Infrarouge

Prochains débats

Aucun forum.
Forum des internautes

Débat du 27 janvier 2015 à 22:30

L'islam, une religion radicale?

  • L'islam, une religion radicale ? [1:02:27 min.]
  • Reconnaissance des communautés dans le canton de Vaud [02:13 min.]
  • Infrarouge version courte: L'islam, une religion radicale? [05:21 min.]

Attentats en France, violences en Syrie et en Irak, massacres de Boko Haram, tous les jours, on tue au nom de l'islam. Pourquoi? Est-ce que cette religion est plus guerrière que d'autres ou bien sert-elle de prétexte aux terroristes? Est-ce un problème religieux ou politique? Les chrétiens n'ont-ils pas eux aussi connu leur période d'obscurantisme et de combats sanglants? L'islam est-il vraiment soluble dans nos démocraties? Alors que les violences perpétrées au nom du Coran sèment le chaos, Infrarouge ouvre le débat.

Si vous voulez venir assister à l'émission, réservez votre place en appelant le 079 681 70 59 ou envoyez un mail à marie.weber@rts.ch.

Pour en débattre, Infrarouge a invité:

Saïda Keller-Messahli, présidente du Forum pour un islam progressiste

Hani Ramadan, directeur du Centre islamique de Genève et président de l'Union des organisations musulmanes de Genève (UOMG)

Philippe Gonzalez, sociologue des religions, maître assistant à l'Université de Lausanne




Jacques de Coulon, philosophe, ancien recteur du collège St-Michel, Fribourg

Mohamed Hamdaoui, journaliste, député au Grand Conseil bernois, coprésident du Parti socialiste de la ville de Bienne

Jérôme Desmeules, coprésident de l'UDC Valais romand et député au Grand-Conseil

La vidéo du film "Le drapeau islamique flotte sur les montagnes suisses" aurait-elle été effacée SuisseRomand, 2199 messages Le 24 janvier 2015 à 14:22


La vidéo du film "Le drapeau islamique flotte sur les montagnes suisses" aurait-elle été effacée ainsi que ses commentaires !.

Cela est-il dû à la nouvelle loi en vigueur depuis le 1er janvier 2015 !:

«Loi fédérale interdisant les groupes «Al-Qaïda» et «Etat islamique» et les organisations apparentée».
du 12 décembre 2014 (Etat le 1er janvier 2015)
Source: admin.ch (site officiel de la Confédération suisse)
http://www.admin.ch/opc/fr/classified-compilation/20142993/index.html
http://www.admin.ch/opc/fr/classified-compilation/20142993/201501010000/122.pdf

Sujet et film:

«Le drapeau islamique flotte sur les montagnes suisses».

«Le président du Conseil central islamique suisse comprend que les gens se radicalisent (octobre 2014)
L’islam veut être une religion suisse (mars 2014)
Des djihadistes de l’Etat islamique appellent leurs « frères suisses » au combat (octobre 2014)
Des imams radicaux arrêtés au Kosovo prêchaient en Suisse (septembre 2014)
Un centre islamique se crée en toute discrétion (septembre 2014)
Trois islamistes irakiens avaient prévu un attentat meurtrier en Suisse (septembre 2014)

Source: Suzy Desouche, le 1er blog de réinformation suisse romand, Publié le 01.12.2014
https://sdesouche.wordpress.com/2014/12/01/le-drapeau-islamique-flotte-sur-les-montagnes-suisses/

et

«Suisse : Le Centre islamique a tourné des scènes pour une vidéo de propagande à Kriens.

60 musulmans de Lucerne y ont participé.

Tout récemment, le Conseil Central islamique (CCIS) a été désavoué pour sa réunion annuelle à Fribourg. Entre autres parce que le CCIS n’avait pas transmis une liste définitive et fiable de personnes invitées à s’exprimer. Pour cette réunion annuelle sur le thème de « Hijra – le début d’une révolution », l’organisation a tourné lors des semaines précédentes un film de propagande – entre autre aussi à Kriens. 60 musulmans de la région de Lucerne y ont participé.

Les promeneurs étaient irrités. Près du le terrain de Kriens, les randonneurs ont remarqué dimanche après-midi dernier au bord de la forêt, un groupe de plus d’une douzaine de personnes vêtues de noir dont une partie était barbue.

