Infrarouge

Prochains débats

Aucun forum.
Forum des internautes

Débat du 28 mai 2014 à 20:15

Soirée spéciale - Blocher, un modèle pour les populistes européens?

  • Soirée spéciale Blocher: interview de Jean-Stéphane Bron, réalisateur de "L'expérience Blocher" [03:16 min.]
  • Blocher, un modèle pour les populistes européens ? [53:14 min.]
  • Soirée spéciale Blocher, version courte [04:58 min.]
  • Les populismes européens, tour d'horizon [02:07 min.]

La RTS vous propose une soirée spéciale autour du film événement de Jean-Stéphane Bron «L'expérience Blocher». La soirée débutera dès 20h15 avec la diffusion de ce documentaire, qui dresse le portrait de l'homme politique suisse le plus adulé et haï de ces 20 dernières années. Puis Infrarouge prendra le relais vers 22h avec ces questions: comment expliquer que l'UDC de Christoph Blocher séduise près de 30% de l'électorat suisse? Le tribun zurichois est-il devenu un modèle pour les populistes européens? Une soirée spéciale à ne pas manquer ce mercredi juste après le journal.

Pour des raisons de droits, le film de Jean-Stéphane Bron "L'expérience Blocher" ne peut pas être visionné sur notre site. Mais vous pouvez vous le procurer à la boutique RTS.

Lien vers la boutique RTS

Egalement à voir sur ce sujet : "Populisme, l'Europe en danger", un film d'Antoine Vitkine

A lire :

François Cherix, "Christoph Blocher ou le mépris des lois", éditions Favre, 2007

Thomas Zaugg, "Blochers Schweiz Desinnungen, Ideen, Mythen", NZZ Libro

Markus Somm, "Christoph Blocher: Der konservative Revolutionär", Appenzeller Verlag, Herisau 2009

Si vous voulez venir assister à l'émission, réservez votre place en appelant le 079 681 70 59 ou envoyer un mail à marie.weber@rts.ch.

Pour en débattre, Infrarouge a invité:

Antoine Vitkine, réalisateur et journaliste, auteur du documentaire " Populisme, l'Europe en danger "



François Cherix, coprésident du Nouveau mouvement européen Suisse (NOMES), politologue et socialiste



Roger Köppel, rédacteur en chef et propriétaire de la Weltwoche



Yves Nidegger, conseiller national UDC, Genève

Jean-Michel Adam, linguiste, professeur honoraire Université de Lausanne



Jean-Stéphane Bron, réalisateur

Mr Blocher ? Ou les autres ... JLR, 294 messages Le 6 mai 2014 à 16:16

UE: Pourquoi revoter ? Que pensez vous du vote, la proposition de voter de Mr Burkhalter ?

Il s’en va Déshérité, 144 messages Le 16 mai 2014 à 18:32

Les temps blocheriens sont révolus.
Apres le fiasco, provoqué par l’initiative contre l’immigration de masse, Blocher est révoqué du parlement, comme déjà en 2007 du Conseil Fédéral. Quelqu'un comme lui ne démission pas volontairement. J’espère que c’est un chemin sans retour !

Cordialement
Déshérité

Le bien et le mauvais Athena, 941 messages Le 14 mai 2014 à 8:50

Bonjour,
Ce que nous devons à M Blocher et à son partis c'est de ne pas être entrée dans l'Europe. Nous sommes restés libres de nos décisions dans une certaine mesure.
Pour le reste si on devait suivre toutes les idées de l'UDC j'aurai certainement l'obligation lors du 1 août d'avoir le drapeau Suisse à ma fenêtre, sinon sanction pénale en vue. Et tous ces méchants étrangers serraient remis à leurs juste place. Tout au fond du trou.
Si on demandait aux gens de voter pour entrée dans l'Europe aujourd'hui il n'y aurait pas beaucoup de oui. L'Europe est devenu un machin plus horrible que l'ONU et tout cela en moins de temps.
La votation du 9 février ouvre un nouveau débat sur les bilatérales. Allons nous continuer à les appliquer ou allons nous les supprimer ?
Par sa décision du 9 février le peuple à ouvert une porte. Maintenant il faut savoir si on referme la porte ou si on l'ouvre complètement. M Burkalter à raison de vouloir faire revoter le peuple. Puisque la votation du 9 février à déséquilibré tout l'ensemble.
Salutations Athéna

