Infrarouge

Prochains débats

Aucun forum.
Forum des internautes

Débat du 22 janvier 2013 à 22:50

La France en guerre contre l’islamisme?

  • La France en guerre contre l'islamisme ? [1:01:45 min.]
  • La France en guerre, version courte [04:44 min.]

Les événements se sont précipités au Sahel depuis que la France est entrée en guerre au Mali avec 2000 soldats déployés sur place. L'objectif affiché par François Hollande est d'empêcher une avancée des Islamistes déjà très présents au Nord du Mali. Mais y a-t-il aussi des intérêts économiques et géostratégiques? L'ancienne puissance coloniale tente-t-elle de renouer avec son passé au risque d'embraser la région ? Quel lien peut-on établir avec la prise d'otages sanglante en Algérie et faut-il redouter de nouvelles actions d'extrémistes musulmans en Afrique mais aussi en Occident ? Infrarouge ouvre le débat ce mardi. Une émission présentée par Esther Mamarbachi.

Si vous voulez venir assister à l'enregistrement de l'émission, réservez votre place en appelant le 079 681 70 59.

Pour en débattre, Infrarouge a invité:

Tariq Ramadan, professeur d'études islamiques contemporaines, Université d'Oxford, en duplex de Londres, auteur de nombreux ouvrages dont "L'Islam et le réveil arabe", Presses du Châtelet, 2011.

Yves Rossier, secrétaire d'Etat aux affaires étrangères

Mohammad-Mahmoud Ould Mohamedou, professeur invité à l'Institut de Hautes Études Internationales et du Développement et directeur du Programme Régional du Centre de Politique de Sécurité de Genève. Il est également l'auteur de "Contre croisade, le 11 septembre et le Retournement du monde", L'Harmattan, 2011 et de "Understanding Al Qaeda", Second edition, 2011

Alexandre Vautravers, professeur de Relations internationales, lieutenant-colonel EMG et rédacteur en chef de la Revue militaire suisse

Ali Benaouri, ancien ministre algérien du trésor (1991-1992), membre fondateur de l'Association suisse des musulmans pour la laïcité

Manuel Tornare, conseiller national, socialiste, Genève, membre de la commission de politique extérieure

Mireille Keïta, malienne de Suisse

Au téléphone de Bamako: une humanitaire qui travaille pour une ONG suisse, Association d'Aide à Gao

Hollande a menti Larry, 12074 messages Le 22 janvier 2013 à 8:36

"La France n'interviendra pas".

http://www.dailymotion.com/video/xwrtq1_intervention-francaise-au-mali-hollande-a-menti_news?start=60#.UP5BNegiUpf

D'un autre côté, il existe un courageux parlementaire belge qui lui exprime les choses telles qu'elles sont, sans langue de bois (et pas seulement sur ce dossier):

http://www.youtube.com/watch?v=TW9kWe3MI-M

Intervention Adama Mounkoro, 1 message Le 18 février 2013 à 17:30

La journaliste dans son reportage parle de territoire de l'asawad. Je voudrai lui dire qu'il n'y pas un territoire de l'asawad mais un territoire du Mali. Le terme asawad n'exite pas dans le langage administratif ou politique malien.

Les nouveaux chiens de garde Larry, 12074 messages Le 21 janvier 2013 à 16:44

En ces temps de propagande intense, ce film inspiré du livre (portant le même titre) de Serge Halimi (directeur du Monde diplomatique) est un must watch (et ne sera bien entendu jamais diffusé à la TV), bien qu'il fasse une confusion majeure et fatale entre libéralisme et mondialisme (et propose donc de fausses solutions au problème). Il suffit de lire les prises de position des différents intervenants ici pour voir qui sont les chiens de garde de la pensée unique ici sur le forum:

http://nemesistv.info/video/1YRWM4GO1519/les-nouveaux-chiens-de-garde

(Ne pas trop tarder, car le lien ne va probablement pas être actif très longtemps.)

Stop war! Ptah Hotep, 743 messages Le 21 janvier 2013 à 19:06

Mon Dieu, si vous existez faites quelque chose...
sais, pas faites nous un signe...non?