Selon un témoin oculaire, on y parlait aussi arabe discrètement. L’un d’eux a manipulé un drone avec une caméra, lequel a volé au-dessus du champ. Un autre homme, la tête cachée dans un foulard noir, était accroupi aux côtés d’un drapeau blanc avec des lettres noires en arabe. Derrière se tenait debout une poignée de personnes au garde-à-vous. "L'un des hommes a déclaré: « Inchallah », lorsque nous l’avons croisé" (…)».

Source: lesobservateurs.ch, 15.11.2014
http://www.lesobservateurs.ch/2014/11/15/suisse-centre-islamique-tourne-scenes-video-propagande-kriens/
.

Conséquence de l’attentat de Charlie Hebdo: moins de femmes musulmanes voilées sur la voie publique SuisseRomand, 2199 messages Le 29 janvier 2015 à 14:50


Depuis l’attentat de Charlie Hebdo, il est constaté que les femmes musulmanes sont moins nombreuses à se promener voilées dans les lieux publics. La raison est que les gens le montrent en basculant la tête de droite à gauche ou inversement envers ces femmes radicales qui portent le voile sur la voie publique. Cela a de l’effet parce qu’elles comprennent certainement et immédiatement qu’elles montrent leur appartenance religieuse et ne respectent pas la laïcité, coutume des pays de l’Europe.
.

C'est le moment de se réveiller.... AB, 4949 messages Le 28 janvier 2015 à 17:08

....avant qu'il ne soit trop tard.

Prenez connaissance de cela:

http://www.lesobservateurs.ch/2015/01/28/isis-nous-arriverons-en-europe-avec-les-bateaux-et-ce-sera-un-enfer/

Et dire que nos partis de gauche souhaitent encore accueillir 100'000 réfugiés supplémentaires.... La folie!

Filière jihadiste … et en Suisse, on en est-où! SuisseRomand, 2199 messages Le 3 février 2015 à 14:03


«Filière jihadiste vers la Syrie : huit interpellations en France

Huit personnes soupçonnées d'être impliquées dans une filière jihadiste vers la Syrie en régions parisienne et lyonnaise ont été interpellées. Le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve s'est félicité de ce nouveau coup de filet.

Huit personnes soupçonnées d'être impliquées dans une filière jihadiste, organisant des départs vers la Syrie, ont été interpellées, mardi 3 février dans la matinée en régions parisienne et lyonnaise, a annoncé le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve. Les individus ont tous été placés en garde à vue.

Les interpellations ont été menées par la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) et la police judiciaire parisienne, sur commission rogatoire de magistrats du pôle antiterroriste, a précisé le ministre.

Une source proche du dossier a par ailleurs confirmé qu'une autre opération était prévue dans la région lyonnaise, avec 17 cibles annoncées.

"La détermination totale des forces de l'ordre"

"Ce coup de filet intervient une semaine après l'arrestation pour des raisons similaires de cinq individus à Lunel, dans le sud de la France, qui sont aujourd'hui mis en examen et incarcérés", a rappelé Bernard Cazeneuve.

Ce dernier estime que "près d'un mois après les attentats qui ont frappé Paris, cette opération est une nouvelle manifestation de la détermination totale des forces de l'ordre, sous l'autorité de la justice, à lutter sans relâche contre le terrorisme".

Et de préciser que 161 procédures judiciaires étaient ouvertes, concernant 547 personnes, dont 167 ont été interpellées, 95 mises en examen et 80 écrouées.
Avec AFP

Source: France24 A la Une 03.02.2015
http://www.france24.com/fr/20150203-filiere-jihadiste-france-presumee-huit-interpellations-bernard-cazeneuve-police-terrorisme-syrie/
.

Haine & Mensonges Betty Eugli, 567 messages Le 24 janvier 2015 à 10:36

Attentats en France, violences en Syrie et en Irak, massacres de Boko Haram, tous les jours, on tue au nom de l'islam. Pourquoi?

Parce que cela arrange l'occident ploutocrate d'avoir un ennemi, pour vendre des armes, et pillés les richesses de ces peuples musulmans sans défense, tout en les stigmatisant en les montrant comme des terroristes.

https://mrmondialisation.org/le-monde-selon-h-m-documentaire-fr/

http://economie.jeuneafrique.com/regions/afrique-subsaharienne/17186-ethiopie--lincontournable-mohammed-al-amoudi.html

anonymous icon Islam, une religion radicale ? scolyme, 755 messages Le 7 février 2015 à 18:29


H.Ramadan, détenteur du passeport suisse, musulman qui a grandi et qui vit à Genève peut être défini comme avoir bénéficié d’une bonne intégration.

