Infrarouge

Prochains débats

Aucun forum.
Forum des internautes

Débat du 27 août 2013 à 22:45

Votation sur les stations-service : tout acheter à toute heure?

  • Votations sur les stations-service : tout acheter à toute heure ? [1:02:21 min.]
  • Ouverture des shops, version courte [05:26 min.]

Faire ses courses jour et nuit? Ce pourrait bientôt être possible en Suisse dans les magasins des stations-service si vous acceptez la modification de la loi sur le travail le 22 septembre prochain. Il s'agit en fait de permettre aux shops des stations-service situés sur les autoroutes et les grands axes routiers d'ouvrir leurs étals également entre 1h et 5h du matin, soit 24h sur 24h. Les syndicats n'en veulent pas. Ils dénoncent une tactique du salami et redoutent une généralisation du travail de nuit et du dimanche à l'ensemble des magasins. Alors faut-il pouvoir tout acheter à toute heure? La liberté du consommateur doit-elle primer sur la défense des travailleurs? Infrarouge ouvre le débat ce mardi. Une émission spéciale votation à ne pas manquer.

Si vous voulez venir assister à l'enregistrement de l'émission, réservez votre place en appelant le 079 681 70 59.

Pour en débattre, Infrarouge a invité:

POUR :

Christian Lüscher, vice-président du Parti libéral-radical, conseiller national, Genève

Yannick Buttet, conseiller national PDC, Valais

Laurent Seydoux, vice-président suisse des Vert'libéraux

Farid Ben Slimane, Association des exploitants des shops de stations-service de Suisse (AESS)

CONTRE :

Jean-Christophe Schwaab, conseiller national PS, Vaud

Emilie Moeschler, secrétaire régional UNIA Transjurane

Pierre Farron, pasteur, spécialiste du monde du travail, vient de publier "Dis, pourquoi tu travailles?", Ed. Ouverture, 2013

Témoignage d'une vendeuse d'une station-service

Les citoyens ne se sont pas laissés tromper... AB, 4949 messages Le 23 septembre 2013 à 8:26

par les syndicats, la gauche et les Eglises, qui argumentaient sans tenir compte du texte soumis au vote.

Le peuple ne s'est pas laissé trompé. Bravo.

M. Schwaab n'a rien compris au texte soumis au vote AB, 4949 messages Le 28 août 2013 à 2:09

Heureusement que M. Lüscher a expliqué correctement les enjeux.

Votons OUI pour corriger cette absurdité bureaucratique.

Votons OUI AB, 4949 messages Le 12 septembre 2013 à 16:56

Et modifions cette absurdité bureaucratique qui veut que certains produits doivent être couverts de 01h à 05h du matin, bien que le magasin soit ouvert et que le personnel soit au travail!

Il ne s'agit pas de prolonger les heures d'ouverture, les shops en question (il y en 24 en Suisse) sont déjà ouverts 24h/24h.

NON, et on passe à autre chose SVP! Bakounine, 2858 messages Le 28 août 2013 à 4:54

Il y a quelques années de cela, la "référendumite aigue" semblait être l'apanage des extrémistes de droite UDC.

Leurs larbins de toujours, les libéraux du PLR les suivent maintenant sur cette pente savonneuse..., et les girouettes du PDC leurs emboîtent le pas.

Après le référendum le plus inutile de toute notre histoire, "l'interdiction de construire des minarets", voilà son challenger, "le droit d'acheter des saucisses à frire à 3 heures du matin"...

Le retour au Moyen Age, époque bénie où les serfs devaient trimer afin que leurs Maîtres et Seigneur aient une vie des plus agréable!

"Si tel est mon bon plaisir et au nom de ma liberté individuelle et sacrée, j'exige qu'un larbin sous-payé et surexploité me serve et avec le sourire s'il vous plait, à 3 heures du matin mes juteuses saucisses à frire..."

Le client, donc MOI, est ROI, n'est-il pas?

Afin de ne pas reculer de 450 ans, votez NON à cette ridicule et condescendante initiative!

anonymous icon N importe quoi !!!! 3082011, 1 message Le 27 août 2013 à 23:18

Et puis quoi encore ? Pourquoi nous n ouvrions pas la poste ? Et Les communes c est aussi des besoins auprès des gens ? Merci a vous qui êtes assis dans les bureaux et qui rédiger ses lois ainsi qui ne travail pas les week end ainsi que la nuit !!!!

Le travail de nuit, au-delà des slogans Pierre Farron, 5 messages Le 28 août 2013 à 11:35

A ce sujet, il est nécessaire de prendre connaissance des recherches récentes en médecine du travail. Vous trouverez des documents à ce sujet sur les sites
alliance-dimanche.ch et
mondedutravail.eerv.ch
Le travail de nuit devrait clairement rester une exception, aussi limitée que possible.