La guerre, toujours la guerre... y a tellement de trucs géniaux à faire.

Purée... et je lis les camarades... je regarde ma famille, au travail, les copains couple ou single...- et je suis pas étonnée que cela finisse en charpie...

Est-il possible qu'un jour que cela cesse... franchement?

JE NE COMPRENDS PAS.

Peux pas... drop it. Me passe une bonne musique et la partage avec qui a encore envie d'autre chose que se battre:

http://www.youtube.com/watch?v=qMxX-QOV9tI

Signé: la bisounours du forum (smile)

anonymous icon Lecture du conflit avocat-algerie, 4 messages Le 22 janvier 2013 à 23:39

En ce qui concerne le discours de Monsieur Ramadan sur l'intervention algérienne on peut se demander quelle est sa réelle position par rapport au excès des terroristes qu'il condamne ...

anonymous icon Islamisme vs terrorisme Ashtamir Sabir, 2 messages Le 22 janvier 2013 à 20:31

Le titre de l'émission est biaisé et indique déjà un navrant parti-pris. Il ne s'agit pas de la France en guerre contre l'Islamisme, mais en guerre contre le terrorisme islamiste. Dans ces conditions,le débat pourra-t-il être objectif ?

Mali où es-tu, que fais-tu ? Laurent Campiche, 27 messages Le 25 janvier 2013 à 0:03

Si j'ai bien compris et pour faire court la situation au Mali s'explique sous la forme d'un triptyque "politico-ethno-militaire" régional à quoi l'on peut ajouter des velléités néocolonialistes Franco-françaises et le besoin urgent pour Hollande de redevenir un chef d'Etat crédible. Il y a aussi des raisons économiques, géopolitiques et religieuses.

Politique par le gouvernement d'ATT dont la politique était devenue trop mole et contestée de part et d'autre. Elle a conduit au coup d'Etat que l'on sait avec à sa tête un capitaine qui semble être omniprésent mais n'avoir aucune vision à long terme pour son pays et qui intervient régulièrement et illégalement au niveau du gouvernement provisoire. A ce propos en libérant le nord il ne faudra pas "oublier" de libérer le sud de cette junte qui ne doit pas s'installer dans le paysage si l'on veut conserver au Mali un système politique laïque et démocratique.

Ethnique parce que la question Touareg, lancinante depuis des décennies, n'a jamais été réglée et que le nord Mali reste le parent pauvre des investissements, des infrastructures et du développement par rapport au sud.

Militaire parce que la montée en puissance de l'intégrisme dans la région est intimement lié à cette campagne très mal menée et inachevée en Libye par "l'occident" et qui a véritablement armé les Islamistes de tout poils.

Opportuniste car n'oublions pas dans ce tableau notre "Flamby" national en mal de popularité et de crédibilité qui vient de s'organiser très tardivement mais très soudainement cette petite "sauterie" au Mali pour redorer son blason au mépris des règles les plus élémentaires de préparation au combats et de consultations de ses alliés.... d’où ce grand moment de solitude de l'armée Française sur le terrain. On n'oublie pas bien entendu la Françafrique et la dépendance de la France vis à vis de cette région du monde.

Ceci dit, il est absolument certain que si la France n'était pas intervenue maintenant (mais très tard depuis la dégradation territoriale du Mali) c'est tout le paysage de cette sous région qui basculait progressivement vers l'intégrisme et il ne faut pas oublier dans ce contexte que l'Afrique de l'Ouest reste une région très fragile politiquement parlant et n'a pas encore trouvé tous ces repères socio-politiques depuis sa très ressente indépendance (en regard de la très longue histoire de l'humanité).

Economique parce que les réserves minières du sous sol malien intéressent fort es multinationales françaises (Areva etc...). De plus, les 7 mines d'or officiellement répertoriées faisant du Mali le 3ème producteur d'Afrique avec ~ 50 tonnes/an, attisent la convoitise des pays étrangers.

La France est l'un des pays les plus dépendant de l'énergie nucléaire qui à elle seule permet la production de près de 78% de la consommation électrique....il fallait par conséquant assurer à tout prix la sécuriser l’approvisionnement en Uranium ce qui n'était absolument plsu garanti si le Mali tombait au mains des intégristes.