Dans le débat, il affirme dès le départ que le Coran est la transcription directe de la parole de Dieu, alors que la Bible n’est qu’une compilation de récits historiques, ce qui est correct(Dieu merci, si j’ose dire). Sur un plateau de débat politique, il invoque impérieusement une parole venant d’une entité à la fois inatteignable et inattaquable(Allah) l’opposant à une parole tenue par l’homme, à savoir un être en chair et en os qui, à fortiori, ne détient pas la Vérité. Dans cette perspective de HR, la parole du dieu ne peut être remise en cause : comment juger ou condamner une entité invisible. Peut-être est-ce la raison pour laquelle sa représentation (qui serait de forme humaine) est proscrite, car cela le ferait descendre d’un étage, et de ce fait, diminuerait la justification des actes au nom d’Allah.

Dans ce débat télévisé vu par beaucoup de non musulmans, HR n’en tient absolument pas compte, comme s’il parlait dans sa mosquée, comme s’il fallait adhérer à son argument incontestable, qui ne souffre donc d’aucun débat contradictoire ! Il s’engage cependant sur le niveau politique avec son Coran : il faut noter qu’il n’y a aucun pays au monde qui prend les textes bibliques comme cadre législatif, contrairement au Coran dont la loi est appliquée dans plusieurs pays. Ce n’est pas étonnant que les musulmans se tiennent à carreau rapport à la loi coranique, qu’ils appliquent. Mais si on vient à leur mettre quelques obstacles, la réaction ne se fait pas attendre. Ceci montre le versant politique du Coran, que l’on voile de religieux pour le rendre « assimilable ».

Mais RH va encore plus loin : il insiste sur la fait qu’il faut lire le Coran en arabe pour bien comprendre ce qui est dit (à quand l’apprentissage de l’arabe en Suisse pour ne pas être traité d’ignorants qui ne peuvent ainsi "comprendre" le message) et la nécessité de formateurs autorisés qui savent interpréter les textes pour ne pas tomber dans la méprise !
Le problème de cette "religion", c’est qu’elle n’admet pas la contestation puisque c’est la Vérité, alors que la laïcité, c’est la possibilité d’une remise en question. Le Coran ne peut être remis en question, HR vient de le signifier. Seul l’espace extérieur à cette religion peut l’être, d’où les revendications qui trouvent une voie royale dans les pays libres. Rester à l’intérieur de l’espace coranique donne cette paix de ne pouvoir être contesté, une carapace qui s’épaissit sous la critique. C’est la peur (voire la terreur) qui empêchent certains de s’en libérer ; seuls quelques-uns, assez solides, osent en sortir et souvent en le cachant à leur famille. Que des psychopathes s’habillent de cette carapace ou que d’autres, incapables de se réaliser par eux-mêmes, choisissent cette protection n’a pas lieu d’étonner.

anonymous icon Dieu n'existe pas hubble, 26 messages Le 27 janvier 2015 à 20:59

tant qu'on acceptera l'existence de Dieu, on acceptera toutes les bêtises qui vont avec. Il est beaucoup plus simple de dialoguer sans le fardeau des religions antagonistes et agressives !

Tourmente islamophobe en Suède SuisseRomand, 2199 messages Le 3 février 2015 à 14:17


«Figure de la tolérance, la Suède prise dans la tourmente islamophobe

Terre d'accueil pour des milliers de demandeurs d'asile en provenance de Syrie et d'Irak, la Suède fait face à une montée de l'islamophobie. Les partis politiques traditionnels tentent d'enrayer cette vague d'intolérance, tandis que les imams lancent des messages contre l'extrémisme et pour l'intégration.

Le Conseil des droits de l'Homme (CDH) des Nations unies a exprimé ses inquiétudes concernant la hausse des crimes de haine en Suède, un pays pourtant considéré comme parmi les plus tolérants au monde. Après plusieurs attaques contre des mosquées, Stockholm planche désormais sur une stratégie pour enrayer l'islamophobie grandissante. Les formations politiques traditionnelles ont crée une alliance pour tenter d'isoler les Démocrates suédois (SD), le principal parti anti-immigration qui est opposé à l'accueil de 100 000 demandeurs d'asile supplémentaires en provenance de Syrie et d'Irak.