Fin du théâtre SVP! Flower, 105 messages Le 1 juin 2014 à 16:06

Libre à chacun de voir ou non ce film. Libre à chacun de voter, également. D'ailleurs en Suisse beaucoup de citoyens ne votent plus. Même si on fait l'éloge de la démocratie directe. Personnellement je n'ai pas alimenté l'audimat de la TSR en boycottant ce film. D'ordinaire les médias font suffisamment de pub à l'UDC, à Christophe Blocher, ce personnage caricatural de la politique suisse. Depuis des années on sait que l'homme est théâtral, utile à l'audimat. Alors pourquoi ne pas montrer un film encore sur lui? Un film tourné par un Molière des temps modernes? Pour nous revisiter Tartuffe ou le Malade imaginaire? Même pas. La démarche eut été trop polémique et aurait servi davantage encore la cause des UDCistes, grands récupérateurs de votes insatisfaits. Au fond, même si Blocher en Tartuffe eut été parfait pour un bon éclat de rire, un tel film ne servira pas à grand-chose dans un cas comme dans l'autre, sauf à faire plus ou moins le jeu de l'UDC ratisseur, formant fièrement le parti le plus important de Suisse. Un parti financé à coups de millions. Blocher le millionnaire au service du peuple, paraît-il, qui critique des élites dont il fait pourtant partie. L'UDC ou le succès d'une démagogie, comme en témoignent certains sujets de votation. Avec un exemple qui fera date: pour ou contre les minarets en Suisse. Et demain peut-être: pour ou contre le théâtre guignol, surtout si le rôle principal est tenu par un arabe? On connaît la comédie par cœur et ses slogans: Blocher garant de notre indépendance, symbole de notre particularisme, Blocher notre sauveur, sans qui la Suisse serait aujourd'hui dans l'Europe et aurait perdu de sa prospérité. Une Suisse fière de sa démocratie qui fait pourtant d'elle un pays faisant voter son peuple pour n'importe quel sujet ridicule. Ce qui finit par remettre en question le sens de cette démocratie. Car dans ce cas une démocratie directe deviendra-t-elle plus une source d'avenir qu'une Europe tentaculaire? La réponse est non, si cette démocratie est le reflet d'une majorité votante qui ne fait que de se défouler à travers des frustrations, des peurs... Fin du théâtre, soyons sérieux: que serait la Suisse dans cette Europe tentaculaire? La réponse est simple, demandez à l'Allemagne. La Suisse serait prospère comme l'Allemagne.

avatar de Courage dit-il Démocratie semi-directe Courage dit-il, 7228 messages Le 23 mai 2014 à 18:18

M. Blocher, l'UDC et l'ASIN ont su admirablement peser sur les points qui, à l'extérieur de la Suisse, font mal: tout spécialement en utilisant l'aversion des élites étrangères pour le gouvernement par le peuple, la démocratie semi-directe comme en Suisse.

Il faut bien dire, que tant que l'UE et nos pays voisins n'auront pas un début de démocratie directe, aucun Suisse un peu conscient de ses privilèges dans ce domaine ne pourra accepter d'entrer en UE: ce serait un retour avant 1848 ...

Et pourtant la peur du peuple existe bien en Suisse aussi: il est bien connu que l'usage d'internet - et 20 ans avant, du téléphone et des ordinateurs, proposé par la Chancellerie fédérale et refusé sèchement par le Conseil fédéral - permettrait de consulter le peuple sur n'importe quel sujet en quelques semaines. Si cela ne se fait pas, c'est bien que nos élites s'y refusent obstinément: le succès de M. Blocher, de l'UDC et de l'ASIN vient aussi de ce qu'ils savent peser sur ce point douloureux !

