Infrarouge

Prochains débats

Aucun forum.
Forum des internautes

Débat du 9 avril 2013 à 22:35

Fraude fiscale : la guerre totale !

  • Fraude fiscale : la guerre totale ! [1:01:47 min.]
  • Fraude fiscale, version courte [05:24 min.]

Frauder le fisc, ce sport national très prisé par certaines grosses fortunes, est désormais devenu le pêché à ne plus commettre. Jérôme Cahuzac, l'ancien ministre français du budget, l'a appris à ses dépens. Mais qui seront les prochains sur la liste? Selon le Consortium international des journalistes d'investigations, 130'000 personnes seraient liées à des sociétés offshore installées dans des paradis fiscaux. En Suisse, 300 personnes et 70 sociétés seraient concernées. Que va-t-on faire de ces milliers de noms? L'heure de la transparence totale et de la délation est-elle arrivée? Faut-il punir ceux qui rendent l'évasion fiscale possible? La chasse aux riches bat son plein et Infrarouge ouvre le débat ce mardi.

Si vous voulez venir assister à l'enregistrement de l'émission, réservez votre place en appelant le 079 681 70 59.

Pour en débattre, Infrarouge a invité:

Ada Marra, conseillère nationale PS/VD, membre de la commission de l'économie et des redevances

Christian Lüscher, vice-président du PLR, conseiller national GE, avocat

Myret Zaki, rédactrice en chef adjointe du magazine économique Bilan, auteur notamment de "Le Secret bancaire est mort, vive l'évasion fiscale" Éditions Favre, février 2010

Carlo Lombardini, avocat, spécialiste du droit bancaire, auteur notamment du "Droit bancaire suisse" et de "Banques et blanchiment d'argent", Editions Schulthess

Titus Plattner, journaliste Le Matin Dimanche et SonntagsZeitung

Roland Cayrol, directeur du Centre d'Etudes et d'Analyses (Cetan), en duplex de Paris, auteur notamment de "Tenez enfin vos promesses ! Essai sur les pathologies politiques françaises", Ed. Fayard, janvier 2012

anonymous icon Motus et bouches cousues RedShark56, 172 messages Le 10 avril 2013 à 17:19

Merci aux intervenants du plateau d'avoir eu la délicatesse de ne pas me répondre. Lors du '' débat '', vous aviez l'outrecuidance de vouloir connaître les sources d'Offshore Leaks, alors que vous-même n'êtes pas en mesure d'engager un simple dialogue ? On reconnaît bien là, la toute discrétion Helvétique !

Que représente l’évasion fiscale dans l’économie mondiale ? L’ONG Tax Justice Network prétend que les sommes en jeu atteignent de 16 000 à 25 000 milliards d’euros, soit le PIB des États-Unis et du Japon réunis. Cela représenterait environ le tiers des transactions financières mondiales. Selon TJN, cette somme pourrait générer entre 150 et 200 milliards d’euros de recettes fiscales par année dans les caisses des états du monde entier. En 2012, l’économiste James Henry, auteur d’une étude sur l’économie souterraine offshore présentée sur le site du quotidien The Guardian, a calculé que les 10 banques monopolistes les plus recherchées en matière de gestion du « patrimoine privé » – des expertes de la fraude fiscale comme Goldman Sachs, le Crédit suisse et UBS – sont passées de 1800 milliards d’euros en 2005 à 4800 milliards d’euros en 2010, période qui coïncide avec le creux de la crise économique la plus sévère depuis le crash de 1929 [Heater Stewart (21.07.2012) 13tn hoard hidden from taxman by global elite...

http://www.guardian.co.uk/business /2012/jul/21/global-elite-tax-offshore-economy].

James Henry a par ailleurs estimé que, si au total une dizaine de millions de personnes ont placé des avoirs dans les paradis fiscaux, la moitié des sommes, soit à peu près 8000 milliards d’euros, était entre les mains de quelque 92 000 super-riches, soit 0.001% de la population mondiale; statistiques corroborées par celles colligées sur la concentration d’immenses fortunes familiales [Hunrun (2013) Les 1431 plus grandes fortunes du monde...

http://www.hurun.net/usen/ NewsShow.aspx?nid=418).

Pendant ce temps les citoyens ordinaires des pays endettés doivent rigoureusement payer leurs taxes, accablés par les politiques d'austérité des gouvernements des riches en faillite...

http://centpapiers.com/d%e2%80%99un-paradis-fiscal-a-l%e2%80%99autre-ils-font-fructifier-leur-capital-2/

Bien le bonjour du Canada Francophone.

