Infrarouge

Prochains débats

Aucun forum.
Forum des internautes

Débat du 15 octobre 2013 à 22:35

Votation – Cadeau fiscal pour les mères au foyer ?

  • Votation - Cadeau fiscal pour les mères au foyer ? [1:00:04 min.]
  • Cadeau fiscal pour les familles? Version courte [05:27 min.]

Les mamans et les papas qui restent à la maison pour s'occuper de leurs enfants doivent-ils pouvoir bénéficier d'une déduction fiscale? C'est ce que demande l'UDC dans son initiative pour les familles soumise à votation le 24 novembre prochain. Est-ce une manière de renvoyer les mères aux fourneaux ou bien une juste rétribution du parent qui renonce à un salaire pour élever son enfant? Comment financer ces nouvelles déductions fiscales? Infrarouge ouvre le débat ce mardi avec des papas et des mamans.

Si vous voulez venir assister à l'enregistrement de l'émission, réservez votre place en appelant le 079 681 70 59.

Pour en débattre, Infrarouge a invité:

Fabienne Despot, vice-présidente UDC-Vaud et députée Grand Conseil

Isabelle Moret, vice-présidente PLR et conseillère nationale, VD

Yannick Buttet, conseiller national PDC, VS

Adèle Thorens, co-présidente des Verts et conseillère nationale, VD

ainsi que :

Sylvie Ruffieux, vice-présidente de l'Union Démocratique Fédérale, Genève

Isabelle Descombes, directrice de l'Association des familles monoparentales de Genève

et des témoignages de mamans et de papas qui travaillent ou non

anonymous icon Double inégalité... Asaya, 1 message Le 15 octobre 2013 à 23:01

Les parents qui peuvent déjà se permettre de rester à la maison ont déjà les moyens de le faire! Une famille avec des revenus modeste ou monoparentale aimerait certainement aussi garder et passer plus de temps avec ses enfants mais n'en a pas les moyens!
Un avantage de plus qui avantagera les "riches" et personnes aisées ainsi que ceux qui arrêteront de travailler et se retrouverons aux œuvres sociale, et qui ça de nouveau payer? La classe moyenne!

65 % des Suisses sont d'accord avec nous: oui à l'initiative en faveur des familles JLR, 294 messages Le 20 octobre 2013 à 2:07

Un sondage 65% des Suisses sont d'accord avec l'initiative en faveur des famille ! BONNE NOUVELLE POUR NOUS QUI SOMMES UN PARTI EN FAVEUR DE LA FAMILLE (AU DéBAT INFRAROUGE ON SE SENTAIT UN PEU SEULS, CHACUN PARLAIT D ARGENT MAIS LE PRIX DES CRECHES EST TRES CHER !)

Une fois de plus, l'UDC tient un double langage ! dorisa, 15 messages Le 6 novembre 2013 à 9:53

Que les personnes qui se croient rassurées par l’UDC qui cherche soi-disant à sauvegarder une certaine idée traditionnelle de la famille prennent connaissance du postulat déposé il y a un mois au parlement fédéral par l’UDC bâlois Sebastian Frehner :

Cet extrait, en dit long sur la vision de la famille que défend son parti : « Lorsqu'une femme mariée abandonne son activité lucrative, elle s'expose sciemment à un risque dont elle ne peut faire assumer les conséquences à son mari en cas de divorce....... De ce fait, on devrait considérer, comme dans le droit du divorce allemand, qu'il peut être raisonnablement exigé d'une femme divorcée qu'elle exerce une activité lucrative lorsque son plus jeune enfant a atteint l'âge de trois ans. »
Ce postulat co-signé par le quart de la délégation UDC au CN, montre que c’est bien uniquement l’argent qui est le moteur de ce parti. Ni le bien-être des enfants, ni même l’idéologie de la femme au foyer n’y trouve une place de choix.

http://www.parlament.ch/f/suche/pages/geschaefte.aspx?gesch_id=20133826

Rappelons à Sebastian Frehner, soucieux du niveau de vie des pères divorcés, que 80 % des femmes ayant des enfants de moins de 7 ans à charge, travaillent à temps partiel ou à plein temps après une séparation, ce chiffre monte même à 90% pour les foyers mono avec des enfants entre 7 et 14 ans. S’il fallait encore une preuve du discours perverti de ce parti, la voilà.

anonymous icon Arrêtons la plaisanterie spkna, 1 message Le 15 octobre 2013 à 22:57

Je suis mère au goyer est fière de l'être et je suis aussi employée à temps partiel!
Comment peut-on dans notre suisse solidaire pensez à offrir des déductions fiscales à des personnes qiui n'ont pas de frais???
Vont-elles aussi cotiser aux assurances sociales, participer à la vie economiques en dépensant plus ?
C'est complètement injuste pour les familles qui se sacrifient en travaillant à 2 car elles sont dans les besoins!!!