Tres contraignant... JLR, 294 messages Le 21 août 2013 à 10:43

Qui a déjà travaillé le soir dans uns station service ? Très contraignant...et dangereux en plus (vu les hold up attaques etc...) VOTEZ NON

Les arguments du Conseil fédéral et Texte soumis au vote SuisseRomand, 2199 messages Le 29 août 2013 à 3:32

Source:
http://www.bk.admin.ch/themen/pore/va/20130922/index.html?lang=fr

"Modification de la loi sur le travail
Le projet inscrit dans la loi sur le travail une base légale qui
permet aux magasins de stations-service situés sur les aires
d’autoroutes ou le long d’axes de circulation importants
fortement fréquentés par les voyageurs d’employer du
personnel 24 h sur 24, à condition que les marchandises et
les prestations qu’ils proposent répondent principalement
aux besoins des voyageurs. Le référendum a été lancé contre
ce projet.
Texte soumis au vote
pages 50–57
page 58

Les arguments du Conseil fédéral
Le Conseil fédéral considère que le travail de nuit et du
dimanche ne doit être autorisé que de manière très restrictive.
Mais il est conscient que les contraintes de la vie professionnelle
et les changements dans les habitudes de consommation
induisent de nouveaux besoins. La modification mineure
apportée aux règles du droit du travail applicables aux magasins
des stations-service est donc justifiée. Le Conseil fédéral
approuve le projet, notamment pour les raisons suivantes:
L’interdiction de travailler la nuit et le dimanche est un élément
central de la protection des travailleurs, et le Conseil
fédéral ne remet pas ce principe en question. Mais il considère
que l’application de règles différentes, à l’intérieur d’une
même station-service, aux secteurs vente de carburant et
cafétéria, d’une part, et au secteur magasin, d’autre part, ne
se justifie plus. Le personnel de la station-service étant de
toute façon présent pour vendre du carburant ou des produits
de restauration, on comprend difficilement qu’il ne puisse pas
vendre également les marchandises du magasin entre 1 h et
5 h du matin. Aujourd’hui, les stations-service doivent bloquer
l’accès à une partie de leur surface de vente pendant cette
tranche horaire. A supposer que le magasin reste ouvert entre
1 h et 5 h du matin, il ne faudrait pas mobiliser plus de personnel
qu’il n’en faut actuellement pour assurer l’exploitation
en continu de la station-service. La modification proposée ne
changera rien non plus aux règles de protection des travailleurs
applicables au travail de nuit (limitation de la durée
du travail de nuit, majoration du salaire, temps de repos
supplémentaire, etc.).
L’objection selon laquelle le projet diminuerait le nombre de
dimanches libres est également infondée. Les magasins des
stations-service situées sur des aires d’autoroutes ou sur des
axes de circulation importants fortement fréquentés par les
56
voyageurs peuvent déjà vendre des marchandises et des
prestations le dimanche. Le personnel aura droit comme
aujourd’hui à des dimanches libres et à une compensation
du travail fourni le dimanche. La protection des salariés ne
sera donc pas remise en cause.
Certains craignent que l’ouverture 24 h sur 24 des magasins
de ces stations-service n’ouvre la voie à une remise en
cause de l’interdiction du travail de nuit et du dimanche. Le
Conseil fédéral juge cette crainte exagérée. Le travail de nuit
et le travail dominical resteront interdits dans les magasins
des stations-service. Seuls ceux des stations-service situées
sur des aires d’autoroutes ou des axes de circulation importants
fortement fréquentés par les voyageurs pourront déroger
à ce principe, comme c’est le cas aujourd’hui. Les heures
d’ouverture effectives resteront déterminées par les cantons;
elles ne seront pas fixées par la Confédération. Et de nombreuses
législations cantonales prévoient des horaires d’ouverture
bien plus restreints que ce qu’autorise la loi sur le
travail. L’extension de la dérogation proposée dans la modification
est limitée et a pour seul but de fixer pour la partie
magasin des stations-service considérées des règles du droit
du travail identiques à celles qui régissent la vente de carburant
et les cafétérias.
De nombreuses personnes travaillent jusqu’à une heure
avancée de la nuit ou très tôt le matin. C’est le cas par exemple
des policiers, des employés des transports publics et du
personnel soignant. Ces personnes voudraient pouvoir acheter,
y compris entre 1 h et 5 h du matin, les articles fournis
par les magasins de stations-service. L’extension du travail
de nuit qui est proposée est non seulement de portée limitée,
mais répond aussi à une demande de la clientèle. Elle peut
donc raisonnablement être inscrite dans la loi.
Au vu de ce qui précède, le Conseil fédéral et le Parlement
vous recommandent d’accepter la modification de la loi sur
le travail.
Une adaptation
de portée limitée
Une mesure qui
répond à la
demande de la
clientèle
57