Seulement, les SD sont de plus en plus populaires et certains musulmans craignent pour leur sécurité. "Nous avons besoin du soutien du gouvernement, nous aimerions qu'il s'engage et soutienne nos projets et nos idées, et qu'il assure aussi notre protection, affirme Samir Muric, imam de la mosquée d'Eslov, dans le sud de la Suède. Il faut garantir notre sécurité, parce que lorsqu'on s'exprime publiquement et que l'on condamne ces gens-là, on devient une cible."

Un reportage de Malcolm Brabant et Anne Mailliet.

Source: France24 A la Une 03.02.2015
http://www.france24.com/fr/focus/20150203-video-suede-islamophobe-imam-mosquee-Stockholm-Democrates-suedois/
.

Karl Marx a toujours raison! Bakounine, 2858 messages Le 26 janvier 2015 à 6:51

La religion est l'opium du peuple et aujourd'hui nous voilà dans un bien mauvais trip...

L'athéisme doit primer avec la moquerie, le sarcasme et le dénigrement en ces croyances ridicules et en leurs idoles grotesques.

Ni dieu, ni maître, ni patrie, c'est l'humain qui compte et rien d'autre.

En cela la clairvoyance et l’intelligence des anarchistes et des marxistes sont plus que jamais d'actualité.

Si nous avons réussi à faire en sorte que les curés retournent, avec leur grenouilles, dans leurs bénitiers, ce n'ai pas pour nous retrouver avec des Mollahs sur les bras, ou tout autre oiseau de mauvais augure, qui essayerait de nous refiler ses salades mystiques.

L'athéisme est la négation de dieu, et par cette négation, il pose l'existence de l'homme.

Le djihad a plusieurs significations dans le Coran SuisseRomand, 2199 messages Le 5 février 2015 à 22:49


«Le djihad: guerre sainte ou combat intérieur?

Après les attentats de Paris, le djihadisme n’a jamais autant attisé les peurs. Le sens du mot "djihad" est pourtant loin de se limiter à la définition communément admise.

Si vous êtes allé voir au cinéma l’excellent "Timbuktu", qui raconte avec poésie et humour la tragique mise en place d’un régime de terreur par des extrémistes religieux au Mali, vous avez peut-être été interpellé par le dialogue opposant un terroriste à l’imam de son village. "Vous voulez me convaincre de renoncer au djihad", affirme le premier, ce à quoi le religieux répond: "Qui suis-je pour dire: "Renoncez au djihad"? Je ne m'occupe pas du djihad des autres. Je fais le djihad sur moi-même. Si je n'étais pas engagé dans mon perfectionnement moral, je serais le premier parmi vous. (…) Arrêtez. Vous portez préjudice à l'islam et aux musulmans. (…) Où est la clémence? Où est le pardon? Où est la piété? Où est l'échange? Où est Dieu, dans tout cela?"

Ce magnifique extrait amène le spectateur à s’interroger sur la signification du mot djihad, qui se ne limite pas à la notion de "guerre sainte" à laquelle il est couramment assimilé. "Le concept de djihad est sans doute le plus mal compris du Coran", estime Malek Chebel, spécialiste de la religion musulmane et auteur de "L’inconscient de l’islam" (CNRS Editions, 2015). En effet, deux interprétations coexistent: l’une est intérieure, celle d’un combat spirituel pour maîtriser des démons et marcher sur les pas de Dieu, l’autre extérieure, celle de guerre sainte.

Mahomet lui-même a mené une guerre au service de Dieu ("Jihad fi sabil Allah"), entre 622 à 632, afin de convertir au monothéisme les tribus arabes environnantes. L’islamisation par les armes s’est poursuivie après la mort du prophète jusqu’au milieu du VIIIe siècle. Une période plus pacifique s’est ensuite ouverte, la guerre se justifiant uniquement par une volonté d’autodéfense. Mais la confusion autour du mot "djihad" s’est prolongée jusqu’à aujourd’hui, entretenue par certaines mouvances de l’islam qui tendent à légitimer la conversion par la force... faisant fi du verset 256 de la deuxième sourate du Coran ("Point de contrainte en religion").

