Infrarouge

Prochains débats

Aucun forum.
Forum des internautes

Débat du 8 juin 2010 à 22:15

Copie: Votation du 6 décembre 1992 / mythe du Röschtigraben SM74, 6397 messages Le 4 juin 2010 à 15:25

Le soir du 6 décembre 1992, les Romands n'avaient pas de mots assez dur pour fustiger nos compatriotes Allémanques. C'est à ce moment que le mythe du Röschtigraben, dans son sens négatif, synonyme de scission du pays, est entré dans le langage courant des jeunes générations.

18 ans plus tard, force est de cosntater que les Romands devraient faire amende honorable, et admettre que les Suisses primitifs nous ont guidé vers la bonne voie.

Merci, à bas le NOMES et le GSsA, et vive la SUISSE!

Quelle arrogance Pilet ! on cause on cause on cause ....... respectez votre interlocuteur Capricio, 1773 messages Le 8 juin 2010 à 23:24

ahurissant : J. Pilet a parlé tout au long de l'émission non stop et à une vitesse non adaptée au fait qu'il y a là quelqu'un d'origine alémanique et qu'il faudrait peut-être un peu de savoir-vivre, de respect,dans cette circonstance, d'autant que M. Blocher lui, est politicien, ancien conseiller fédéral, et non un simple journaliste.
Vous ne faisiez pas le poids M. Pilet.


Mme Marbachi : expliquez-nous ici pourquoi vous coupiez sans cesse la parole à M. Blocher tandis que M. Pilet débitait son blablabla de théoricien sans que vous le coupiez un seul instant ? Vous connaissiez cet arrogant personnage hyper suffisant qui se croit le centre du monde, donc il ne fallait pas l'inviter.
Mais il faisait votre affaire apparemment .....
Vous avez été très irrespectueuse avec les autres intervenants et hyper protectioniste avec M. Pilet.

Dressé sur ses ergots comme un coq, un Pilet surexcité comme à chaque fois qu'il s'écoute parler, monoplise l'émission.


MM Blocher et Roux ont été la voix du bon sens. Celle des praticiens et non des théoriciens.

Je suis très déçue de la manière de diriger cette émission Mme Marbachi. Si vous ne voulez pas laisser parler les gens qui ne vous plaisent pas et donnez le 70% de parole à l'autre partie, pas la peine de faire un IR.


Je l'aurais giflé ce journaliste tant il est arrogant et irrespectueux envers une grande intelligence pragmatique comme M. Blocher et l'autre UDC.

Dégoûtée de cette émission vraiment, à chaque fois on dit et on redit que la TSR est gauchiste et que fait-elle ? elle laisse s'exprimer exclusivement ou presque que la gauche .... une fois de plus.



Magnifique caricature de Mix et Remix Ulquiorra, 127 messages Le 10 juin 2010 à 11:23

Blablabla... laissez-moi parler monsieur Blocher!

Je suis Fan de Mix et Remix!

NON nous ne sommes pas POUR l'Europe ! S'il y avait vote aujourd'hui ce serait un non bien plus massif qu'à l'époque. Capricio, 1773 messages Le 8 juin 2010 à 16:42

et combien faut-il regretter que l'initiative Schwarzenbach fixant à 10% maximum le nombre d'étrangers n'aient de justesse pas passé.
Toute cette invasion pour qui ? pour des industries qui nous volent l'argent, qui renvoient les employés par centaines ou milliers sans aucun scrupule alors que leurs dirigeants gagnent plusieurs millions par année.


SCANDALEUX


JE SUIS POUR LE BON SENS DE M. BLOCHER, IL DEVRAIT REVENIR AU GOUVERNEMENT. Lui il sait gérer une entreprise humainement et il sait ce qui est bon pour la Suisse.


Que Mme Mamarbachi pour une fois, arrête de protéger les gauchistes et de vouloir justifier leurs idées nulles pour notre pays, ou en tous cas fortement exagérées.



