Infrarouge

Prochains débats

Aucun forum.
Forum des internautes

Débat du 22 mars 2011 à 22:25

Libye: quels risques?

  • Libye, quels risques? (version courte) [06:16 min.]
  • Libye: quels risques ? [1:00:33 min.]

Les puissances occidentales ont commencé à bombarder la Libye samedi, conformément à la résolution 1973 du Conseil de sécurité de l'ONU. Officiellement, il s'agit de protéger les civils des assauts de Mouammar Khadafi. Mais peut-on faire une guerre sans tuer des innocents? Le colonel Kadhafi va-t-il se rendre, lui qui s'accroche au pouvoir depuis 42 ans? Et puis n'y a-t-il pas un risque d'enlisement?

Pour en débattre, Infrarouge a invité:

Hasni Abidi, Centre d'études et de recherche sur le monde arabe et méditérannéen (CERMAM)

Alexandre Vautravers, professeur Webster University, rédacteur en chef de la Revue militaire suisse

Marcel A. Boisard, ancien sous-secrétaire général de l'ONU

Paolo Gilardi, porte-parole de la gauche anti-capitaliste

Abir Oreibi

Zainah Mussa

Kamal Mussa

Etienne Blanc, député-maire UMP de Divonne-les-Bains, en duplex de Paris

LA VISION DE G.W.BUSH : LA DEMOCRATIE: EN AIDANT IL Y A TOUJOURS ... JLR, 294 messages Le 18 mars 2011 à 16:10

EN AIDANT QQUN IL Y A TOUJOURS DES RISQUES ET DES AVANTAGES:
-C EST CE QUI VA SE PASSER ESPERONS EN LYBIE ON VEUT VOIR PARTIR KADAFI ET SA CLIQUE.ASSEZ !
-EN IRAK MAINTENANT ILS ONT LA DEMOCRATIE. ET FINI LE TYRAN SADAHM HUSSEIN !
-EN AFGANISTAN LES CHOSES CHANGENT LENTEMENT. FINI LES TALIBANS DANS LES GRANDES VILLES ACTUELLEMENT!

-VOUS VOUS SOUVENEZ DE LA VISION DE G. BUSH DU MOYEN ORIENT DEMOCRATIQUE ?

Entre ingérence ou non-assistance à personne en danger SunShinePati, 159 messages Le 18 mars 2011 à 13:47

De manière générale, je suis contre l'ingérence d'un État, d'une organisation transnationale, etc., dans les affaires d'un autre État.

Toutefois, nous sommes en présence d'un fou au pouvoir, car Monsieur Kadhafi est un fou, et ce personnage a trop longtemps été soutenu par des hommes et femmes de pouvoir occidentaux.

C'était pratique, mais la vie ce n'est pas que pratique.

Ensuite, une grande partie de la société civile ne désire plus de cette personne au pouvoir, à très juste titre.

Finalement, une grande partie de cette société civile, composée d'hommes, de femmes, d'enfants, qui ne demande qu'à vivre en paix, se fait tuer.

Le fait que les États, les organisations transnationales ne réagissent pas, alors qu'il leur a été demandé de l'aide, pourrait s'apparenter à de la non-assistance à personne en danger.

J'insiste: il y a eu demande d'aide.

Dès lors, il me semble qu'il est temps de porter secours aux civiles, soit des personnes. Aux innocents qui paient toujours pour les décisions, les choix ou non choix (ce qui en fait est déjà un choix) des hommes et femmes de pouvoir.

Que monsieur Berlusconi et les autres sinistres personnages au pouvoir prennent pour une fois leurs responsabilité, et après tirent leur révérence.

Les peuples (donc les personnes qui composent les peuples) savent s'entraider, et n'acceptent pas que des individus sans valeurs mettent en jeu la solidarité humaine.

Nous en avons soupé des lâches et des hypocrites égoïstes.

avatar de Courage dit-il C'est tout le débat sur les armes ! Courage dit-il, 7228 messages Le 18 mars 2011 à 14:38

Un clan dictateur comme en Lybie a pu s'établir au milieu d'un peuple paisible et désarmé: croyez-vous une telle dérive sur 40 ans possible - s'il y avait eu, comme en Suisse, au moins un fusil d'assaut (et naturellement les munitions en vente libre) dans chaque famille ?
Ce seront des armées modernes, bien entraînées et bien équipées, qui pourront vraiment aider à la naissance d'une Lybie démocratique, pas des peuples-troupeaux sans armée ... Que le GSSA et ses pareils fassent leur mea culpa, et par dissolution rapide rentrent sous terre !

avatar de Courage dit-il Une enquête s'impose ! Courage dit-il, 7228 messages Le 23 mars 2011 à 1:05

Dans les propos de M. Kamal Mussa, j'ai retenu:

- Il y a eu usage de munitions "dum-dum"; or ce procédé fait partie des interdits convenus en ... 1899 ! Voir:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Première_conférence_de_La_Haye
Crimes de guerre ou crimes contre l'humanité ?

