Infrarouge

Prochains débats

Aucun forum.
Forum des internautes

Débat du 15 mai 2013 à 20:10

Spécial votation - Le peuple pour élire le Conseil fédéral ?

  • Spécial votation - Le peuple pour élire le Conseil fédéral ? [59:11 min.]
  • Infrarouge Election par le peuple, version courte [05:18 min.]

Ce qui est valable pour les cantons et les communes, pourrait-il l'être au niveau fédéral ? Le 9 juin, les Suisses devront se prononcer sur l'initiative UDC pour l'élection du Conseil fédéral par le peuple. Un texte qui apporterait un changement fondamental au système politique suisse. Pour les initiants, donner cette compétence aux citoyens équivaudrait à rendre le gouvernement plus légitime. Pour les opposants en revanche, ce serait une perte de pouvoir des minorités avec le risque d'avoir des ministres en perpétuelle campagne électorale.

Le peuple doit-il élire les membres du Conseil fédéral ? Infrarouge ouvre le débat le mercredi 15 mai à 20 heures 10 sur RTS Un.

Si vous voulez venir assister à l'émission, réservez votre place en appelant le 079 681 70 59.

Pour en débattre, Infrarouge a invité:

Oskar Freysinger, conseiller national, conseiller d'Etat UDC, VS, vice-président UDC

Antonio Hodgers, conseiller national les Verts, GE

Isabelle Moret conseillère nationale, vice-présidente du PLR suisse, VD

Jacques Deillon, président sortant des Jeunes UDC, FR

Mathias Reynard, conseiller national PS, VS

Pierre Vanek, conseiller municipal Ensemble à Gauche, Ville de Genève

avatar de fmx OUI,OUI,OUI fmx, 14 messages Le 14 mai 2013 à 20:12

Le Conseil fédéral est élu actuellement par des représentants d'une minorité puisque, en moyenne, en Suisse l'abstention frôle les 70% du corps électoral! Je rapelle tout de même que le droit de vote comporte le droit d'abtention. Il est souvent dit que ces 70% de citoyens, j'en suis, sont des nuls, sans respect de leur devoir et j'en passe et des bien pires! Alors le texte présenté à l'avantage de mettre sur la table ce que les partis gouvernementaux aimeraient bien pouvoir continuer à décider sans le peuple. Croyez-moi, un oui va faire naître, un contre projet, deux, 10 et à la fin, enfin, le Peuple l'élira, et la Suisse commencera à vivre un système démocratique respectant la séparation des pouvoirs.
Car avec l'élection par le Peuple nous allons retirer au législatif le droit de choisir l'éxecutif, il faudra aussi un jour lui retirer celui de choisir les juges fédéraux!

Démagogie, gaspillage de fric, corruption, culte de la personnalité, concentration du pouvoir, conflit de légitimité avec le parlement. Laissez-faire, 393 messages Le 3 mai 2013 à 22:20

Voilà ce que donne le suffrage universel appliqué au leader politiques, dé que l'on sort de la petite échelle.

Comme en France, et aux US.

D'habitude j'ai plutôt un oeuil favorable aux proposition de l'UDC, et je trouve injuste qu'ils n'aient pas deux conseillés Fédéraux.

Mais cette initiative est ridicule. Elle propose le plus mauvais de ce qui se fait ailleurs.

J’espère que le peuple Suisse repoussera cette proposition. Le suffrage universel, c'est bien pour les textes, non pour les personnes.

Le peuple peut-il voter pour des personnes qu’il ne connait pas ?. SuisseRomand, 2199 messages Le 13 mai 2013 à 2:02

Le peuple peut comprendre des sujets qu’on lui soumet mais ne pourra jamais voter pour des personnes qu’il ne connait pas … à part celles de leur entourage proche.

De ce fait, je suis persuadé que le NON va l’emporter facilement.

Le tous-ménage de l'UDC démontre clairement qu'il faut voter NON ! dorisa, 15 messages Le 16 mai 2013 à 22:20

- Si pour une seule votation l'UDC fait ce type de tous-ménage extrêmement coûteux, qu'en sera-t-il pour faire élire ses membres les plus virulents au Conseil fédéral ?

- Dans ce tous-ménage il y a les amalgames habituels, car je ne vois pas en quoi une élection du Conseil fédéral par le peuple va à elle seule répondre aux questions complexes de l'asile et de la mendicité ?