Blocher le sauveur de l'Europe... SuisseRomand, 2199 messages Le 3 juillet 2014 à 2:51

.... le sauveur de l'Europe anti-Bruxelles ...
.

Blocher en croisade contre la dictature des élites politiques suisses SuisseRomand, 2199 messages Le 21 juin 2014 à 14:14

Christoph Blocher repart en croisade. C'est cette fois contre "la dictature" des élites politiques suisses que le ténor UDC promet de s'ériger. Il les accuse de préparer en douce l'adhésion à l'UE, bafouant la volonté du peuple.

Lors du premier rassemblement de son nouveau mouvement "Non à l'adhésion insidieuse à l'UE", le Zurichois a tiré à boulets rouges sur l'accord-cadre en cours de négociation entre Berne et Bruxelles. Un contrat qui "engagera la Confédération à reprendre automatiquement le droit européen et à reconnaître la Cour de justice de l'UE comme instance juridique", a tonné l'ex-conseiller fédéral devant l'assistance réunie à Vorderthal (SZ).

"Il faut l'empêcher, pour préserver l'indépendance de la Suisse", comme le prescrit la Constitution fédérale. Le "peuple suisse" se doit donc de faire acte de "résistance", ajoute-t-il ...".

Source: www.bluewin.ch du 21.06.2014.
.

Élections européennes pour rien. dharma, 5259 messages Le 26 mai 2014 à 21:02

La coalition PPE/PSE (sociaux démocrates/conservateurs) conserve sa majorité. Donc tout va continuer comme avant. Le seul changement notoire sera plus de bruit dans l'hémicycle.

A noter le rôle de la France dans ces élections qui aurait pu faire basculer le parlement à gauche si le PS avait eu une dizaine de députés de plus:

http://www.lexpress.fr/actualite/le-mauvais-score-du-ps-empeche-la-gauche-d-emporter-la-commission_1546337.html

L'Europe est contre l'Europe de Bruxelles... SuisseRomand, 2199 messages Le 2 juin 2014 à 2:47

La presque totalité des européens ne sont pas contre l'Europe de nations politiquement indépendante mais contre l'Europe de Bruxelles. La France aux français, l'Allemagne aux allemands, etc...
.

Pas xénophobes mais gérer les populations... Sylvie R-G, 53 messages Le 30 mai 2014 à 10:52

SOS ! LES SUISSES (ET AUTRES EUROPEENS PARFOIS)VEULENT SIMPLEMENT GERER l'immigration, le travail, les logements etc...STOP AUX INSULTES !

anonymous icon Indépendance de la suisse , c'est la seule solution chzzz, 115 messages Le 28 mai 2014 à 23:03

Dans plusieurs années, on regardera un reportage sur C. Blocher, comme on regarde aujourd'hui un documentaire sur W. Churchill.
(Toutes les personnes pro europe seront dans le rôle de P. Laval.)

Nous nous devons de protéger ce que nos ancêtres nous on laissé, càd une suisse indépendante et une démocratie DIRECTE.

Bcp de personne dans mon entourage on adhérer a la nouvelle association NO-EU. Je vais faire de même.

PS: Le film était très bien.

Dans 30 ans, il est certain que l'EU n'existera plus... SuisseRomand, 2199 messages Le 28 mai 2014 à 21:34

Qu'en pensez-vous Monsieur Blocher ?.
.

Nouvelle intervention dans le forum "Soirée spéciale - Blocher, un modèle pour les populistes européens?"

Vous devez être identifié pour intervenir dans le forum.

Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez vous inscrire.

Mot de passe oublié
Se connecter avec Facebook

MIX & REMIX

Soirée spéciale - Blocher, un modèle pour les populistes européens?
LEFT
RIGHT
Toutes les galeries MIX & REMIX

Voir et discuter en direct

Infrarouge est diffusé en direct sur ce site.

Au moment de la diffusion antenne (en général mardi à 22h30), le site d'infrarouge présente automatiquement la vidéo de l'émission en direct.

Une zone de discussion permet aussi de dialoguer avec les autres internautes à propos de l'émission en cours. Infrarouge est aussi diffusé en direct sur les applications iPhone et Android Play RTS.