- Il a parlé d'exécutions massives (1'200 personnes en 4 heures); où ? quand ?

Intervention Larry, 12074 messages Le 24 mars 2011 à 16:20

Joe Biden, vice-président des États-Unis d'Amérique, 14.12.2007:

"Si le président nous entraîne dans une guerre sans l'approbation du Congrès, je ferai mon devoir de le faire destituer de ses fonctions."

http://www.youtube.com/watch?v=_dRFJ6CF2Mw

Barack Obama, président des USA, 20.12.2007:

"Le président n'a pas le pouvoir constitutionnel d'autoriser unilatéralement une agression militaire dans une situation qui n'implique pas de stopper une menace présente ou imminente de la nation."

http://www.cnsnews.com/news/article/obama-president-does-not-have-power-unde

Le 19 mars 2011, le président Obama a entraîné son pays dans une guerre sans consulter le Congrès.

Le dessous des cartes Larry, 12074 messages Le 27 mars 2011 à 20:52

Tournoi de luttes de femmes RoiHelvette, 24 messages Le 6 avril 2011 à 12:44

Ce qui se passe en Côte d'Ivoire, est malheureusement non acceptable. Je crois que la nouvelle génération doit se poser la question de savoir, c'est quoi ou c'est qui la communauté internationale?

L'ONU un organe qui a été crée suite aux événements des années 40, ne correspond plus aux besoins actuels. Disons le clairement que partout où est passé l'ONU, rien de bon, sachant qu’elle est utiliser par les Occidentaux pour se justifier face aux pays du Tiers-Monde.

Afrique avec ses fils et filles sont devenir des pèlerins ou vagabonds aujourd'hui, nos sœurs et frères sont violés et nos richesses pillées, que fait l'ONU? La Corée du Nord a attaquée la Corée du Sud pourquoi Ban Ki-moon n'a pas signé un décret comme il venait de demander à Sarkozy d'attaquer la résidence d'un président sortant qui avait au moins s'il avait échoué aux élections obtenu 48% des voix?

Est-ce la raison serait de protéger les civils? Gbagbo aussi est un civil qui mérite la protection. Sans les manipulations de la soit disant communauté internationale, le reste du monde ira mieux.

L'Iran est la cible! RoiHelvette, 24 messages Le 6 avril 2011 à 12:34

Trois pays à savoir ; la Libye, la Syrie, l'Iran sont les principaux pays qui ne se rallient pas automatiquement avec les élites global au pouvoir ou les intérêts des puissances occidentales dans le Nord de l'Afrique et le Moyen-Orient, comme faisais par exemple l'Égypte, l'Arabie Saoudite ou le Koweït"

"La Syrie est un allié stratégique dans la région, sans la Syrie, l'Iran perd ses ponts avec le Liban et les forces du Hezbollah. Si le régime syrien chutent, cela déstabiliserait l'Iran et affaiblir son pouvoir dans la région, qui sera un avantage évident pour les forces anglo-américaines.

"Nous voyons une stratégie, qui comprend, entre autres, l'affaiblissement des régimes souverains dans le monde Arabe afin de tenter d'isoler l'Iran et le laisser à quelques amis dans la région, ce qui facilitera toujours plus de troubles à l'intérieur de l'Iran. L’occident sur la direction des États-Unis essaie d'utiliser les changements à leurs propres fins.

Les États Haineux-Unis RoiHelvette, 24 messages Le 6 avril 2011 à 10:35

Est-ce que quelqu'un peut arrêter les tueurs en série dans notre monde ?

La base de tout est de déstabiliser, de déstabiliser et déstabiliser encore. Il s'agit d'une méthode éprouvée en Yougoslavie, Europe de l'Est, l'Afrique, du Caucase et maintenant les pays Arabes et ainsi de suite.

Pour les terroristes Occidentaux - Etats-Unis, Royaume-Uni, la France et d'autres complices, c'est le meilleur sol. Ce n'est pas important combien de personnes qu'ils tuent. Peut-être la moitié du monde - il n'y a aucun problème.

Les Américains et les Européens n'ont aucun respect pour quiconque et ne se sentent jamais en danger ils continueront à provoquer et à tuer le reste du monde. La France, États-Unis Et Royaume-Uni et d'autres complices sont l'incarnation du diable et du mal dans ce monde.