- Alain Berset y est présenté comme Conseiller fédéral neuchâtelois.... une confirmation évidente du peu de cas que le Politbüro zurichois de l'UDC fait de la Romandie.




avatar de agnostico Le pas de l'UDC vers le pouvoir maffieux et ploutocratique agnostico, 351 messages Le 22 mai 2013 à 21:50

Il va de soi que ce mode d'élection se traduira de la manière la plus perverse, par une attitude électoraliste permanente, ouverte ou larbée, des conseillers fédéraux. Et à ce jeu, sachant que le financement des partis est encore "sauvage" en Suisse, les milliardaires blochériens et autres, sauront mener le pouvoir fédéral vers la fragmentation. Ce jeu est d'une extrême dangerosité. J'ai très bon espoir que l'esprit citoyen suisse demeure dans la raison et maintienne cette formidable invention politique qu'est le conseil fédéral avec toutes ses articulations politiques.

Le peuple doit-il élire les membres du Conseil fédéral ? Cyan, 3718 messages Le 8 mai 2013 à 19:57

UDC Déshérité, 144 messages Le 23 mai 2013 à 15:21

Just-ou aller pour pistonner Blocher au conseil fédéral ?

avatar de Courage dit-il Le syndrome du Président Courage dit-il, 7228 messages Le 8 mai 2013 à 15:39

Que le peuple élise directement ses dirigeants est possible: cela se pratique dans beaucoup de pays ou de cantons suisses. Plus l'échelle est grande, moins les résultats sont probants: c'est le syndrome du Président, de la figure charismatique, qu'on renomme parfois jusque dans le 4ème âge ...

Quant au Conseil fédéral, le chiffre de 7 est optimal, pour qu'un collège fonctionne, d'après l'expert Cyril Northcote Parkinson (1957) !); avec ce nombre restreint ce n'est pas facile de trouver des équilibres (connus sous le nom de "formule magique"); dans notre pays (où la langue change tous les 50 Km, par exemple), le peuple aura beaucoup de peine à se faire une idée des candidats: il est plus prudent d'en laisser la nomination au Parlement.

Poudre aux yeux R57, 2260 messages Le 21 mai 2013 à 1:08

L'élection du CF par le peuple n'est que de la poudre aux yeux.

Primo, le CF est l'exécutif, il n'a que peu de pouvoir décisionnel. Elire le CF de manière directe lui attribuerait de facto, idéologiquement, un pouvoir et une légitimité décisionnelle qu'il ne possède pas actuellement. Ceci au détriment des autres pouvoirs, notamment du Parlement, mais aussi des Cantons, ce qui affaiblirait considérablement notre système démocratique, et notamment notre capacité à contrer les pressions internationales.

Secundo, le peuple a toujours la possibilité de modérer, voire réduire à néant le peu de pouvoir décisionnel du CF. Ce dernier n'étant justement pas élu par le peuple. Ce qui est une excellente chose. Dans ses effets, l'élection directe du CF par le peuple, réduirait donc également le pouvoir démocratique direct.

Tercio, les modalités d'élection proposées par l'UDC sont mauvaises. Elles ne feront que créer un clivage entre régions, en définissant des règles d'élection selon l'origine linguistique des candidats, ce qui est à l'opposé de l'esprit de notre Constitution. C'est simplement dangereux, contre- productif et anti-démocratique. De plus, diviser pour mieux régner fera certainement l'affaire de ceux qui cherchent un affaiblissement de la Suisse. Le tout se situant dans la droite ligne de la très malsaine idéologie européo-mondialiste. Une lente dissolution des pays et Etats-Nations au bénéfices d'entités supra-nationales, via le fractionnement et l'affaiblissement des entités actuelles.

De plus, à l'échelle d'un pays, le résultat d'une élection de ses hauts dirigeants (qui n'ont d'ailleurs pas ce rôle en Suisse), se résume globalement à deux paramètres : les moyens financiers et la couverture média. C'est largement documenté. Un changement de paradygme lourd de conséquences. Fâcheuses en l'occurence.

Enfin, certains déclarent qu'il faudrait avoir des personnes à poigne au CF pour défendre les intérêts de la Suisse. Illusoire et réducteur. Il faut des personnes compétentes. C'est au peuple de défendre ses intérêts (avec poigne si nécessaire), sa liberté, son indépendance, sa souveraineté, et communiquer sa volonté au Parlement. Le reste doit suivre. Si tel n'est pas le cas, les fusils sont à la cave, et Berne est à deux pas.