Une allocation de trop … pourquoi ! SuisseRomand, 2199 messages Le 31 octobre 2013 à 22:51

Etant donné que lorsque en remplissant sa déclaration fiscale un couple ou une personne seule avec enfant(s) doit obligatoirement spécifier s’il travaille ou pas ((déclaration(s) de salaire)), il serait très facile d’augmenter automatiquement la ou les allocations familiales cantonales existantes ((dégressif en fonction des pourcentages de travail et pension(s) alimentaires allouée(s)) et ceci en modifiant tout simplement le programme d’impôt cantonal.

anonymous icon Initiative de l'UDC PAS POUR LES FAMILLES, mais POUR LES RICHES !!! Balivernes, 2 messages Le 1 novembre 2013 à 1:06

anonymous icon CONTRE L'INITIATIVE DE L'UDC POUR LES FAMILLES ! UN CADEAU FISCAL POUR LES RICHES, UNIQUEMENT !!! Balivernes, 2 messages Le 1 novembre 2013 à 1:01

Je suis pour le titre de cette initiative, mais contre l'intégralité de son contenu !!!

Ne vous laissez pas duper, cette initiative n'est pas en faveur des familles, comme elle le laisse entendre, elle consiste uniquement à accroître l'économie fiscale des personnes à hauts revenus, soit celles qui ont déjà le choix de ne pas travailler, sans en pâtir financièrement.

L'initiative propose un IMPÔT PROGRESSIF, autrement dit :
les bas revenus n'auront rien et la classe moyenne n'en profitera que partiellement.

Car en votant oui, vous votez en faveur d'un petit pourcentage de privilégiés, uniquement soucieux d'augmenter leur fortune ou de la redistribuer peut importe où, du moment que ce n'est pas à la collectivité publique!

Le contenu de cette initiative n'est pas acceptable et l'on se doit de renvoyer ses initiants repenser ce projet et en ramener un plus équitable pour une majorité de familles qui composent ce pays.
Et si tel n'est pas leur souhait, peut importe, d'autres, réellement plus soucieux du sort des familles suisses, se chargeront déjà d'en proposer un à leur place!

L'enfant d'un riche coûte-t-il plus cher que celui d'un individu appartenant à la classe moyenne? Je crois pas non !

Et dans le cas de cette initiative, il ne s'agit pas de suppositions, mais de faits.

La baisse des recettes fiscales est difficilement estimable, mais évidente. Le Conseil Fédéral lui-même, qui s'est prononcé contre l'initiative parle de plus d'un milliard de perte fiscale.

Perte fiscale qui serait à mon sens acceptable si au moins elle contribuait à aider des mamans ou papas désireux de profiter de leur(s) enfant(s) et de consacrer leur temps à leur éducation.

Ce projet va à l'encontre de tout principe moral et social! Votez NON !!!

http://www.hebdo.ch/les-blogs/bendahan-samuel-l%C3%A9conomie-pour-tout-le-monde

L'Etat abîme tout ce qu'il touche, éloignons le de la famille. Laissez-faire, 393 messages Le 29 octobre 2013 à 7:55

Cette initiative est une bonne chose, elle diminue les impôts et incite à baisser les subventions.

Cela dit,
L'initiative pour les familles n'interdit nullement les aides aux parents seuls en difficultés. Cet argument est donc invalide.

Sans compter que si l'autre parent verse une bonne pension, celui qui s'occupe des enfants peut rester à domicile en partie au moins et paiera moins d’impôts.