Fallait s'y attendre ! hubert, 147 messages Le 7 juin 2010 à 13:33

Et bien voila, maintennant Mr Blocher peux à tout moment dire qu'il avait raison sur toute la ligne, il est clair que le monde politique le prend pour une bille et en faite c'est un homme qui sait voir les choses avant que cela arrive.
L'europe est en pleine decadance, surtout que l'on disait que se serait mieux pour nous d'y faire partie pour l'echange et les contrat etc... Et bien à voir ce qui se passe, c'est pire en pire et le chomage monte, les defficite encore plus vite.
Et puis pourquoi faire partie d'une Europe qui nous balance des menaces au sujet de nos banques, quand à une certaine époque tout le monde en a profité. Et maintenant que tout va mal pour eux, on nous tappent dessus.
C'est cela l'Europe ? Bravo Mr Blocher, voila une personne censée.

anonymous icon Suisse-UE jean-paul marti, 3 messages Le 7 juin 2010 à 23:47

Bonsoir à tous!

Je pense pas qu'il faille systématiquement tirer à boulets rouges sur l'Union Européenne, elle a joué un rôle pacificateur dans un premier, puis elle a permis l'établissement d'un marché des biens et services performants. La Suisse doit néanmoins garder son statut actuel en se dotant d'un appareil diplomatique performant qui permette une collaboration étroite, voire une harmonisation avec nos lois. En effet, notre pays aurait beaucoup à perdre par rapport aux droits politiques qu'il octroie à ses citoyens et déléguer des parcelles de souveraineté auprès de technocrates à Bruxelles m'est détestable. En outre, l'UE est fortement influencée par les pays les plus puissants, je nommerai ici l'alliance franco-allemande ou le Bénélux. Certains politiciens soulignent le fait que nous n'avons pas d'autres choix que d'être alignés sur les décisions européennes, mais que nous ne pouvons pas participer à la prise de décision. Certes il y a une part de vérité en ce sens que refuser un alignement aux positions de l'UE serait lourd de conséquence, mais ce qui est essentiel ici c'est que nous pouvons décider. C'est psychologiquement très important! Les pays membres, eux n'ont plus le choix.

S'agissant de vos invités, le choix ne me paraît pas bon. Blocher n'a pas suffisamment de connaissances en français pour tenir tête à Jacques Pilet, Suzette Sandoz aurait très bien fait l'affaire. S'agissant de Jacques Pilet, il incarne une forme d'élitisme qui ne daigne qu'à observer l'UE par la théorie, il ne se confronte pas à la réalité des gens qui sont victimes de la rigueur burocratique dans l'exercice de leur profession. A l'instar de Blocher, il ne fait que se mettre en scène avec sa rhétorique redondante et maniérée. Son débit de parole est insupportable et enlève toute lisibilité à son message.

Elle est insupportable Mamarbachi! Ulquiorra, 127 messages Le 10 juin 2010 à 11:14

Autant elle avait tenu compte de nos commentaires et s'est abstenue de couper à tort et à travers lors du débat sur l'Asile avec Alard du Bois Reymond, autant là elle a à nouveau pris position et accordé un temps de parole étendu à Pilet tout en coupant constamment Blocher, qui avait pourtant des propos tout à fait pertinents!

Et après on s'étonne que le taux d'autimat des émissions de la TSR est en chute libre...

Ce qui a été écrit en 1992 par M.Pilet AB, 4949 messages Le 7 juin 2010 à 13:57

Jacques Pilet, dans Le Nouveau Quotidien du 7 décembre 1992, au lendemain du rejet, par les Suisses, du traité sur l?Espace économique européen:

«La Suisse s?accroche au rêve de la voie solitaire. Durement frappée par la récession, elle décide souverainement de se priver des avantages du grand marché européen. Ce vote plonge notre pays dans un isolement d?une extrême gravité. La dégringolade économique va se poursuivre. Le chômage va exploser et les tensions sociales s?accroître. Les mois d?incertitudes et de tâtonnements diplomatiques qui s?annoncent feront mal.

Cela dit, il n?est pas question pour nous, Romands, qui avons si clairement dit notre volonté d?ouverture, de céder au découragement. [?]

Dans deux, dans trois ans ou plus, le peuple suisse devra se prononcer une nouvelle fois. D?ici là, une majorité favorable à ce grand pas peut se former. [?] Politiquement, les esprits vont aussi évoluer. [?]

En quelques mois, en quelques semaines même, un grand chemin a été parcouru. Un Suisse sur deux a dit oui. La dynamique est engagée. Fonçons. Nous serons tous, Alémaniques, Tessinois et Romands, au rendez-vous. [?]

