d'investir dans l'immobilier à très bas prix - entre 5 à 8 fois moins cher qu'ici pour le même bien immobilier.

Alors bon, vous allez me dire... On va pas faire un drame de Haute-Nendaz, pensez à vos grands-parents qui y ont construit leurs maisons et qui peuvent les revendre maintenant à prix d'or. Y vont pouvoir se faire une retraite avec des vacances aux Caraïbes.

N'ayez pas peur, je crois que vous ne vous rendez même pas compte de tout ce qu'on possède à l'étranger. Nous somme une nation extrêmement riche et présents absolument partout sur la planète.

Vous vous rendez compte que notre petit pays de minus avec ses 7.5 mio d'habitant dont 20% d'étrangers possède 12 entreprises parmi les 500 plus grosses mondiales en 2006?(Nestlé,Novartis,Roche,UBS,CS,Migros, Swiss Re,Holcim,ABB après je sais plus. On plus on a l'économie la plus compétitive de la planète(encyclopédie wikipedia) - quand on habite à l'étranger on ne peut qu'halluciner sur notre pays, on est les maîtres incontestés de l'économie.

Bon après il y a une question de frontières et de patriotisme... Mais l'argent ne connaît pas ça et ne le connaîtra jamais, alors continuons de faire avec :)

A bonne entendeur

P.-S. Pour ce qui est des logements vides, je reconnais le problème. Aux communes de voir ce qu'elles veulent faire pour régler cela.

Intervention Ngabo, 2747 messages Le 2 avril 2007 à 17:35

Il paraît que nos Alpes sont truffées de casernes cachées et que nos belles montagnes sont trouées de toute part.

Il faudrait donc mettre ces caches souterraines en vente. ça permet de résoudre deux problèmes:

1. ça ne gâche pas l'esthétique de nos montagnes et ça permet de faire des ronds.

2. ça permet de résoudre le problème que de devoir faire son service de répèt' dans une caverne et de pouvoir profiter des joies du soleil (ben oui, si déjà on ne fait rien d'autre que pique-niquer, autant qu'on bronze un peu)

anonymous icon Intervention feu62, 46 messages Le 2 avril 2007 à 16:48

Bonjour, quand je vois les lignes si dessus.........ahhhhh mon Valais natal, j'ai pas les moyens de m'en payer un coin de terre :-(,le discours je le connais depuis de longue date....on change de language........mais c'est toujours la même chose....qui est riche parmis les valaisans? et ceux qui partent travailler à Genève,(mon père)zut, zut là, où sont les petits chalets???? les mazots??? c'est moche ses immeubles dans le paysage, et de plus ça s'agrandit,zut ,flûte, mais faut t'il en vouloir aux étrangers??? et de placer dans l'immobilier,ils ont raison, si j'avais du capital je m'achèterais un petit mazot.....dommage trop cher pour une suisse de classe moyenne,( j'arrive même plus à louer pendant les vacances scolaire...c'est trop cher, mais chut ça se dit pas.. décidement tout est figé.

anonymous icon Intervention copain, 4 messages Le 1 avril 2007 à 23:51

Dans les années 60 et 70, les Francs-Montagnards, habitants d'un rude pays à 1000 mètres et loin des centres urbains, ont milité et refusé que leur pays se vende aux riches bâlois de l'époque ou à l'armée: coups de force lors de ventes aux enchères, intimidations, pressions, même incendies. Il y eut le FLJ, avec des attentats. Résultat, peu de choses ont été vendues, les bâlois établis sont véritablement établis. Il n'y a pas eu de développement économique fulgurant et de boom de la construction. Mais pas mal de bâtiments abandonnés sont devenus des résidences secondaires. Je ne sais pas si les gens regrettent, car il y a eu un énorme exode rural.
Mais moi, je trouve que ce pays a une âme. Et il fait bon rencontrer des Taignons, des vrais Francs-Montagnards... Je suis juste un peu voisin.
En Valais, j'ai moins l'impression d'être bien accueilli. Etait-ce comme ça, ou bien l'argent a pourri l'hospitalité ?

avatar de Courage dit-il Intervention Courage dit-il, 7228 messages Le 31 mars 2007 à 21:36

§ Qu'est-ce que c'est que cette histoire de Lex Koller facile à détourner: l'usage d'hommes de paille ? C'est si difficile à détecter ? Les sanctions sont-elles si légères?
§ Et qui ose parler de l'abroger ? Ne serait-ce pas un effet pervers des bilatérales que ce déluge d'acheteurs fortunés s'abattant sur notre sol ?
§ Ne devrait-on pas inventer le concept de concession à durée limitée (et plus de propriété privée ad aeternum) pour les résidences secondaires "lits froids" ? En fait le pendant de l'art. 662 du code civil !

Intervention Japat, 54 messages Le 31 mars 2007 à 21:23

Les stations alpines non plus rien à voir avec l'âme helvétique. Les boutiques, les restaurants, les hôtels et autres commerces sont vendus de plus en plus à des étrangers et sont de plus en plus ouvert uniquement en saison, certain uniquement en hivers. Les seuls qui résistent pour l'instant sont les banques (mais des banques privées arrivent), les agents immobiliers (mais là aussi il y a des agences étrangères qui arrivent).
Concernant les indigènes, si vous ne parlez pas anglais vous n'avez plus aucune chance, et sachez que les salaires des ouvriers qui travaillent en altitude sont de plus en plus au barème des conventions collectives, se qui veut dire au minimum autorisé.
Dans certaine de nos stations il y a trois choses qui vont bien, la Migros, la Coop et les ordures ménagères les jours de départ.

Nouvelle intervention dans le forum "Les riches achètent les Alpes"

Vous devez être identifié pour intervenir dans le forum.

Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez vous inscrire.

Mot de passe oublié
Se connecter avec Facebook

MIX & REMIX

Les riches achètent les Alpes
LEFT
RIGHT
Toutes les galeries MIX & REMIX

Voir et discuter en direct

Infrarouge est diffusé en direct sur ce site.

Au moment de la diffusion antenne (en général mardi à 22h30), le site d'infrarouge présente automatiquement la vidéo de l'émission en direct.

Une zone de discussion permet aussi de dialoguer avec les autres internautes à propos de l'émission en cours. Infrarouge est aussi diffusé en direct sur les applications iPhone et Android Play RTS.