Un modèle d'impôt ? Taux unique, taux excessif, taux progressif ? Ferchy, 8 messages Le 26 avril 2013 à 0:50

Pourquoi encaisser beaucoup afin de redistribuer beaucoup ? Les états peuvent soutenir de grandes causes, certes, mais ils n'ont pas besoin en temps de paix d'additionner des milliards de dettes chaque année.
La Suisse a réussi en bien des domaines financiers mais depuis le premier contrat avec ce qui est devenu l'UE elle a soutenu une idée saugrenue consistant à répéter que les cantons n'ont pas signé ce document et que leurs politiques fiscales ne sont donc pas concernées par cette règle. Maintenant la pression de Bruxelles est plus forte et on parle d'uniformiser le taux d'imposition du secteur industriel.
Quant à nos secrets bancaires, les choses ont bien changé depuis que les Américains dictent les règles et les appliquent en dictant des amendes salées.
Nos banquiers qui proposaient leurs services en Amérique ont donc outrepassé les limites que l'état américain leur fixaient. Maintenant ils paient!
Au milieu de l'Europe nous sommes bichonnés et pensons nous en tirer à bon compte ces prochains temps. Notre ministre des finances, choisie en fonction de désirs nationaux obscurs, commence à avancer à la manière des crabes. Faisons nous grands mais pas énormes et apprécions l'Europe à sa juste valeur!
L'EEE nous irait comme un gant! Demandons ce que font les Norvégiens de cet instrument !

anonymous icon POURQUOI TOUJOURS ADA MARRA ombredeshin, 1081 messages Le 8 avril 2013 à 17:26

Elle a des actions à la TSR?

Pensez-vous vraiment qu'elle soit qualifiée pour ce genre de débat?

Moi je ne crois pas. A nouveau, elle va vomir sa haine du suisse et de la Suisse.

Peut-être portera-t-elle un T-shirt avec le drapeau italien?

Il y aurait certainement bien d'autres politiciens plus objectifs à inviter! Non?

anonymous icon C'EST A LA FISCALITE QU'IL FAUT FAIRE UNE GUERRE TOTALE ombredeshin, 1081 messages Le 5 avril 2013 à 18:56

Pourquoi devons-nous payer tant et toujours plus d'impôts.

Parce que les états se sont endettés auprès des banksters cosmopolites.

Ceux-ci. sans travailler, encaissent toujours plus d'intérêts. Les intérêts, c'est de l'argent virtuel, mais pour eux il est bien réel, et pour nous aussi, qui devons casquer toujours plus,
avec les impôts
avec les diverses taxes
avec des prix toujours plus élevés, car nos fournisseurs eux aussi paient des intérêts.

La fiscalité, c'est du vol autorisé.

Cela ne veut pas dire que je sois contres les impôts, tant que ceux-ci servent à faire fonctionner le ménage d'une commune, d'un canton ou du pays.

Mais actuellement, les impôts, on ne sait même plus à quoi ils servent, car à part ceux-ci, tout est taxé.
Poubelles (et même bientôt Lausanne les sachets pour les cacas des chiens) chiens, épuration, égoûts, pompiers, taxes sur les carburants.

Plus de 50% de notre revenu en Suisse, part déjà en impôts et taxes.

Et dans les pays voisins, encore plus endettés que nous c'est pire.

Il faut donc abolir le système financier actuel et supprimer les intérêts!

Messieurs,réglez l' addition ! Cyan, 3718 messages Le 5 avril 2013 à 16:54

Dans un autre écrit, sur le sujet « Chypre sauvée mais à quel prix ? » J'avais, en réponse à un internaute qui prétend que le monde financier est tout puissant , que quoi nous fassions il aurait sur le destin des peuples les pleins pouvoirs, répondu :

« Les mouvements de société civile, qui n'ont pas que des « marginaux », ou des « guignols bouffeurs de graines » à leur tête, disposent aussi de réseaux et d'informations sur leur agissements.
Que les politiques aujourd'hui, s'en foutent, c'est leur affaire. Mais ils ne pourront pas les ignorer complètement bientôt.
Demain, comme avec « Wiki leaks », les informations tomberont. C'est inéluctable.
La faiblesse de ces grands « caïds », c'est le réseau informatique. C'est aussi qu'ils dépendent de structures dont ils n'ont pas le contrôle. »