La Guerre est aussi un excellent moyen de relancer les carnets de commandes d'industries en perte de vitesse tels que l'automobile, la construction, l'armement, etc...Par exemple l'industrie d'armement française profitera des bombardements pour promouvoir le "RAFALE" et relancer les négociations avec l'Inde et les Émirats Arabie Unis. Rappelons que cet avion n'a pas connu de réel succès jusqu'ici.

Après la guerre, il faudra rééquiper l'armée malienne. Ill faudra également reconstruire, une occasion la France de relancer ses commandes etc...etc... HOLLANDE espère ainsi limiter la casse avec les centaines de milliers d'emplois menacés.

Géopolitique Avec un peu de recul, l''occupation du Nord Mali, précédée par le coup d’État du capitaine SANOGO était très probablement soutenue ou en tous les cas facilitée de l'extérieur car l'on sait qu'Amadou Toumani Touré (ATT) n'était pas en bon termes avec la France. ATT fut par exemple le seul présidents d'Afrique francophone à récuser les accords sur l'immigration "imposés" par la France car il les considérait comme humiliant pour les Maliens hors, nous savons tous que le thème de l'immigration reste un sujet de toute première importance en France et en Europe en général. ATT à également refusé catégoriquement à la France l'implantation d'une base militaire française dans la région de MOPTI. Dans quel but ?! On sait qu'après l'indépendance les anciennes puissances coloniales ont tout fait pour maintenir leurs bases militaires dans leurs anciennes colonies afin de préserver leurs intérêts.

C'est dans cette même perspective que la France n'a jamais "permit" aux armées de la CEDEAO de représenter une réelle menace pour ces mêmes intérêts.

Sur la question de l'Azawad, rappelons nous que les frontières nationales sont issues d'un découpage totalement artificilel nord-sud qui a séparé des centaines d'ethnies qui elles, s'articulent d'ouest en est. Ce problème là, récurent pour toute l'Afriqu de l'Ouest, il faudra bien un jour le mettre sur la table ?!


Islam en quête de devenir. Cette problématique qui concerne des dizaines de pays majoritairement Musulmans de la Mauritanie au Pakistan en passant par l'Egypte et l'Iran laisse supposer que cette religion là a des rites et des pratiques religieux qui restent globalement moyenâgeux. Elle n'a pas encore trouver le moyen de faire son "Coming out" vers un monde dit "moderne" qui consacre les libertés individuelles, celles du culte et respecte les règles élémentaires des droits de l'homme et du citoyen.

En dehors de cette "bande de terre" de 3'500 sur 20'000 km, démarquée au Nord par la mer Méditerranée et au Sud par le tropique du Cancer, les musulmans qui se frottent au quotidien à d'autres religions, principalement Abrahamiques et dans des Etats laïcs ont tous évolués et cohabitent pour la plus grande majorité d'entre eux sans aucune difficulté.

Dès lors ce qui fâche c'est la propension de cette gigantesque bande de terre "sainte" à vouloir systématiquement entrer en guerre des religions pour le moindre prétexte y compris contre les "mauvais" musulmans d'occident et c'est évidemment un gros problème que de laisser cette mouvence là envahir l'Afrique....

Islam d'ici et d'ailleurs, d'hier et d'aujourd'hui. par Laurent Campiche, dimanche 20 janvier 2013, 16:08 · Laurent Campiche, 27 messages Le 24 janvier 2013 à 23:43

Lorsque dans une ville λ du un simple Imam réussi à lui seul à conditionner tout une population de fidèles pour qu'elle incendie, saccage et commette les pires exactions sous prétexte que l'on a caricaturer le prophète Mahomet on ne parle pas d'extrémisme mais bel et bien de croyants "ordinaires" et d'un geste citoyen...