A l’opposé de ces dérives guerrières, le "djihad intérieur" désigne celui mené quotidiennement par les musulmans qui luttent contre leurs passions et leurs émotions. "Quand je suis fâché et que je retiens ma colère, je pratique le djihad", illustre Malek Chebel. "Il s’agit d’un effort pour relativiser l’influence du moi et se transcender. Cette maîtrise de soi prouve la force et la grandeur du musulman. En ce sens, l’islam se rapproche de la tradition bouddhiste." On est loin des attentats du mois dernier.

Le détournement de cette notion fondamentale de la religion musulmane illustre l’impérieuse nécessité de sortir des ambivalences et de clarifier le message du Coran. Mi-janvier, une vingtaine d’intellectuels musulmans des Etats-Unis, du Canada et de Grande-Bretagne ont signé un appel à réformer l’islam et à se lancer dans "une réinterprétation honnête et critique des écritures et de la charia, utilisées par les islamistes pour justifier la violence et l'oppression". Une invitation qui risque malheureusement de rester lettre morte, faute de soutien.».

Source: bluewin.ch Home >Infos >International du 05.02.2015
http://www.bluewin.ch/fr/infos/international/2015/2/4/le-djihad--guerre-sainte-ou-combat-interieur--.html

et

… pour information, un lien que m’a fait parvenir un forumeur:
https://www.youtube.com/watch?v=PowtwB84wXI
.

Padamalgam 200mg, voie rectale. R57, 2260 messages Le 24 janvier 2015 à 2:37

Est-ce que cette religion est plus guerrière que d'autres ou bien sert-elle de prétexte aux terroristes? Est-ce un problème religieux ou politique?

"Lors d'un entretien accordé à la RTS depuis Davos, Laurent Fabius a rappelé la stratégie française en Syrie: travailler avec l'opposition modérée"

http://www.rts.ch/info/monde/6482456-laurent-fabius-pas-question-de-remettre-en-selle-bachar-al-assad.html

La question serait donc :
Est-ce que la France participe au financement de groupes terroristes dans le but de renverser le gouvernement démocratiquement élu d'un pays souverain?

Subsidiairement, est-ce que ces agissements seraient par le plus pur des hasards en conformité avec le droit international ?

Plus subsidiairement encore : qu'est-ce donc que cet acharnement médiatique à propos de l'islam ? Il n'y aurait donc pas d'autres préoccupations plus importantes ???

Comme par exemple la censure quasi absolue que subit @Versinget ? Voilà un vrai sujet d'émission : Censure sur le forum Infrarouge ? Faut-il censurer les censeurs ? Que faire pour se débarrasser de la police de la pensée engraissée avec notre fric ? La censure étant traitée de manière offshore, le pouvoir de censure et donc d'interférer dans un débat national est délégué à des personnes situées à l'étranger. La démocratie en danger !

A quand un débat sur les conflits d'intérêts au sein de la RTS ?

A quand un débat sur la pertinence des investissements effectués par la RTS dans des chaines d'information européennes, telles qu'Euronews ?

Esclaves de la taxe Billag, vous financez des medias au service de la propagande européiste !

Bref, l'islam, la religion, les croyants et autres délirants collectifs. Rien à battre.

Surtout pas d'amalgame AB, 4949 messages Le 27 janvier 2015 à 13:39

Les forces de sécurité française sont intervenues ce matin dans l'Hérault pour démenteler une filière djihadiste. Mais chut, ce ne sont bien sûr pas des musulmans... surtout pas d'amalgame...

Nouvelle intervention dans le forum "L'islam, une religion radicale?"

Vous devez être identifié pour intervenir dans le forum.

Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez vous inscrire.

Mot de passe oublié
Se connecter avec Facebook

MIX & REMIX

L'islam, une religion radicale?
LEFT
RIGHT
Toutes les galeries MIX & REMIX

Voir et discuter en direct

Infrarouge est diffusé en direct sur ce site.

Au moment de la diffusion antenne (en général mardi à 22h30), le site d'infrarouge présente automatiquement la vidéo de l'émission en direct.

Une zone de discussion permet aussi de dialoguer avec les autres internautes à propos de l'émission en cours. Infrarouge est aussi diffusé en direct sur les applications iPhone et Android Play RTS.