Je ne me trompais pas.
Toujours ce même internaute  sur mon affirmation :
les informations tomberont.
« Vous croyez vraiment cela ? Beaucoup de choses ne se trouvent sur aucun support multi média. Cela se passe entre témoins oculaires, à huit-clos et sans aucun PV. Vous vous croyez où, vous ? »
D'accord en théorie, mais l'argent, lui il doit bien exister, ou tout au moins ses mouvements.
La faiblesse de ces grands « caïds », c'est le réseau informatique.
« Effectivement. Cette lacune va être corrigée. 
Vous pensez qu'Internet va rester libre, sans censure encore combien de temps, vous ? Il sera très facile de le brider avec, en prime, le consentement de la majeure partie de la population. Quand cette dernière se sentira menacée par des « ennemis terroristes », elle sera prête à accepter un renforcement drastique de la sécurité et du contrôle... et le tour sera joué ! »
Encore une grossière erreur.
A l'époque de Gutenberg, les autorités de l'époque crurent qu'elles pouvaient garder le contrôle des écrits. Et, elles y mirent les moyens. En vain.
Des mouvements comme Anonymus, par exemple, des organisations comme Open Source Initiative et bien d'autres, se battront contre.
La lutte contre le terrorisme, la population n'est plus dupe. On ne peut pas armer en sous-main des extrémistes pour renverser des régimes et prétendre en même temps lutter contre le terrorisme.
Même le plus ignare des consommateur aujourd'hui le sait.
C'est aussi qu'ils dépendent de structures dont ils n'ont pas le contrôle.
« De moins en moins... pour deux raisons simples :
Les structures, cela s'achète et le manque de moyens n'existe pas à ce niveau : rien n'est impayable.
Le contrôle, cela se prend avec la technologie. Vous pensez que la recherche sert à quoi vous ? A trouver des remèdes pour les personnes gravement malades et âgées... ben voyons ?? « 
Il y a eu et il y aura toujours des idéalistes. L' »homo economicus » n'est qu'une fable du libéralisme.
L'être humain n'est pas que rationnel. L'homme est aussi un rêveur, un animal capable d'altruisme.
Le libéralisme veut que nous soyons des concurrents féroces et égoïstes. Pas la nature humaine.
« Faites-vous seulement partie d'une société initiatique secrète ? Si c'était le cas, vous sauriez exactement comment cela fonctionne et dès lors vous ne poseriez pas certaines questions !! »
Comme par exemple la « franc maçonnerie ? »
Il semblerait, que beaucoup d'anarchistes font partie de cette société , qui n'est pas secrète, mais dont les rites sont secrets aux profanes.
Nul n'ignore combien ils furent remarquables lors de la tragédie de la Commune de Paris.
Louise Michel, selon certaines sources, faisaient partie d'une loge maçonnique.
http://www.jlturbet.net/article-28802948.html
« Ironique : Essayez de « participer » au prochain Bilderberg (pour choisir un exemple) — je doute que vous y parveniez — ou posez des questions plus tard aux participants, vous n'obtiendrez rien non plus... »
Comme je fais la distinction entre société secrètes, sociétés de type mafieux et sociétés à rites secrets, le cas du Groupe Bilderberg ne me pose pas vraiment de crainte.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Groupe_Bilderberg
Je suis persuadé que tout groupe secret de conspirateurs, porte en lui les germes de son déclin.
D'abord, comment réunir des gens importants en secret ?
Ensuite, comme en démocratie, il peu probable qu'une décision obtienne la totalité des approbations. Toute conspiration a ses fuites.
Les mafieux s' entretuent quand ils trahissent.
Et même s'ils ne sont pas déférés en justice, cela ne reste pas inconnus des autorités. A partir de ce moment le contrôle de toute façon est perdu pour la société secrète.
La théorie du complot unique et mondial n'est pas réaliste.
La vérité est beaucoup plus simple.
Comme le communisme, et pour les mêmes raisons, le capitalisme a échoué.
Au lieu d'un ruissellement des richesses pour tous, il a inversé ce ruissellement au profit d'un petit nombre.
Le contrat entre l'entrepreneur, ou le possédant et ceux à qui ils devaient donner emploi et prospérité, en échange d'une part un peu plus grande a été rompu.
Le libéralisme leur ayant mis en tête que ce que Thomas D'Aquin considérait comme les péchés capitaux :
l'orgueil, la gourmandise, la luxure, l'avarice, la colère et l'envie,
étaient pour notre sociétés des vertus, voire le moteur de notre productivité.
But atteint, quand on voit en quoi consiste notre société de consommation.
Seulement voilà !
La crise financière, l'incurie des politiques, l'impunité dont certains croient se prévaloir quand il est non seulement demandé aux populations des sacrifices terribles,et qu'en plus on ne la laisse plus que survivre de son travail honnête, une prise de conscience de la réalité se fait jour aussi dans la population.
Une révolution est en marche.
Messieurs les financiers, vous ne croyiez pas quand même que l'addition pour cette crise que vous nous avez concoctée, ne serait que pour nous ?