Cette problématique qui concerne outre le Mali des dizaines de pays majoritairement Musulmans de la Mauritanie au Pakistan en passant par l'Egypte et l'Iran laisse supposer sans aucun mépris ni aucune animosité que cette religion là a des rites et des pratiques religieux qui restent globalement moyenâgeux. Elle n'a pas encore trouver le moyen de faire son "Coming out" vers un monde dit "moderne" qui consacre les libertés individuelles, celles du culte et respecte les règles élémentaires des droits de l'homme et di citoyen.

En dehors de cette "bande de terre" de 3'500 sur 20'000 km, démarquée au Nord par la mer Méditerranée et au Sud par le tropique du Cancer, les musulmans qui se frottent au quotidien à d'autres religions, principalement Abrahamiques et dans des Etats laïcs ont tous évolués et cohabitent pour la plus grande majorité d'entre eux sans aucune difficulté.

Dès lors ce qui fâche c'est la propension de cette gigantesque bande de terre "sainte" à vouloir systématiquement entrer en guerre des religions pour le moindre prétexte y compris contre les "mauvais" musulmans d'occident.

Il suffit d'examiner la carte du monde pour comprendre que ce problème, loin d'être anodin, constitue actuellement la plus grave menace contre le monde dit "libre" et mon propos tente de démontrer ici que malheureusement il n'y a pas que les "extrémistes d'AQMI et d'Al Qaïda qui représentent un réel danger. Nombre de populations du Maghreb et du Machrek qui vivent dans un calme et une paix relative sont prêts, à la moindre sollicitation d'un Imam allumé et illuminé, à partir en croisade contre l'occident et personellement, je soupçonne des personnages tels que Tariq Ramadan de vouloir être les discrets "passeurs" vers occident de cet Islam exacerbé pour en devenir les Leaders de demain.

Il est donc essentiel dans cette région du monde, ou les "printemps" ne se multiplient pas assez vite à mon goût, de soutenir massivement les laïcs et les modérés en restant extrêmement vigilant et sans perdre de vue qu'une démocratie ne se construit pas en un seul jour.

Scission chez les touaregs dharma, 5259 messages Le 24 janvier 2013 à 16:53

anonymous icon Maitre Ptah hotep Jupiter, 267 messages Le 23 janvier 2013 à 22:21



Bonjour,

Priez vos Dieux Isis et Osiris, pour que Madame Esther Mamarbachi, ferme ce Forum, avant qu'il ne soit trop tard !!!!!!!.

Hallucination grave!

N'oublierait-on pas un aspect des choses? chat'du'meunier, 1075 messages Le 22 janvier 2013 à 21:53

La paix passe par la partition du Mali dharma, 5259 messages Le 20 janvier 2013 à 11:45

Quand on regarde la carte de l'Afrique et présentement du Mali, on peut se dire que les colonialistes on tracés des frontières dont le but n'était que leur propre intérêt. Ce qui saute aux yeux c'est qu'ils auraient pu faire 2 pays.

Les combattants du Nord-Mali ne sont pas tous des terroristes appartenant à AQMI, il y a des indépendantistes touaregs qui n'ont rien de terroristes ou de coupeurs de mains. Cela fait longtemps qu'il revendiquent une indépendance du nord, ils se sont alliés aux terroristes salafistes par pur intérêt.

La France et la communauté internationale devrait déjà planifier l'après guerre dans cette région en forçant le sud Mali à négocier avec les touaregs indépendantistes pour une indépendance du nord contre la paix et en excluant bien sûr les mercenaires djihadistes.

Nouvelle intervention dans le forum "La France en guerre contre l’islamisme?"

Vous devez être identifié pour intervenir dans le forum.

Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez vous inscrire.

Mot de passe oublié
Se connecter avec Facebook

MIX & REMIX

La France en guerre contre l'slamisme?
LEFT
RIGHT
Toutes les galeries MIX & REMIX

Voir et discuter en direct

Infrarouge est diffusé en direct sur ce site.

Au moment de la diffusion antenne (en général mardi à 22h30), le site d'infrarouge présente automatiquement la vidéo de l'émission en direct.

Une zone de discussion permet aussi de dialoguer avec les autres internautes à propos de l'émission en cours. Infrarouge est aussi diffusé en direct sur les applications iPhone et Android Play RTS.