D'autres affirment en guise d'argument, grossièrement populiste et démagogique, que le peuple n'est pas imbécile. Certes. Il ne faudrait cependant pas penser que les pères fondateurs de notre pays étaient des crétins. L'élection du CF par le peuple ne figure pas dans notre Constitution, et ce n'est pas pour rien. Charles Pasqua disait que les promesses des hommes politiques n'engagent que ceux qui y croient. Difficile d'être plus pertinent.

Finalement, tout ceci masque un problème majeur, qui est la corruption chronique règnant au Parlement et dans le système politique en général. A mon sens, la première mesure urgente à prendre est d'en finir avec les intérêts financiers, les sièges dans les conseils d'administration, le pseudo-consulting, les enveloppes, le trafic d'influence, la magouille, l'opacité, et les conflits d'intérêts résultant de ce système totalement perverti ! Les élus qui prétendent à la démocratie devraient sérieusement s'atteler à épurer le Parlement de toute cette vermine pourrissant notre système. Le bien que cela fera ! Oskar ? Minder ? Quelqu'un ? Personne ???

En définitive, l'élection du CF par le peuple est une fausse bonne idée, sorte d'illusion d'optique, découlant du manque d'imagination et de clairvoyance des proposants, ainsi que d'une frustration générale résultant des nombreuses faiblesses, dérives, abus, et autres atteintes à notre démocratie par le Parlement et le CF au cours de ces dernières décennies. Parfois un véritable foutage de gueule. Malheureusement, l'élection du CF par le peuple ne serait qu'un emplâtre sur une jambe de bois.

Je voterai donc NON, NO et NEIN ! Et soutiens une épuration en profondeur du système politique, du Parlement, du CF, des gouvernements cantonaux, jusqu'aux communes !

Nous pourrons dès lors parler de réel progrès démocratique !

Des magouilles de la part des parlementaires ... Capricio, 1773 messages Le 20 mai 2013 à 12:09

Dans l'émission ARENA qui est le pendant en suisse allemande d'Infrarouge il a été question des magouilles des parlementaires. Entre les Lobbys qui pèsent de tout leur poids pour que le CF surtout surtout ne gène pas certains secteurs "délicats" de l'industrie, et ceux qui ont tout simplement "leur têtes" et ceux qui élisent de manière ciblée des gens qui seront des natures mortes .... Cette émission a encore une fois prouvé qu'on ne peut pas laisser ces élections aux parlementaires mais que c'est le peuple qui doit élire ses conseillers fédéraux. En 1948 il n'y avait ni journal, ni télévision ni internet. Avec ces 3 médias nous sommes très bien informés sur qui est qui grâce aux émissions politiques et interviews.

Donc aucune raison que la peuple ne fasse pas ses choix, qui seront bien plus honnêtes que ceux apparemment des parlementaires.


Qu'est-ce que c'est qu'un bon politicien ? Capricio, 1773 messages Le 19 mai 2013 à 20:19

"Un bon politicien est celui qui est capable de prédire l'avenir et qui, par la suite, est également capable d'expliquer pourquoi les choses ne se sont pas passées comme il l'avait prédit".

Churchill

La vie évolue ...la Suisse aussi! valais, 50 messages Le 19 mai 2013 à 12:43

je suis pour car le peuple n'est pas imbécile seulement si il le prouve le 09 Juin prochain avec un OUI JA SI!!!!
Le fantasme des média qui pourraient "manipuler"le peuple pas avec moi!!!
Le fantasme de la "séparation" des régions linguistiques pas avec moi!!!
le fantasme des compagnes qui pourraient coûter chère pas avec moi!
Le fantasme de la question que ça a déjas été soumis au peuple par deux fois, pas avec moi!
le jour ou les politiques cesserons de prendre le peuple pour des imbécile ça ira mieux!
Donc: OUI le 09 Juin prochain au nom de la Confédération Helvétique!!!
Merci.

Nouvelle intervention dans le forum "Spécial votation - Le peuple pour élire le Conseil fédéral ?"

Vous devez être identifié pour intervenir dans le forum.

Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez vous inscrire.

Mot de passe oublié
Se connecter avec Facebook

MIX & REMIX

Spécial votation - Le peuple pour élire le Conseil fédéral ?
LEFT
RIGHT
Toutes les galeries MIX & REMIX

Voir et discuter en direct

Infrarouge est diffusé en direct sur ce site.

Au moment de la diffusion antenne (en général mardi à 22h30), le site d'infrarouge présente automatiquement la vidéo de l'émission en direct.

Une zone de discussion permet aussi de dialoguer avec les autres internautes à propos de l'émission en cours. Infrarouge est aussi diffusé en direct sur les applications iPhone et Android Play RTS.