Sans titre chat'du'meunier, 1075 messages Le 11 avril 2013 à 7:19

La finance (et la politique) a l’air d’être exercée par des gens qui ont deux mains gauches et le cerveau malade ! Tout ce monde rêve de gagner un max tranquille derrière son écran bien au chaud et en se tapant continuellement des grosses bouffes, et fait des montages financiers ( permettant de cacher ses avoirs au fisc) prétéritant son prochain.
Mao avait raison quand il envoyait les universitaires planter les choux.
Inadmissible d’imaginer que son banquier a réussi à acheter et revendre mon café ou le caoutchouc de mes pneus plusieurs fois avant qu’ils soient sur l’étal, augmentant artificiellement le prix et privant le producteur local d’un prix qui lui permettrait de vivre dignement, ainsi que ses employés.

http://www.lecourrier.ch/107634/la_societe_civile_s_insurge_contre_le_sommet_des_affameurs

Avez-vous rempli votre déclaration? dharma, 5259 messages Le 14 avril 2013 à 17:27

À méditer Larry, 12074 messages Le 10 avril 2013 à 9:29

"Je suis très choqué des moyens qui sont employés pour lutter contre une certaine forme de criminalité, fiscale ou blanchiment d'argent, et si on les utilisait contre la criminalité ordinaire, on créerait un État fasciste."

Carlo Lombardini, à 42:40

Bla ! Bla ! Bla ! Bla ! Cyan, 3718 messages Le 10 avril 2013 à 13:32

Il est intéressant de constater que Monsieur Luscher doit se déshabiller devant le fisc une fois par année, voire devant son banquiers, mais qu'en temps que parlementaire il refuse que ses électeurs
sachent combien il gagne et à combien se monte son patrimoine.
Avec certes des arguments solides.
M'ouais !
Ce qui me dérange quand même un peu, c'est que d'un côté il affirme qu'il est un politicien de milice, qu'il veut protéger le citoyen de la curiosité malsaine de l'état, et refuse au citoyen ce qu'il permet au fisc et à son banquier.
Je n'en ai rien à cirer qu'il soit un politicien de milice, puisque comme tout politicien il est volontaire pour cette fonction.
Et j'aimerai bien savoir en réalité, si vraiment tout le monde, à condition qu'il soit élu, dans notre démocratie puisse accéder à ces fonctions.
Par conséquent, je ne vois pas pourquoi je devrai être tenu dans l'ignorance de son salaire et de son patrimoine.
La confiance, c'est bien mieux, quand on peut la vérifier.
Nous avons un problème déjà avec le manque de transparence des partis sur leur financement.
Demain nous envisageons de faire même élire nos conseillers fédéraux par le peuple. Il est donc normale que le peuple sache vraiment à qui se fier.
Je regrette, mais je ne crois pas un instant aux arguments de cet élu.

Et ben alors là... Ptah Hotep, 743 messages Le 12 avril 2013 à 21:06

Si la Suisse est le paradis des riches français, la France paradis des voleurs africains !!! Itar, 1 message Le 11 avril 2013 à 23:47

Bonsoir,
Pourquoi la France protège les politiciens voleurs et les dictateurs africains ?
Vous vous souvenez de tous les biens de Ben Ali dévoilés juste après son départ ?
Aujourd'hui, la France est le Paradis de plusieurs politiciens (et anciens politiciens) corrompus algériens.
Jusqu'à quand ?!!
Merci à vous.
Itar

Bonjour Larry, 12074 messages Le 7 avril 2013 à 12:58

Comment ça va?

Nouvelle intervention dans le forum "Fraude fiscale : la guerre totale !"

Vous devez être identifié pour intervenir dans le forum.

Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez vous inscrire.

Mot de passe oublié
Se connecter avec Facebook

MIX & REMIX

Fraude fiscale : la guerre totale !
LEFT
RIGHT
Toutes les galeries MIX & REMIX

Voir et discuter en direct

Infrarouge est diffusé en direct sur ce site.

Au moment de la diffusion antenne (en général mardi à 22h30), le site d'infrarouge présente automatiquement la vidéo de l'émission en direct.

Une zone de discussion permet aussi de dialoguer avec les autres internautes à propos de l'émission en cours. Infrarouge est aussi diffusé en direct sur les applications iPhone et Android Play RTS.