Texte soumis au vote
Loi fédérale
sur le travail dans l’industrie, l’artisanat et le commerce
(Loi sur le travail, LTr)
Modification du 14 décembre 2012
L’Assemblée fédérale de la Confédération suisse,
vu le rapport de la Commission de l’économie et des redevances du Conseil national
du 10 octobre 20111,
vu l’avis du Conseil fédéral du 11 janvier 20122,
arrête:
I
La loi du 13 mars 1964 sur le travail3 est modifiée comme suit:
Art. 27, al. 1quater
1quater Les magasins des stations-service qui sont situés sur les aires des autoroutes
ou le long d’axes de circulation importants fortement fréquentés par les voyageurs et
dont les marchandises et les prestations répondent principalement aux besoins des
voyageurs peuvent occuper des travailleurs le dimanche et la nuit.
II
1 La présente loi est sujette au référendum.
2 Le Conseil fédéral fixe la date de l’entrée en vigueur.
1 FF 2011 8241
2 FF 2012 325
3 RS 822.11
58"

Source:
http://www.bk.admin.ch/themen/pore/va/20130922/index.html?lang=fr

Incroyable, l'agressivité que soulèvent les discussions sur l'armée cequoi, 195 messages Le 30 août 2013 à 9:46

Tous les réfractaires qui ont mal vécu leur école de recrues (ou ne l'ont pas faite), tous les révoltés de tous poils, deviennent d'une agressivité pathologique dès qu'on parle d'armée. Donc de discipline et d'effort, d'engagement pour la défense de son pays.
Il y a certainement des choses à améliorer dans l'armée actuelle mais il faut faire la part des choses. Ce n'est pas avec des soi-disant volontaires qu'on défendra la Suisse !

Il ne s'agit pas de tout acheter à toute heure! AB, 4949 messages Le 23 août 2013 à 9:42

Encore une fois, l'introduction sur le site Infrarouge de l'emission est trompeur. Il ne s'agit pas de "tout acheter et en toute heure" (merci au service public payé par la redevance d'informer correctement).

En fait, les stations-services qui vendent essence + articles de cafétéria ont déjà la possibilité d'ouvrir 24h/24h et 7j/7j (source: art. 26 et 46 OLT 2)

Par contre les stations-services qui exploite un shop (avec assortiment de produits), ne peut ouvrir que 20h, et entre 1h et 5h du matin la partie "shop" doit être cachée (alors qu'il est toujours permis de vendre l'essence et du café à ces heures-là).

Conséquence: certains produits doivent être couverts de 01h à 05h du matin, bien que le magasin soit ouvert et que le personnel soit au travail!


La modification vise juste à permettre de ne plus devoir cacher la partie shop entre 1h et 5h du matin, alors que la station est déjà ouverte!

IL NE S'AGIT PAS DE PROLONGER LES HEURES D'OUVERTURE (les stations-services / kiosques pouvant déjà ouvrir 24h/24h). D'AILLURS, LES SYNDICATS SE GARDENT BIEN DE PARLER DU TEXTE EN VOTATION, ILS ARGUMENTENT TOUJOURS EN MENTIONNANT D'AUTRES PROPOSITIONS DE LIBERALISATION QUI NE SONT PAS LE SUJET DE VOTATION. NE SOYONS PAS DUPES!

DE PLUS, LES HEURES D'OUVERTURES SONT REGLEES AU NIVEAU CANTONAL. CELA NE CHANGERA RIEN. PRETENDRE L'INVERSE EST MENSONGER.

IL FAUT DONC CLAIREMENT VOTER "OUI"!

anonymous icon Ouverture enaudi, 888 messages Le 25 août 2013 à 20:14

c est a se demander si les frigos et congélateurs sa excistent les heures d ouvertures des magasins et des stations sont assez élargies ca suffit pensez à la vie de famille du personnel

437 000 personnes travaillent à 100% pour moins de CHF 4000.00 en Suisse actuellement... saladerouge, 3922 messages Le 26 août 2013 à 12:15

Si toutes ces personnes sont lasses et plus prêtes à accepter des tâches supplémentaires pour rien ou des cacahuètes, je souhaite qu'elles votent NON à la vente de saucisse à 4h du matin...

Nouvelle intervention dans le forum "Votation sur les stations-service : tout acheter à toute heure?"

Vous devez être identifié pour intervenir dans le forum.

Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez vous inscrire.

Mot de passe oublié
Se connecter avec Facebook

MIX & REMIX

Votation sur les stations-services: tout acheter à toute heure?
LEFT
RIGHT
Toutes les galeries MIX & REMIX

Voir et discuter en direct

Infrarouge est diffusé en direct sur ce site.

Au moment de la diffusion antenne (en général mardi à 22h30), le site d'infrarouge présente automatiquement la vidéo de l'émission en direct.

Une zone de discussion permet aussi de dialoguer avec les autres internautes à propos de l'émission en cours. Infrarouge est aussi diffusé en direct sur les applications iPhone et Android Play RTS.