Par contre elle supprime une nette discrimination contre les parents qui font le choix d'élever eux même leurs enfants, obligés de payer des impôts pour les autres malgré des revenus PLUS FAIBLES.

anonymous icon Initiative trompeuse Nicole Baur, 1 message Le 25 octobre 2013 à 12:50

Cette initative sous ces airs de bienveillance à l'égard des familles est totalement anachronique et aura des effets pervers. Contrairement à ce qui a été largement dit (et encore dans l'émission), elle a des effets sur la fiscalité des cantons. Ce que nous avons grapillé depuis des décennies va être balayé en un dimanche si elle est acceptée. Ainsi, dans le canton de Neuchâtel, je me suis personnellement engagée pour que les parents puissent déduire l'intégralité de leurs frais de garde, c'est-à-dire jusqu'à concurrence de 19'500 .-, ce qui correspond au maximum d'un accueil collectif de jour à plein temps pour un enfant (oui, M. Buttet, il y a des cantons qui dépassent le plafond de 10'000.-!). Evidemment, ce montant doit être prouvé et documenté et en lien avec l'activité professionnelle. Si l'initiative passe, on ne pourra évidemment pas octroyer l'équivalent aux parents qui gardent eux-mêmes leurs enfants. On va donc baisser cette somme et la plafonner à par exemple 3000.- par année (comme dans le canton du Valais)pour tout le monde, ce qui est un évident retour en arrière! Et les déductions pour enfant existent déjà pour tout le monde. Dans le canton de Vaud également, le plafond de déductions pour frais de garde qui a été relevé à 7000.- ne pourra pas être maintenu. Aujourd'hui, le mariage n'est plus une garantie matérielle pour les conjoints ni pour les enfants. Préférez-vous dès lors faire exploser les coûts de l'aide sociale? J'en doute. Un tiers des bénédiciaires de l'aide sociale en Suisse sont des enfants et plus de la moitié de ces enfants vivent dans une famille monoparentale... Je vous invite à cesser de rêver à la famille idéale et à réfléchir de manière rationnelle.

La démission des parents cequoi, 195 messages Le 15 octobre 2013 à 9:21

En mettant leurs enfants en crèche, alors que ce sont bien eux qui ont voulu des enfants, les parents démissionnent, je crois que là il faut voir les choses telles qu'elles sont et non pas leur trouver constamment des excuses. Je connais plusieurs familles où la mère est à la maison (ou travaille très peu à l'extérieur) car cela a été un CHOIX lorsqu'ils ont eu des enfants. Au lieu d'aller en vacances deux fois par année et d'avoir une voiture, ils sont très contents ainsi et profitent bien de leurs vacances en famille en allant dans un camping ici tout simplement. Donc, c'est possible, mais il faut être d'accord de vivre plus simplement. Et c'est là que le chat a mal aux pieds !

Familles monoparentales cequoi, 195 messages Le 15 octobre 2013 à 18:12

Autant je suis POUR soutenir les familles, autant je suis contre le fait de soutenir systématiquement les femmes ou hommes qui ont failli dans leur mariage et se retrouvent en "famille monoparentale". Un mariage c'est quelque chose de sérieux : on choisit avec sérieux l'homme ou la femme avec qui on aura une famille. Or, ce qu'on voit c'est souvent le contraire : on s'est envoyé en l'air avec n'importe qui et le pauvre enfant il est victime. Il faut des qualités de coeur et de caractère pour former une famille alors pourquoi soutenir tout spécialement toujours les gens qui n'ont pas réfléchi une seconde avant de procréer ?


anonymous icon MENSONGE MENSONGE ombredeshin, 1081 messages Le 20 octobre 2013 à 17:43

On nous dit que les familles dont un seul conjoint travaille seraient avantagées au regard des autres, dont les deux conjoints travaillent?

MOI JE VOUS POSE LA QUESTION SUIVANTE: combien d'argent une famille dont un seul des conjoints travaille PERD-ELLE, justement, en faisant des sacrifices pour que les enfants puissent être éduqués par leur géniteurs et non pas "façonnés" dès leur plus jeune âge, dans les crèches de plus en plus "étatisées"!?

Nouvelle intervention dans le forum "Votation – Cadeau fiscal pour les mères au foyer ?"

Vous devez être identifié pour intervenir dans le forum.

Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez vous inscrire.

Mot de passe oublié
Se connecter avec Facebook

MIX & REMIX

Votation : cadeau fiscal pour les mères au foyer ?
LEFT
RIGHT
Toutes les galeries MIX & REMIX

Voir et discuter en direct

Infrarouge est diffusé en direct sur ce site.

Au moment de la diffusion antenne (en général mardi à 22h30), le site d'infrarouge présente automatiquement la vidéo de l'émission en direct.

Une zone de discussion permet aussi de dialoguer avec les autres internautes à propos de l'émission en cours. Infrarouge est aussi diffusé en direct sur les applications iPhone et Android Play RTS.