Prolifération des bombes nucléaire RoiHelvette, 24 messages Le 6 avril 2011 à 9:54

Amérique estimé une frappe nucléaire sur la Libye, et la France lancent les bombes à fragmentations sur Abidjan,

Une B61-11, arme nucléaire tactique, avec environ la capacité explosive de deux-tiers de la bombe d'Hiroshima, a été testé il y a quelques jours en utilisant un avion B-2 Spirit, lors de l'opération libyenne par NATO. C’est honteux pour la France et ses acolytes les rois des ignorants de vouloir voleur de biens africains par la force. Un jour viendra que le kamikaze africain viendront dire bonjour aux européens… bienvenu le chaos, on verra !

anonymous icon Aucune morale ou humanisme ne légitime cette agression et cette ingérence. oasidi, 4 messages Le 22 mars 2011 à 9:58

Encore une agression au nom de la démocratie et pour sauver un peuple afin de lui garantir la liberté, une liberté que seuls les agresseurs connaissent le vrai sens et qui ne peuvent pas divulguer : secret militaire.

Un discours rodé et un jeu de partage de zones géographiques élaboré entre puissances et dont la Libye est sacrifiée, comme tant d?autres dans le passe et certainement dans le futur très proche.

L?odeur d?une élection plane sans doute pour un pouvoir français en perte d?électorat et qui cherche désespérément á relier certains sympathisants arabes en quête d?une vraie démocratie et d?une vraie liberté tant á l?intérieur de la France pour commencer, qu?à l?extérieur.

Les temps ont changes et le discours hypocrite qu?on nous sort avant chaque agression inhumaine doit aussi changer, la révolution arabe est en marche et j?espère que celle des agresseurs (occidentaux ou autres) le sera aussi.

Les résolutions des nations unis, comme droit légitime à une agression et une guerre montrent a quel point ce jeu est ridicule et irrespectueux vis a vis des peuples représentés au sein de cette institution.

L?ingérence au nom de la liberté : quelle liberté ? Si ce n est que la liberté de protéger ses intérêts avant tout.

Une victime : le peuple libyen, le dernier souci de ces pays agresseurs.

Les prochaines réunions stratégiques sont planifiées pour savoir quels sont les prochains intérêts à protéger et sous quelles formes vont être présentée aux opinions publiques

Que se passe en Cote d?Ivoire ? Bahreïn ? Yémen ? Kuweit ? Israël ? Arabies ?
Pour ne citer qu?eux, mais la liste est longue.

Aucune morale ou humanisme ne légitime cette agression et cette ingérence.

Agression mondialiste-impérialiste Larry, 12074 messages Le 18 mars 2011 à 14:23

Mondialistes et impérialistes sont à nouveau main dans la main pour nous faire croire qu'il s'agit d'une opération "humanitaire", alors que les faits montrent clairement qu'il n'en est rien:

 • Les mercenaires de Kadhafi ont été recruté par une firme israélienne, ce qui suppose l'assentiment du gouvernement israélien, qui lui-même n'aurait jamais autorié l'opération (en violation de la loi israélienne) sans l'assentiment du gouvernement US.

http://www.maannews.net/eng/ViewDetails.aspx?ID=364418

 • La résolution votée par l'ONU est formulée de manière à ce que les mercenaires en question échappent à toute poursuite pour crime de guerre.

http://www.telegraph.co.uk/news/worldnews/africaandindianocean/libya/8350968/Libya-African-mercenaries-immune-from-prosecution-for-war-crimes.html

 • Les opposants ont pris le contrôle des ports libyens. Il est donc clair que l'embargo sur les armes voté par l'ONU ne vise pas le régime, mais bel et bien les opposants. Il s'agissait donc d'empêcher une victoire indigène pour justifier ensuite l'intervention "humanitaire".

Nouvelle intervention dans le forum "Libye: quels risques?"

Vous devez être identifié pour intervenir dans le forum.

Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez vous inscrire.

Mot de passe oublié
Se connecter avec Facebook

MIX & REMIX

Libye : quels risques ?
LEFT
RIGHT
Toutes les galeries MIX & REMIX

Voir et discuter en direct

Infrarouge est diffusé en direct sur ce site.

Au moment de la diffusion antenne (en général mardi à 22h30), le site d'infrarouge présente automatiquement la vidéo de l'émission en direct.

Une zone de discussion permet aussi de dialoguer avec les autres internautes à propos de l'émission en cours. Infrarouge est aussi diffusé en direct sur les applications iPhone et Android Play RTS.