Ce dimanche, il y a [?] une raison de se réjouir, une raison de fierté même: le vote massif et unanime des Romands en faveur de l?ouverture. Leur personnalité, leur vision et leur génie propres s?affirment de façon plus claire que jamais. Ils ont un projet. Et ils y puiseront une grande force. Car il nous en faudra pour [?] faire face au gros temps qui se lève.»


Même si on est plus intelligent après, reconnaissons que M. Pilet s'est complètement trompé.

Mais le plus terrible dans cette histoire, ce n'est pas de se tromper, c'est de continuer dans l'erreur!!

anonymous icon C'est justement par notre écomomie que nous entrons dans l'union ! Le Dard, 231 messages Le 7 juin 2010 à 11:12

Si actuellement l'èconomie de l'Union Eurpéenne est en forte crise, n'oublions pas que celle des USA ne va
pas beaucoup mieux. Tout au contraire. Sans nous rendre compte, la nôtre est tres intimement liée à elles et nous en subissons le contre coup. Pour ne pas trop nous effrayer, nos autoritées éssaient de nous assurer.
Demandez à nos industies d'exportations ce qu'elles en pensent de cette crise. C'est par notre économie très lié à celle de l'Union Européenne, que de jour en jour, par petit pas, nous adoptons, sans nous rendre compte, les règles de cette dernière. Les bilatérales en sont le bel exemple. Même monsieur Blocher, actuellement, n'est plus aussi chaud à les dénoncer.
C'est par cet harmonisation continuelle de notre économie avec celle de l'Union Européenne que tôt ou tard, que l'on veuille ou non, que nous ferons totalement et pleinement partit de l'Union.
C'est l'économie qui rassemble des peuples. En suite la concordance social, qui met plus de temps.
L'hystoire de notre pays est un bel exemple de ce que
j'avance. Lire et méditer l'histoire de notre pays, avant et à partir de l'institution de notre fédération Helvétique. comme le Benelux, très vite apres la guerre, a inspirer les chefs d'états à crèer l'Union Européenne. Au USA c'est tout de même l'union des états qui ont fait la richesse des USA.

anonymous icon Asie lapins1, 2 messages Le 8 juin 2010 à 23:03

Pourquoi travailler avec l'Europe. Travaillons avec la chine et les pays d'Asie ainsi que les pays Arabe au moins ils ont de l'argent.

L'Europhilie ? Une dérive affective ! , message Le 8 juin 2010 à 22:55

Ah! Que je les aime ces Europhiles !

Plus sérieusement, comment peut-il encore exister des individus qui croient aux bienfaits de l'UE ? Sont-ils borgnes ? Sont-ils plus attacher à l'asservissement qu'à la liberté ? Sont-ils d'accords qu'un Euro-député décident de la vie d'un habitant de la Plaine du Rhône ?

C'est hallucinant comment certains individus voient des avantages dans la Centralisation ! La CH n'est elle pas, à titre de comparaison, l'un des pays le plus prospère au Monde et cela, grâce à son Fédéralisme ? Les gens sont-ils vraiment d'accords de détruire ce système ? Un système qui permet une certaine autonomie (même si certains de nos gouvernements cantonaux ont pas mal de tendances "centralistes")

Honnêtement, je ne comprends pas. Pour ma part, je préfère aller dans l'autre sens, c'est-à-dire, l'expansion du Fédéralisme et le désir de Liberté !

Hier, aujourd'hui et demain : NON A L'EUROPE !

Pas besoin de rester ! R2D2, 11 messages Le 8 juin 2010 à 22:19

Si M.PILET et tous les autres Europhiles convaincus trouvent l'UE si formidable que ça et s'obstinent à vouloir y adhérer pourquoi restent-ils en Suisse . . .

Nouvelle intervention dans le forum "Crise européenne : le duel Blocher-Pilet"

Vous devez être identifié pour intervenir dans le forum.

Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez vous inscrire.

Mot de passe oublié
Se connecter avec Facebook

MIX & REMIX

Crise européenne : le duel Blocher / Pilet
LEFT
RIGHT
Toutes les galeries MIX & REMIX

Voir et discuter en direct

Infrarouge est diffusé en direct sur ce site.

Au moment de la diffusion antenne (en général mardi à 22h30), le site d'infrarouge présente automatiquement la vidéo de l'émission en direct.

Une zone de discussion permet aussi de dialoguer avec les autres internautes à propos de l'émission en cours. Infrarouge est aussi diffusé en direct sur les applications iPhone et Android Play RTS.